> >

[] [ ]

Cest en Libye quil a sans doute trouv refuge

(Tags)
 
15ans, sans doute partie faire le djihad Emir Abdelkader 0 2014-10-18 06:29 PM
Une mtorite a sans doute touch la capitale du Nicaragua Emir Abdelkader 0 2014-09-08 11:38 AM
Libye : Le parlement interdit la possession darmes sans permis Emir Abdelkader 0 2013-12-17 02:49 PM
Libye-Algrie : Des accusations sans fondement Emir Abdelkader 0 2012-09-17 05:53 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Cest en Libye quil a sans doute trouv refuge

Cest en Libye quil a sans doute trouv refuge




-Les leaders du terrorisme en Afrique du nord -Belmokhtar comme une bonne partie des terroristes qui ont prt allgeance Daesh)- ont aujourdhui entre 40 et 50 ans : Une gnration connue depuis la dcennie noire. Comme expliquer quelle soit arrive, sans tre rellement inquite, sinternationaliser ?

A 27 ans, Mokhtar Belmokhtar stait dj fait un nom. Il avait son actif plusieurs actions dans le sud algrien, au Niger, au Mali et il avait dj tiss un important rseau dans les pays de la sous-rgion. Aujourdhui, il en a 42, un ge o dans lordre des choses, quand on a des qualits de leader, dfaut de devenir chef, on volue au moins dans la hirarchie. La configuration gographique du sud algrien et du Sahara dans son ensemble, couple au contexte politique qui a prvalu ces vingt dernires annes dans la rgion lui a t trs favorable. Le sud algrien est immense et en dpit de la forte prsence des forces de scurit algriennes, il est trs difficile de le scuriser entirement, moins de placer un soldat tous les kilomtres, ce qui est impossible. Si lon ajoute cela, lindigence et la faiblesse des forces armes et de scurit des pays situes sur les frontires australes de lAlgrie et leur degr de corruption, on comprend encore mieux comment Belmokhtar a pu dvelopper ses actions dans la rgion. Il naurait pas pu faire la mme chose sil avait t bas sur les autres frontires est et ouest de lAlgrie.
Les rgimes tunisien et marocain veillent mieux au grain, mme si un moment le Maroc a t tent dinstrumentaliser certains leaders djihadistes, en les accueillant ou en les laissant utiliser son territoire pour sapprovisionner en armes dans le but de forcer Alger changer de politique dans le dossier du Sahara Occidental, que Rabat dispute aux indpendantiste sahraouis du Front Polisario, rfugis dans le sud-est algrien. Cela dit, comme tous les islamistes arms, Belmokhtar a toujours t surveill en Algrie et dans les pays voisins. Il aurait mme t approch par les services algriens pour obtenir reddition. Dans une de ses rares interviews disponibles, lui-mme laisse entendre, mme sil nie tout contact direct avec ces mmes services. Il aurait finalement dclin la proposition, officiellement parce quil ne voyait aucune raison de se soumettre un Etat qui ne se soumet pas la loi dAllah, selon ses propres dires, mais peut-tre aussi parce quil ntait pas rassur par les conditions proposes par les Algriens.


-Selon un responsable politique que vous citez, son surnom de Mister Marloboro ne repose sur rien, Belmokhtar tant avant tout un islamiste pur et dur. Ce surnom aurait mme t invent par les services algriens.

Je travers la rgion de bout en bout depuis de trs longues annes. Les tmoignages disent tous la mme chose. Il a traficot, mais jamais des cigarettes ou de la drogue. En revanche, il a fait dans la contrebande de produits alimentaires et de carburant subventionns en Algrie, vendus dix fois plus chers dans toute lAfrique de lOuest. Il a aussi commis et commandit des braquages dont le dernier en date tait celui de la recette du port de Nouakchott. Le portrait le plus juste ? Cest un islamiste fondamentaliste persuad dtre investi dune mission divine. Pour utiliser un mot plus simple, cest un fanatique pur et dur. Que les services algriens ou mauritaniens lui donnent cette rputation de trafiquant est de bonne guerre.


