> >

[] [ ]

Lhomme qui aurait vu enterrer Maurice Audin...

(Tags)
 
Maurice Audin : La vrit sur son assassinat dvoile Emir Abdelkader 0 2014-01-12 11:26 AM
Marocains, vous voulez donc enterrer l'Algrie! Emir Abdelkader 0 2013-05-08 03:44 PM
Maurice Audin : enfin la vrit ? Emir Abdelkader 0 2013-02-04 03:16 PM
Maurice Audin, victime de la rpression franaise en Algrie Emir Abdelkader 0 2012-12-20 03:18 PM
Disparition de Maurice Audin Emir Abdelkader 0 2012-12-18 03:06 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Lhomme qui aurait vu enterrer Maurice Audin...

Lhomme qui aurait vu enterrer Maurice Audin...






Abraz Mustapha, dit Moh Djebbour, 69 ans, retrait de la Sonacome, rsidant An Taya, brise un silence de 57 ans pour dvoiler un secret quil a gard pour lui durant toute cette priode, sans en mesurer toute limportance et toute lampleur. Il dit quil pense avoir assist, sans le savoir, lenterrement de Maurice Audin, en juin 1957, au cimetire Ben Salah, prs de Oued El Alleug


Lhistoire commence comme un conte : Jtais, lpoque, un jeune adolescent. Je gardais une vache dans le cimetire de Ben Salah ( trois kilomtres dOued Alleug, dans les environs de Kola). A Oued Alleug, le lieutenant Argentin Lagaillard est tristement clbre : les prisonniers questionns par ses soins finissent tous dans le cimetire de Ben Salah, un quartier entour de grillage, un centre de concentration ciel ouvert. On creuse peine le sol, on y met le corps et on le recouvre sommairement de terre. Abraz Mustapha, habitant El Matmar, un quartier de rsistants, connaissait tout le monde. Aprs le dpart des militaires, il dterre, sans peine, le corps pour lidentifier, et renseigne les parents du mort pour quils puissent linhumer dignement.
Un soir de lt 1957, ctait la fin du mois de juin, il tait dix-huit heures passes, je vois un vhicule militaire 4X4 avec huit parachutistes bord sarrter non loin de ma vache et moi. Je les ai bien vus, ce ntaient pas des soldats de Lagaillard, ces derniers ramnent toujours avec eux des harkis en grand nombre ; ni la tenue, ni le vhicule ne ressemblaient ce que javais lhabitude de voir Oued Alleug. Je les ai vus jeter un corps dans une fosse qui existait dj et le recouvrir de terre. Aprs leur dpart, je mapproche de la tombe et dcouvre le mort. Ce ntait pas quelquun de la rgion. Il ressemblait un Europen, habill dune veste lgre. Ctait certainement du daim, ajoute-t-il, impressionn par la qualit du tissu.
Abraz Mustapha, qui se souvient du moindre dtail de cette affaire, semble (presque) convaincu que le corps quil a vu, ce soir de juin 1957, enterrer dans le cimetire de Ben Salah, prs dOued El Alleug par les parachutistes, est celui de Maurice Audin.
Pour lhistoire, rappelons que laffaire Maurice Audin alimente la chronique historico-politique depuis cinquante-sept ans. Le 11 juin 1957, Maurice Audin (n le 14 fvrier 1932 Bja (Tunisie) professeur de mathmatiques la facult dAlger et militant communiste de lindpendance algrienne, souponn dhberger des membres actifs du Parti communiste algrien (PCA) est arrt, chez lui, sur dnonciation, par les parachutistes. Dans la nuit mme, il est emmen dans une villa El Biar, sur les hauteurs dAlger pour y tre interrog. Il ne donnera plus signe de vie.

Un rapport manant de la 10e rgion militaire, 10e division parachutiste, 1 RCP (rfrence : N. de S. n636/col) du colonel commandant le secteur Alger-Sahel en date du 24/6/57 fait part de lvasion de Maurice Audin, dtenu au centre de triage dEl Biar, (qui) devait subir un interrogatoire par la P.J., le 22 juin 1957, au matin. Cest le dbut dune terrible galre pour Josette, sa femme, qui remuera ciel et terre, en vain, pour retrouver la trace de son poux. Dans La Vrit sur la mort de Maurice Audin (dition Equateurs, 2014), lauteur, Jean-Charles Deniau, ralisateur de documents historiques et journaliste dinvestigation, retrace les derniers moments du jeune mathmaticien.
Se basant sur le tmoignage du gnral Paul Aussaresses avant sa mort, il explique que cest le gnral Massu qui a donn ses hommes lordre dexcuter Maurice Audin. Il a t dcid den faire un exemple. Lordre est alors donn par Massu Aussaresses dont les sbires vont emmener Audin de nuit dans les faubourgs dAlger pour lexcuter larme blanche et lenterrer dans une fosse dans un endroit que lon ne connat pas avec exactitude. Selon les dires dAussaresses, le corps de Maurice Audin se trouve dans une zone qui se situerait entre Zeralda et Kola

Rahmani Mohamed




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lhomme qui aurait vu enterrer Maurice Audin...




03:35 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,