> >

[] [ ]

Policiers-gouvernement : Qui reculera ?

(Tags)
 
Les dpassements soulevs par les policiers Emir Abdelkader 0 2014-10-16 12:48 PM
Les policiers manifestent devant la prsidence :... Emir Abdelkader 0 2014-10-15 02:45 PM
Les policiers crient victoire Emir Abdelkader 0 2014-10-15 01:54 PM
La protestation de policiers Ghardaa... Emir Abdelkader 0 2014-10-15 12:36 AM
124.000 policiers et 130.000 gendarmes en alerte Emir Abdelkader 0 2014-04-15 04:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Policiers-gouvernement : Qui reculera ?

Policiers-gouvernement : Qui reculera ?






Aprs trois jours de protestation Alger, les policiers en colre ont fini par rejoindre leur lieu
de travail, sans pour autant dsarmer.



Il ny a plus de policiers rassembls devant la prsidence de la Rpublique. Aprs trois jours de protestation au cur de la capitale, les milliers de policiers en colre ont fini par rejoindre leur lieu de travail, sans pour autant dsarmer. La suspension de leur sit-in devant la Prsidence, El Mouradia, ne signifie nullement la fin de leur mouvement de protestation. Aprs avoir remis leur plateforme de revendications au Premier ministre, Abdelmalek Sellal, avec lequel ils disent avoir eu une discussion plutt rassurante, les policiers rvolts contre leurs conditions de travail et de vie sont aujourdhui dans lattente des rsultats de la rencontre interministrielle de demain.
Cette rencontre, qui sera prside par Abdelmalek Sellal, sera plus que dterminante dans lissue de ce conflit indit entre les policiers et leur employeur. Elle sera dcisive pour la suite du mouvement de protestation qui secoue ce corps de scurit. Le gouvernement va-t-il cder en donnant satisfaction aux 19 points numrs dans la plateforme de revendications ? Ce serait difficile en raison de la nature de certaines revendications. Le Premier ministre a dj donn un avant-got de ce que pourrait accepter le gouvernement.
Il a dabord vacu la question de lviction du Directeur gnral de la Sret nationale (DGSN) en affirmant quelle dpasse ses prrogatives. Dautres points sont galement difficiles satisfaire. Car, le gouvernement doit faire attention pour viter dirriter les autres corporations. Ainsi, va-t-il autoriser les policiers crer un ou des syndicats, alors que plusieurs syndicats actifs sont privs dagrment depuis des annes ? Va-t-il accorder une augmentation de salaires de 100% et une pension de 10 000 DA aux femmes au foyer des policiers ? Va-t-il accepter que les policiers prennent leur retraite aprs 20 ans de service, alors quon a refus une retraite 55 ans aux enseignants ?
Aussi, le gouvernement va-t-il cder sur la question de limpunit des policiers qui seraient responsables dexcs lors de laccomplissement de leurs missions de maintien de lordre public ? Autant de questions qui nauront de rponses que ce dimanche. Un dimanche qui sannonce long pour les policiers et risqu pour le gouvernement. Cela mme si lon se demande aussi si les policiers protestataires sont prts aller jusquau bout de leurs revendications. Certains dentre eux affichent une dtermination de fer.
Dautres semblent moins tmraires. Mais personne, aujourdhui, nest en mesure de dire avec certitude si ce mouvement de protestation indit, qui a t largement repris par les mdias internationaux, va se poursuivre dans le cas o les rsultats de la rencontre interministrielle ne seraient pas satisfaisants. Qui donc reculera ? Le gouvernement de Abdelmalek Sellal, qui a affich une volont de rsoudre rapidement cette crise qui a branl lEtat, ou les policiers en colre qui se contenteraient du peu qui leur sera accord ? Lquation semble difficile la fois pour le gouvernement comme pour les policiers rvolts.
LEtat ne pourra pas tout leur accord, au risque de faire face des mouvements de protestation massifs de diffrents corporations actuellement en bullition. Les hauts responsables du pays sauront-ils trouver le juste milieu pour dsamorcer cette crise, qui sinstalle dans un corps de scurit en pleine priode de graves menaces scuritaires ? Le DGSN semble ainsi confiant quant lissue de ce conflit. Il sera dailleurs face aux journalistes lundi, au lendemain de cette rencontre interministrielle.

M. A. O.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Policiers-gouvernement : Qui reculera ?




11:09 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,