> >

[] [ ]

Balises : Faire parler les tombes

(Tags)
 
Farida Sellal fait parler le silence Emir Abdelkader 0 2014-08-20 04:59 PM
11 avions libyens tombs aux mains des jihadistes Emir Abdelkader 0 2014-07-26 10:18 PM
Libye: un colonel, disant parler au nom de larme... Emir Abdelkader 0 2014-05-19 02:13 PM
Nos responsables ne savent pas parler au peuple sans linsulter Emir Abdelkader 0 2014-03-18 02:21 PM
Bouteflika doit parler Emir Abdelkader 0 2014-02-08 04:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Balises : Faire parler les tombes

Balises : Faire parler les tombes



Aprs une longue priode de brouille, de difficiles conciliabules, de dclarations tous azimuts aux relents de rquisitoire charge contre lEtat algrien, le dossier de lassassinat des moines de Tibhirine est depuis hier sur la table avec la visite en Algrie du juge franais en charge de lenqute, Marc Trvidic. Les autorits algriennes ne pouvaient pas demeurer indfiniment sourdes aux sollicitations judiciaires franaises. Surtout la suite des insinuations, des accusations et des tmoignages relays par le juge antiterroriste franais, les familles des victimes ainsi que danciens militaires algriens dserteurs tablis ltranger et dun ancien officier de la DGSE officiant lambassade de France Alger qui convergent toutes imputer cet horrible assassinat lEtat algrien.
Indniablement, les pouvoirs publics ont marqu des points dans le sens de la transparence sur cette affaire en acceptant de recevoir le juge franais et la dlgation dexperts qui laccompagne. Cela, aprs en avoir ngoci les conditions du droulement de lenqute et obtenu que celle-ci sopre sous la direction des autorits judiciaires algriennes et avec le concours de mdecins lgistes algriens qui auront travailler de concert avec leurs homologues franais qui font partie de la dlgation qui sest dplace Alger.
Les premires dclarations apaisantes faites par le juge franais peu avant son dpart pour Alger, soulignant que les choses vont bien se passer mme sil sagit, on sen doute, de propos de circonstance, ont pour objectif, dune certaine manire, de dcrisper le climat dltre qui avait entour cette affaire et de laborder avec un nouvel tat desprit bas sur une franche coopration et le souci partag de rechercher la vrit et rien que la vrit. Mais seulement voil, cette mission qui marque au plan de la symbolique une grande avance dans le sens de la confiance retrouve entre les deux appareils judiciaires algrien et franais et, au-del, entre les deux gouvernements de par les rpercussions politiques videntes de ce dossier sur les relations bilatrales risque dtre parasite par une autre dclaration malencontreuse faite par le magistrat franais.
La confidence quil a faite la presse selon laquelle figuraient dans son agenda dautres dossiers tel celui, dactualit, relatif lassassinat de lalpiniste franais Herv Gourdel dans les montagnes du Djurdjura, en Kabylie, et dautres quil na pas dtaills, risque dtre mal interprte et mal apprcie par Alger en raison du doute quelle entretient quant aux auteurs du crime. Cette sortie mdiatique du juge Trvidic contraste et se situe en porte--faux par rapport aux dclarations mesures et la confiance totale tmoigne par le gouvernement franais quant lengagement de lAlgrie de neutraliser les auteurs du forfait et de retrouver le corps de la victime. Cherche-t-il faire pression sur les autorits algriennes pour tre associ, le moment venu, lenqute judiciaire sur cet assassinat ouverte par le parquet au lendemain du crime odieux ?
En tout tat de cause, la demande est perue comme une provocation en ce quelle intervient alors que des moyens exceptionnels sont mobiliss par lANP comme jamais lAlgrie nen avait connus, mme au plus fort du terrorisme, pour apprhender les assassins de lalpiniste franais. En cela, la mission Tibhirine du juge franais a valeur de test pour connatre le sens de la prsence de ce juge en Algrie. En toile de fond, cest plus globalement la coopration judiciaire bilatrale qui sera mise lpreuve.

Omar Berbiche




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Balises : Faire parler les tombes




03:26 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,