> >

[] [ ]

Pourquoi le FFS ne pourra pas reconstruire le consensus national

(Tags)
 
La confrence du consensus compromise Emir Abdelkader 0 2014-10-26 01:49 PM
Nous refusons les consensus truqus Emir Abdelkader 0 2014-10-25 01:00 PM
Le FFS veut construire un consensus national avec le pouvoir et lopposition Emir Abdelkader 0 2014-08-10 05:38 AM
FFS : Dabord le consensus national... Emir Abdelkader 0 2014-05-10 04:36 PM
4e Mandat : Un si fragile consensus Emir Abdelkader 0 2014-03-01 09:08 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-26
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Pourquoi le FFS ne pourra pas reconstruire le consensus national

Pourquoi le FFS ne pourra pas reconstruire le consensus national






Inspir de la Rvolution, le consensus national que le FFS cherche reconstruire semble plutt un projet chimrique dans le contexte politique actuel. Les premires rencontres effectues par les reprsentants de ce vieux parti de lopposition avec des forces politiques nationales naugurent rien de bon pour lavenir de cette initiative. Ces dernires (FLN, RND, MSP, Ali Benflis et Mouloud Hamrouche) ne voient rien de rvolutionnaire dans le projet du FFS. Tout en affirmant avoir milit et uvr par le pass pour aboutir un projet politique consensuel, ces forces politiques disent clairement que la dmarche du FFS vient trop tard, car le terrain politique, de plus en plus min par des luttes politiciennes et claniques, ne permet pas la ralisation dun projet rassembleur. Les premiers contacts du FFS avec le terrain politique semblent lui avoir donn la mesure de la complexit de sa mission. Avant lui, dautres forces politiques avaient tent de forger un consensus national. En vain. Pour une multitude de raisons, ce projet, partag par plusieurs acteurs de la classe politique, peine faire son chemin. Car il y a des divisions et des divergences au sein de la classe politique qui sont insurmontables. Et pour expliquer cet impossible rassemblement de toute la classe politique autour dun projet commun, il faudra remonter lhistoire du multipartisme et son volution faite de coups et de contrecoups tordus. La dmarche du FFS tient-elle compte des divisions la fois objectives et subjectives qui minent la classe politique ? Prend-elle en considration les luttes relles de leadership ? Cette formation, qui se met aujourdhui dans la peau dun mdiateur pour rconcilier le pouvoir et lopposition travers une plateforme mutuellement acceptable, est durement confronte cette ralit qui la concerne en premier lieu. Car ses relations tumultueuses avec le RCD sont difiantes. Le FFS ira-t-il chez le RCD, son ennemi jur ? Pas sr. La rencontre entre le FFS et le RCD serait importante sur le plan symbolique vu quelle montrera la capacit du plus vieux parti de lopposition mettre de ct les vieilles querelles et duvrer rassembler toutes les forces politiques pour sa confrence du consensus. Si le FFS narrive pas dpasser ses divergences (profondes) avec le RCD, comment va-t-il convaincre le reste de lopposition et le pouvoir sentendre sur un projet consensuel pour sortir de la crise politique actuelle ? Les dissensions entre ces deux formations ont fortement affect le camp dmocratique en ce sens que toute volont de rassembler les forces dmocratiques se heurte ladversit existante entre le FFS et le RCD. Par ailleurs, lors de la confrence nationale de lopposition, le FFS a reu des reprsentants du MSP. Les rapports tumultueux entre ces deux formations connus de tous les Algriens, et surtout de toute la classe politique, affectent grandement le camp des dmocrates. La concrtisation dun consensus national ne sera possible que si les partis de lopposition, toutes tendances confondues, arrivent dpasser leurs diffrends. Un point sur lequel de nombreux observateurs restent sceptiques. Le signal a dj t donn par la raction de la Coordination nationale pour les liberts et la transition dmocratique (CNLTD), dans laquelle est membre le RCD, selon laquelle le FFS sous-traite pour le pouvoir qui a chou mobiliser la classe politique autour de son projet de rvision de la Constitution. En sattaquant de manire virulente au FFS, les membres de cette coordination signifient ainsi leur rejet total de la dmarche du FFS qui nest quau dbut de ses consultations. Va-t-il poursuivre son initiative sans un pan entier de la classe politique, reprsent par la CNLTD et le ple des forces du changement ? Rien n'est moins sr. Car sans ces formations qui sont actives et reprsentatives, on ne pourra pas parler de reconstruction du consensus national, un projet cher la vieille garde du FFS.

Rafik Meddour




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Pourquoi le FFS ne pourra pas reconstruire le consensus national




09:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,