> >

[] [ ]

Nidaa Tounes lassaut de la citadelle des islamistes

(Tags)
 
les Kurdes repoussent un assaut jihadiste... Emir Abdelkader 0 2014-10-11 11:37 AM
les Kurdes repoussent un assaut des jihadistes... Emir Abdelkader 0 2014-10-06 11:13 AM
Largent lassaut du pouvoir politique Emir Abdelkader 0 2014-07-16 12:53 PM
In Amenas : lassaut Emir Abdelkader 0 2013-01-18 06:32 PM
Prise d'otages en Algrie : l'assaut de l'arme est termin Emir Abdelkader 0 2013-01-17 10:26 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Nidaa Tounes lassaut de la citadelle des islamistes

Nidaa Tounes lassaut de la citadelle des islamistes

A une semaine dun scrutin plein denjeux pour lavenir de la Tunisie, lvolution de la campagne lectorale montre que les islamistes dEnnahdha et les sociaux-dmocrates de Nidaa Tounes, le parti de lancien Premier ministre, Bji Cad Essebsi, seraient au coude coude.


Que cache cette lutte distance ? Les Tunisiens vont choisir, dimanche prochain, les 217 membres de leur premire Chambre des reprsentants du peuple, lue en vertu de la Constitution du 27 janvier 2014. 1327 listes lectorales se disputent la sympathie de 5 236 244 lecteurs. Ce nombre colossal de listes candidates fait planer le risque dune dispersion des voix, comme ce fut le cas en 2011. Laquelle dispersion avait servi Ennahdha pour sortir victorieuse dudit scrutin.
En 2014, les partis de lopposition, Nidaa Tounes en tte, contestent la loi lectorale. Au nom de la libert de candidature et forts de leur majorit au sein de lAssemble nationale constituante, les islamistes dEnnahdha ont refus dintroduire des conditions rigoureuses pour viter les candidatures fantaisistes, explique le constituant, secrtaire gnral du parti Al Massar, Samir Taeb. Ainsi, ajoute-t-il, Ennahdha a impos une loi lectorale similaire celle de 2011, pour essayer den tirer profit au maximum, afin de prserver sa place de premier parti qui lui permettrait de dsigner le chef du prochain gouvernement en vertu de la Constitution.
Dterminant
Le scrutin du 26 octobre indiquera qui de Nidaa Tounes ou dEnnahdha aura gouverner la Tunisie lors du prochain quinquennat. Et au-del dun nom, cest un modle socital qui sera choisi. Les Tunisiens vont trancher entre deux conceptions de la vie. Celle qui a laiss la porte ouverte au terrorisme, dont le dveloppement a t favoris par le laxisme des gouvernants, si ce nest plus. Dailleurs, vous tes en train de vivre les consquences graves dune telle gouvernance catastrophique. Sur lautre bord, Nidaa Tounes vous propose de faire rallier la Tunisie la voie du progrs, celle de la Tunisie du XXIe sicle, a soulign hier Bji Cad Essebsi dans un meeting populaire Kairouan.
Face cette volont de divergence exprime par Nidaa Tounes, Ennahdha et son dirigeant Rached Ghannouchi prnent le consensus car le processus de transition nest pas encore solide et ne pourrait rsister aux tiraillements. Ghannouchi a mme appel un candidat consensuel pour la prsidence de la Rpublique. Laquelle proposition a t rejete par tous les partis qui ont un candidat pour la prsidentielle. Les islamistes dEnnahdha cherchent le consensus pour viter la reddition des comptes suite leur gouvernance catastrophique au sein de la troka. Ils prnent un discours dunion pour ne pas se retrouver face une valuation de leur parcours pendant les gouvernements de Jebali et Larayedh, explique le politologue Slaheddine Jourchi.
Comme la Constitution accorde au premier parti sorti des urnes lors des lgislatives de choisir le chef du prochain gouvernement, Nidaa Tounes et Ennahdha se disputent cette place. Larrive de Nidaa Tounes en tte propulserait galement en avant la candidature de Bji Cad Essebsi la prsidentielle. Un ventuel succs dEnnahdha dans le scrutin du 26 octobre compliquerait le parcours de Bji vers la Prsidence, dont le premier tour est prvu le 23 novembre. Le prsident de Nidaa Tounes est le principal favori au palais de Carthage. Mais Bji a passer lcueil des lgislatives.
Pour dfendre leur choix socital et modle de gouvernance, Bji Cad Essebsi et Rached Ghannouchi sont en train de sillonner le pays du Nord au Sud. Chacun deux essaie de convaincre les lecteurs du bien-fond du programme de son parti. Les Tunisiens arbitreront dimanche prochain. Nidaa Tounes a-t-il les cartes pour dtrner Ennahdha ?



Mourad Sellami


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nidaa Tounes lassaut de la citadelle des islamistes




03:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,