-Vous ne parlez pas de sa rupture avec Droukdel, qui pourtant, lapprciait beaucoup. Sa dissidence obit-elle une rupture idologique ou son ambition dtre un leader ?


A des raisons dgo et de leadership ! Belmokhtar considre quil est le plus ancien chef djihadiste dans le Sahara et que cela lui donne toute lgitimit pour devenir Emir de tous les groupes dans la rgion. Or il a vu des hommes arrivs bien plus tard que lui dans cette rgion, introniss Emirs du Grand Sahara, comme Nabil Makhloufi ou Yahia Abou El Hammam, et des compagnons, comme Abou Zeid, plus couts que lui par le commandement central. Il na jamais digr cela. Do le fait que ces dernires annes, il a choisi de jouer les lectrons libres.


Dans les lettres retrouves Tombouctou aprs le dpart des islamistes suite lintervention militaire franaise Serval, lance en janvier 2013, on voit que la direction dAl Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) lui reproche de ne pas assister aux runions, de ne pas rpondre aux appels tlphoniques et aux lettres. Pendant loccupation par les djihadistes du nord du Mali, Belmokhtar ntaient dailleurs pas dans la mme rgion que ses anciens amis dAqmi dont la base tait Tombouctou. Il tait parti sinstaller Gao en salliant avec une autre dissidence dAqmi, le Mouvement pour lunicit et le jihad en Afrique de lOuest (Mujoa). Combine ses liens notoires avec les djihadistes nigrians de Boko Haram, cette alliance avec le Mujao montre dailleurs que son ambition allait au-del du Sahara. Il voulait sans doute devenir mir dAl Qaida pour toute lAfrique.


-Selon des sources scuritaires, il se trouverait aujourdhui en Libye et aurait dj chapp plusieurs embuscades. Que sait-on de ses rseaux en Libye ? Sa capacit de nuisance est-elle relle : sappuie-t-elle sur des effectifs importants, des moyens ?


Belmokhtar a un signe particulier qui le distingue. Il est borgne et porte un il artificiel. Sa prothse oculaire le rendant facilement identifiable, il est quasi-certain quil nest ni dans le nord du Mali, ni dans le Sud algrien. Des rgions o les forces franaises, leurs allis africains, et larme algrienne sont trs nombreuses et multiplient les patrouilles. Belmokhtar a vingt ans de prsence dans le Sahara, vingt ans de rseaux, vingt ans de recrutements et cest un homme trs intelligent. Le plus probable est quil ait trouv refuge dans une zone o il sait quil est trs difficile de le trouver et o il dispose de protection. Le seul coin au monde sa porte et o il peut trouver de telles facilits, cest la Libye, o ses amis sont trs nombreux et contrlent des rgions entires.
Dans les annes 1990-2000, de nombreux libyens partisans dAl Qada, traqus par Kadhafi, avaient trouv refuge chez lui, au nord du Mali. Mme si lintervention franaise au nord du Mali et le tour de vis des Algriens ont forcment eu un impact sur ses effectifs, qui, avant Serval, devaient se chiffrer quelques centaines de djihadistes, il a encore des hommes derrire lui. Il a toujours t trs proche de ses combattants sur lesquels il a beaucoup dascendant. Il a su tisser des liens avec les notabilits locales, et les gens tmoignent mme que ses hommes avaient, au nord du Mali, des relations presque normales avec la population. Jai mme trouv Gao des marchands qui disaient le trouver trs avenant. Belmokhtar est sans conteste le leader le plus charismatique du Sahara, ce que ne sera jamais Yahia Abou El Hammam, ce que na jamais t Abou Zeid, froid et suspicieux.

Mlanie Matarese


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Cest en Libye quil a sans doute trouv refuge




09:12 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,