> >

[] [ ]

la CAF dit non, le Maroc persiste

(Tags)
 
Oprations de larme algrienne en Libye: Les officiels dmentent, El Watan persiste Emir Abdelkader 0 2014-06-10 10:53 AM
La menace persiste aux frontires sud Emir Abdelkader 0 2014-05-07 02:18 PM
Prsidentielle 2014, Pourquoi Benflis persiste-t-il? Emir Abdelkader 0 2014-03-03 04:00 PM
Mira persiste et signe Emir Abdelkader 0 2013-05-06 06:07 PM
Maroc - Algrie : on ne choisit pas son voisin Maroc - Algr Emir Abdelkader 0 2013-01-08 03:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
la CAF dit non, le Maroc persiste

Demande de report de la CAN 2015 pour cause d'Ebola: la CAF dit non, le Maroc persiste





La Confdration Africaine de Football exclut de reporter la Coupe dAfrique des Nations CAN 2015) qui doit se drouler du 17 janvier au 8 fvrier 2015 en raction une demande de report formule par le Maroc, pays hte de la comptition. Au Maroc, on persiste, cette demande n'est pas une "lubie", Ebola est une affaire srieuse.
Dans un communiqu publi sur son site web, la Confdration Africaine de Football confirme avoir reu une demande de la part du Ministre de la Jeunesse et des Sports du Royaume du Maroc pour reporter la comptition prvue "pour cause dpidmie virus Ebola".
LIRE AUSSI: Rabat demande le report de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN 2015) prvue au Maroc pour cause d'Ebola

Tout en se prparant discuter du sujet avec les responsables marocains, la Confdration Africaine a formul un rejet de principe dune ide de report de la comptition.
La CAF, indique le communiqu, "a enregistr cette requte et confirme quaucun changement nest lordre du jour du calendrier de ses comptitions et vnements". La Confdration de Football souligne par ailleurs que cette demande est sans prcdent dans lhistoire du football africain. "Il est noter que depuis la premire dition en 1957, jamais la Coupe dAfrique des Nations na fait lobjet dune dprogrammation ou dun diffr".
La CAF souligne quelle est "consciente des risques sanitaires poss par le virus Ebola" et que depuis le dbut des phases liminatoires de la CAN 2015 en avril dernier, "elle a constamment appliqu les principes de prcaution en prenant en considration les recommandations de lOrganisation Mondiale de la Sant (OMS) et de divers experts mdicaux".
Aprs avoir raffirm une position de principe du rejet de changement de calendrier, la CAF indique que la demande du Maroc sera examine le 2 novembre prochain, lors dune runion du Comit Excutif de la CAF prvue le 2 novembre prochain Alger en Algrie, en marge de la finale retour de la Ligue des Champions Orange 2014 de la CAF.Une dlgation de la CAF conduite par son prsident Issa Hayatou rencontrera les responsables marocains, le lendemain 3 novembre, Rabat.
Mohamed Ouzzine: "Ce n'est pas une lubie"
Le ministre marocain de la jeunesse et des sports, Mohamed Ouzine, a ragit en dclarant que le Maroc maintenait sa "demande lgitime de report". Dans une dclaration au site Mdias 24, il affirme que la CAF n'a pas t prise par "surprise" et que Issa Hayatou avait t prvenu.
"La demande marocaine cherche prserver la fois la sant des Africains et lintrt de la comptition". Cette demande de report, a-t-il affirm est " justifie par les craintes de l'OMS et du ministre de la Sant. Ce nest ni une lubie ni une improvisation marocaines. Au plan de lorganisation, le Maroc est prt".
Mais, souligne-t-il, la comptition est menace par la crise Ebola avec "psychose qui sinstalle". Il est probable, note-t-il, que "si les dates taient maintenues, que le public boudera lvnement et que cela se ressentira sur la qualit de lorganisation ainsi que sur les recettes. A quoi ressemblerait une manifestation pareille sans public?".
Sur le caractre sans prcdent de la demande marocaine relev par le communiqu de la CAF, Ouzzine souligne que la "CAN n'a jamais t reporte, c'est vrai, mais, en mme temps, on n'avait jamais eu Ebola.
Les explications du ministre marocain de la sant
De son cot, le ministre de la sant marocain sest longuement expliqu sur sa dcision de recommander "le report des grands rassemblements auxquels prennent part des pays touchs par le virus Ebola"
Dans un communiqu, diffus par lagence MAP, le ministre de la sant marocain souligne que sa dcision de recommander le report de lorganisation de la CAN-2015 "tire sa lgitimit du rglement sanitaire international, des mesures prventives prises en de pareilles circonstances par certains pays et des expriences antrieures qui ont clairement montr le risque d'organiser des manifestations d'envergure concidant avec les crises sanitaires importantes".
Cette demande de report a t prise sur avis de la "commission scientifique nationale, qui comprend des experts et spcialistes en pidmiologie, les urgences et la ranimation" indique le communiqu. Ladite commission a "mis l'accent sur le caractre exceptionnel de cette situation du point de vue pidmiologique, ses dangers et ses rpercussions sur la sant publique, et fait part de sa proccupation d'une ventuelle propagation de l'pidmie au Maroc cause d'un rassemblement humain aussi grand que la CAN.

