> >

[] [ ]

Alger pris en flagrant dlire

(Tags)
 
Benflis pris comme un bleu Emir Abdelkader 0 2014-04-18 06:53 PM
Le MSP dnonce le parti pris flagrant des mdias publics Emir Abdelkader 0 2014-03-27 04:57 PM
La fivre du mondial sempare de la capitale, DAlger la blanche Alger la verte Emir Abdelkader 0 2013-11-19 02:22 PM
Mohammed VI en flagrant dlit de laxisme Emir Abdelkader 0 2013-05-19 03:20 PM
Tel est pris qui croyait prendre Emir Abdelkader | french Forum 0 2013-03-31 06:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Alger pris en flagrant dlire

Alger pris en flagrant dlire

Un voisin qui nest jamais court dides, cest, en principe, fait pour faire plaisir. Mais tout dpend dans quel sens. Notre voisin nous, celui de lEst en loccurrence, singnie, sentte, sescrime, se saigne et se tue pour en trouver. Et pour notre malheur, pour le sien surtout, cest toujours, comme par fatalit, par une sorte de maldiction gluante, dans le plus mauvais sens qui soit.
La toute dernire stupidit, dans le compteur dudit voisin est en rapport avec la visite Alger du prsident Al Sissi. LEgypte, cest l un pays qui se dbat encore dans les mandres de ce que lon a qualifi, trop impestivement sans doute de printemps arabe. Un pays qui ne sait plus quelle rvolution se vouer. Choisi pour premire destination par un Al Sissi adul par les uns et contest par les autres, Alger tait, par la force des choses, appel uvrer dans le sens de la contribution au redressement de cette puissance arabe de trop nombreux problmes tant au plan politique, conomique que social Mais ctait apparemment trop lui demander : son unique obsession est plutt du ct de lOuest, du ct de ce voisin qui drange par son volution tranquille. Et Alger de dcouvrir lexistence de la presse gyptienne quil entendait orienter, et surtout pas vers la responsabilit de veiller au dveloppement, non seulement des relations algro-gyptiennes, mais celles concernant toute la rgion pour servir au mieux les intrts de peuples mritant, coup sr, un tout autre sort que celui qui leur est inflig.
Les fameux services sagitent de plus belle pour satisfaire au mieux les non moins fameux donneurs dordre.
Sauf que dans leur excs de zle, les uns et les autres, tels de petits bleus, (alors que les basses manuvres a les connat), ils ont laiss des traces. Des documents confirmant au fait ce qui est un secret de Polichinelle pour tout le monde. A moins quil y ait encore le dernier des crdules sur terre pour croire encore quAlger ne sest jamais ml ni de prs ni de loin de la question du Sahara marocain.
Dans un fax trop dment sign par un certain Sad Ayachi, pion attitr des services algriens plac la tte dune certaine commission nationale algrienne de solidarit avec le peuple sahraoui cre de toutes pices par les mmes services, donne son accord celui suppos tre lambassadeur de la non moins fantomatique RASD pour la prise en charge TOTALE de journalistes gyptiens. Inutile de prciser ce que lon attendait deux en contrepartie aprs les avoir largus dans les camps de la honte quAlger entretient Tindouf.
En vieux routiers, la quasi-totalit des confrres aviss nont pas march. Merci tout de mme pour la prodigalit ou lhospitalit trop intresses.
Pour ne pas lavoir compris, leur consur du nom dAmani Khayat, convaincue dincomptence chronique, a russi se faire pitoyablement ridicule. Et comme pour riposter, par ricoche, aux vaines tentatives dAlger, cest toute lEgypte qui se confond en excuses lgard des Marocaines et Marocains et de leur Roi.
Et pendant ce temps, un vieux commis de lEtat, promu pour une retraite dore comme conseiller au chevet de Bouteflika qui a tenu se rappeler notre bon souvenir. On ne vous a jamais dit, Monsieur Belkhadem que le silence tait dor?
Premire grosse connerie son actif : Alger na rien voir avec le Sahara. Cest entre le Maroc et le peuple sahraoui. Oui, oui, cest plus vrai que vrai. Il y a mme ce Sad Ayach qui vient de le confirmer.
Deuxime (aussi) grosse connerie : le Maroc inonde lAlgrie en cannabis dans une sorte de guerre btifiante pour la priver de ses meilleures comptences ! Rien que a !
Et pour ne pas verser dans le sens de son excellence, gardons-nous de parler de ces frontires fermes sans ltre vraiment, de ces tonnes de psychotropes, de carburants, de mdicaments et produits alimentaires prims
Allez les amis, faites un effort. Soyez plus sereins, plus srieux. Plus responsables.


P.S : Aux dernires nouvelles, quelques villages algriens, pour ne citer que Bouhaj, TelaAzizt, Mahnouch , nen peuvent plus dtre privs deau potable.
Que peuvent bien valoir gaz, ptrole ou tout lor du monde quand on court le risque de mourir de soif? Les habitants sont en sit-in pour le faire comprendre des dirigeants qui ont la tte et la poche ailleurs.







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Alger pris en flagrant dlire




03:25 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,