> >

[] [ ]

La question sera examine

(Tags)
 
Une question de lutte de clans , selon Mokri Emir Abdelkader 0 2014-08-27 12:15 PM
La question du Sahara occidental ... Emir Abdelkader 0 2014-04-11 09:19 PM
Esquisse dune rflexion sur la question de la fragmentation des socits Emir Abdelkader 0 2014-02-21 10:14 PM
Chiisme vs Sunnisme, la question qui clos le dbat Emir Abdelkader 0 2014-02-15 05:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La question sera examine

La question sera examine



Les corps constitus ont-il le droit de crer leur propre syndicat ? Les pouvoirs publics jouent la carte de la prudence et les dclarations du ministre de lIntrieur et des Collectivits locales, Tayeb Belaz, en sont une preuve. Interrog sur ce sujet en marge des questions orales au Conseil de la nation, le ministre ne confirme pas, mais nexclut pas lide dautoriser les policiers crer leur syndicat.


Daprs Belaz, les choses, pour lheure, ne sont pas encore claires, une rflexion pourrait tre lance incessamment autour de cette proposition qui sera examine sous tous ses diffrents aspects rglementaires et lgislatifs, dit-il. Seulement, le ministre tient prciser, en guise davertissement, quavoir un syndicat nest pas synonyme de droit la grve : Vous avez par exemple le cas des magistrats qui, tout en disposant dun syndicat, sont interdits strictement de mener un mouvement de grve.
Pour le gouvernement, les policiers ainsi que les autres corps de scurit ont une mission noble et essentielle qui est de prserver lordre public, par consquent, ces corps constitus nont pas le droit darrter le travail. La grve ou le dbrayage dans ces corps chargs dassurer la scurit sont interdits, en Algrie et mme ailleurs. Se voulant rassurant et balayant dun revers de la main les rumeurs qui circulent autour dune nouvelle dmonstration des forces de lordre, Belaz insiste sur la prise en charge par le gouvernement de toutes les revendications socioprofessionnelles soumises par les policiers.
Je tiens prciser que les revendications des policiers taient purement sociales et professionnelles et, aujourdhui, tout est rentr dans lordre, a-t-il affirm en faisant remarquer que le gouvernement a dcid de la mise en place de commissions indpendantes et impartiales qui prendront en charge les promotions et les sanctions, en assurant des voies de recours et des garanties pour ce qui est du droit de dfense ou de consultation du dossier. Sagissant de la menace de la grve brandie, il y a quelques jours, par les agents de la Protection civile, Belaz pense quil sagit l ni plus ni moins que dune rumeur.
Cette action est, selon le ministre, infonde. Il a mme ni lexistence dun malaise chez les pompiers, et accuse les fonctionnaires rvoqus pour fautes graves davoir propag cette rumeur. Avant mme que les fonctionnaires de ce corps ne revendiquent quoi que ce soit, nous avons trait leur dossier dans le cadre de la prise en charge de la situation socioprofessionnelle des fonctionnaires de la Sret nationale, explique-t-il. Sur un autre sujet relatif la protection de nos frontires et au danger qui nous guette en raison de la situation instable prvalant dans les pays voisins, le ministre a affirm que lANP est dtermine consentir tous les efforts pour protger le pays et les frontires nationales.
LEtat, selon lui, ne mnage aucun effort pour la protection du pays, la scurisation des frontires nationales et lradication des rsidus terroristes dans notre pays. Sagissant de la situation qui prvaut dans la ville de Ghardaa, le ministre, comme laccoutume, parle dune situation matrise et du retour la normale. Par la mme occasion, Belaz a appel faire prvaloir la raison et la sagesse en abordant cette question sensible.


Nabila Amir




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La question sera examine




06:37 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,