Gros problmes dintendance

Les responsables marocains font valoir que lorganisation de la CAN entrainera un "afflux" dun nombre important de visiteurs et supporters venant de plusieurs pays africains, "qui pourrait dpasser les centaines de milliers".
Une telle situation poserait de gros problmes dintendance et dorganisation car il faudra " suivre l'tat de sant de tous les visiteurs du Maroc en provenance des pays touchs pendant la priode d'incubation du virus, qui pourrait atteindre 21 jours".
Et il faudra galement " contrler toutes les personnes qui seraient entres en contact avec ces cas et ce, conformment aux recommandations de l'Organisation mondiale de la sant (OMS) et aux orientations du plan national de prvoyance et de lutte contre le virus Ebola".
La demande de report, ajoute le communiqu, "repose sur les recommandations de l'OMS en matire de gestion des crises sanitaires base sur le rglement sanitaire international qui invite les pays prendre toutes les dcisions souveraines appropries la situation pidmiologique et les mesures visant la protection des citoyens".
La demande marocaine ne constitue pas une exception laisse entendre le communiqu du ministre marocain de la sant. Il rappelle que le Sngal a dcid de fermer ses frontires avec les pays touchs par Ebola. Il cite galement la dcision de l'Arabie Saoudite d'interdire le plerinage cette anne pour les pays de l'Afrique de l'ouest et la suspension par la France et dautres pays europens de suspendre les liaisons ariennes avec tous les pays touchs par le virus Ebola.
Des scnarios alternatifs?
La CAF dit non, le Maroc dfend sa recommandation. Cest presque un dialogue de sourd qui s'installe distance en attendant la rencontre prvue le 3 novembre prochain entre les dirigeants de la CAF et les responsables marocains. La raction du ministre marocaine de la jeunesse et des sports et la teneur du communiqu du ministre de la sant marocain laissent entendre que Rabat nentend pas transiger sur sa demande.
La CAN2015 parait bien menace, les scnarios alternatifs au Maroc n'tant pas vidents. Certains avancent que la CAN 2015 pourrait tre maintenu au Maroc mais avec des prises de mesures drastiques dinterdire comportant l'interdiction de la venue de supporteurs de pays de lAfrique de lOuest. Une option qui rpugne aux autorits marocaines, qui ont fait preuve dune solidarit remarque avec ces pays o la Royal Air Maroc, contrairement aux compagnies europennes, a continu ses activits.
La CAF a dit un "non" de principe mais elle risque, en raison de la situation exceptionnelle lie la crise Ebola, d'accepter de reporter le tournoi de quelques mois. Reste encore lide dune dlocalisation vers un autre pays. Mais il nest pas certain de trouver rapidement un candidat.



Actualit et opinions sur HuffPost Algrie

 

()


: 1 ( 0 1)
 

la CAF dit non, le Maroc persiste




04:43 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,