> >

[] [ ]

Grosse panique au Makhzen

(Tags)
 
Ulcan panique. Emir Abdelkader 0 2014-10-07 12:02 AM
encore la peur panique du Makhzen Emir Abdelkader 0 2014-08-23 12:29 PM
France : grosse dprime Emir Abdelkader 0 2013-12-12 11:45 AM
Panique au royaume Emir Abdelkader 0 2013-04-17 03:06 PM
Panique au Maroc... Emir Abdelkader 0 2012-09-02 03:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Grosse panique au Makhzen

Grosse panique au Makhzen






Quand le makhzen dgaine contre lAlgrie cest quil est forcment accul sur la scne diplomatique. Cest un rflexe quasi Pavlovien pour un royaume chancelant qui tente, tant bien que mal, de ressouder les pauvres marocains autour du Trne en pratiquant son sport favori : casser de lAlgrie.
La dernire campagne virulente ponctue par une accusation infonde de prtendus tirs par larme algrienne contre des marocains la frontire, en est la parfaite illustration.
Cest comme cela lapproche de chaque moi davril, date de lexamen annuel de la question sahraouie au Conseil de scurit et du dbat invitable sur lallongement du mandat de la MINURSO aux droits de lhomme, Rabat joue la vierge effarouche.
Cette fois, le royaume perd son sang froid suite la nomination de Mme Kim Bolduc (Canada), comme nouvelle Reprsentante spciale du Secrtaire gnral, et chef de la MINURSO qui succdera lAllemand Wolfgang Weisbrod-Weber, dont le mandat sest achev le 31 juillet dernier.
Une diplomate que le makhzen ne connat pas et dont il souponne une volont de faire correctement son travail Layoun occupe. Rabat tente en vain dobtenir des classifications mais surtout des garanties que son mandat ne nuirait pas son agenda diplomatique consistant bloquer toute issue des ngociation de paix au Sahara occidental.
Pour lheure, Rabat sentte ne pas vouloir laccueillir au mme titre que M. Ross qui souhaite effectuer une nouvelle tourne dans la rgion.
Le briefing dcisif de Ross
Et la veille du briefing de Christopher Ross, envoy personnel de Ban Ki-moon, devant le Conseil de scurit, prvu lundi 27 octobre 2014, Rabat saffaire et sagite auprs de la France et des Etats-Unis pour gner la feuille de route de M. Ross accus par Rabat de double langage.
Le Makhzen souhaite ainsi que la France et les Etats-Unis lui apportent leur soutien lors de la runion de lundi prochain.
Rien nest acquis pour autant puisque des fuites mdiatiques rapportent que le sous-secrtaire adjoint pour les Affaires du Proche-Orient au dpartement dEtat, John Desrocher, a dclar Rabat lors de sa visite la semaine dernire que la dynamique doit se poursuivre et quil fallait viter de geler le processus. Autrement dit, Ross et sa nouvelle collaboratrice Mme Bolduc ont reu un appui de Washington.
Les USA en ont marre
Du coup, la monarchie voit rouge. Surtout que John Desrocher aurait dclar aux officiels marocains ne pas comprendre le refus permanent du Maroc daccueillir Mme Bolduck et de continuer surseoir la visite de M. Christopher Ross.
Il est vident que le royaume qui est habitu choisir presque les diplomates onusiens qui soccupent du dossier sahraoui, est mis hors jeu. Le fait est que Christopher Ross est dfinitivement acquis lide que le Sahara occidental est un territoire non autonome conformment au droit international et aux rsolutions des Nations unis.
Et cest le sacro-saint principe de la prtendue marocanit du Sahara occidental qui tombe leau lONU. Une perspective trs dangereuse pour Rabat qui a longtemps bern le monde en sachetant des soutiens occidentaux grce au chquier de sa majest. Le temps de la Realpolitik est peut tre arriv. La menace terroriste dans le Sahel et la Libye dicte aux puissants du monde la ncessit de changer leur fusil dpaule dans ce conflit qui trane depuis plus de 30 ans.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Grosse panique au Makhzen




04:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,