> >

[] [ ]

Les Etats-Unis et la France agacs par les manuvres marocaines ...

(Tags)
 
Maroc : Mohammed VI critiqu aux tats-Unis Emir Abdelkader 0 2014-06-14 06:52 PM
la France et les Etats-Unis se disputent le gaz de schiste algrien Emir Abdelkader 0 2014-06-02 06:12 PM
Algrie- Etats-Unis :... Emir Abdelkader 0 2014-03-31 12:52 PM
Les Etats-Unis sinquitent de la situation en Algrie Emir Abdelkader 0 2014-02-08 04:44 PM
Les Etats-Unis ne peuvent pas cibler un partenaire... Emir Abdelkader 0 2013-04-27 10:57 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les Etats-Unis et la France agacs par les manuvres marocaines ...

Dossier Les Etats-Unis et la France agacs par les manuvres marocaines contre Ross et Bolduc (II)



Les allis traditionnels du Maroc sont, pour le moins, dans une grande gne par rapport aux positions indfendables que ce pays sobstine garder face au processus de dcolonisation du Sahara Occidental. Pour la France, cest mme un sentiment dagacement qui ressort dune rencontre rcente entre les autorits marocaines et un diplomate franais porteur d'un message de Paris, au sujet des consultations en cours entre le Maroc et les Nations unies sur la question du Sahara Occidental. La France na aucune information sur ces consultations entre le Maroc et les Nations unies, ni sur la prise de fonction de Mme Kim Bolduc, qui a t nomme Reprsentante spciale du secrtaire gnral pour le Sahara Occidental. De ce fait, la France ignore la position du Maroc la veille du briefing de Christopher Ross, envoy personnel de Ban Ki-moon, devant le Conseil de scurit, prvu le 27 octobre 2014. Elle souhaite qu'une solution soit trouve cette situation. Au cours de cette rencontre avec le diplomate franais, les autorits marocaines nont pas mnag Christopher Ross, accus davoir bris la confiance entre le Maroc et les Nations unies, voquant les manuvres et le double langage de Ross. Mais cest le Maroc qui na pas confiance en Mme Buldoc. Il veut des clarifications et des garanties sur son mandat. Et avec tout cela, le Maroc exige que la France soit ses cts le 27 octobre au Conseil de scurit. Des fuites de la visite de travail effectue par le sous-secrtaire adjoint pour les Affaires du Proche-Orient au dpartement d'Etat, John Desrocher, au Maroc, le 21 octobre dernier, indiquent que les Etats-Unis galement ont des reproches faire au Maroc et le premier de ces reproches est de vouloir geler le processus onusien au Sahara Occidental. John Desrocher a dclar aux officiels marocains que la dynamique doit se poursuivre et quil fallait viter de geler le processus. Tout comme le diplomate franais, le responsable amricain a affirm ne pas comprendre le refus permanent du Maroc d'accueillir Mme Bolduck et de continuer surseoir la visite de M. Christopher Ross, alors que ce dernier a apport toutes les prcisions aux questions qui lui ont t souleves. Enfin, un document confidentiel rapporte le compte-rendu fait par lambassadeur du Maroc lONU, Omar Hilale, de sa rencontre avec lenvoy personnel de lONU pour le Sahara Occidental, Christopher Ross. Un entretien jug par le diplomate marocain comme tendu. Les autorits marocaines ont la corde au cou. On voit comment le Maroc cherche dsesprment empcher que la Minurso se charge de la surveillance des droits de lHomme au Sahara Occidental et aux camps des rfugis sahraouis. Lautre point qui agace le Maroc est le fait que le secrtaire gnral de lONU ait rappel, dans un de ses derniers rapports, que le Sahara Occidental est un territoire non autonome. Cela rappelle aux Marocains quaucun pays ne leur reconnat un titre de proprit sur ce territoire riche en ressources naturelles. Et, enfin, le compte-rendu reflte les craintes de Rabat sur un ventuel passage du Chapitre VI au Chapitre VII dans le traitement de la question du Sahara Occidental, ce qui briserait jamais le statu quo dont saccommodait le Maroc afin de poursuivre la rpression et la spoliation des richesses sahraouies.

Houari Achouri
(Suivra)





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Etats-Unis et la France agacs par les manuvres marocaines ...




08:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,