> >

[] [ ]

la trve avec Boko Haram rompue...

(Tags)
 
Accord avec Boko Haram pour librer les lycennes ... Emir Abdelkader 0 2014-10-17 06:15 PM
Incapable de stopper Boko Haram... Emir Abdelkader 0 2014-09-08 12:02 PM
Boko Haram sme la terreur... Emir Abdelkader 0 2014-09-01 03:56 PM
Boko Haram : les forces armes du Nigeria, avec pertes et fracas Emir Abdelkader 0 2014-07-21 12:24 PM
Lycennes enleves: Lex-prsident nigrian ngocie avec Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-05-28 02:51 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-27
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool la trve avec Boko Haram rompue...

Nigeria : la trve avec Boko Haram rompue par un nouvel enlvement et la reprise des combats




Un nouveau rapt de masse a t rapport, dimanche, dans le nord du Nigeria alors que des combats opposaient Boko Haram et l'arme nigriane.
Enlvement de masse, intenses combats La trve annonce il y a plus d'une semaine par les autorits nigrianes et tchadiennes a srieusement du plomb dans l'aile. Un chef local de Mafa, village situ une cinquantaine de kilomtres de Maiduguri, la capitale de l'État de Borno (Nord), a annonc dimanche 26 octobre l'enlvement de trente adolescents, des garons et des filles, par des islamistes de Boko Haram.
"Des insurgs (...) ont enlev des jeunes, garons et filles, dans notre rgion. Ils ont pris tous les garons de 13 ans et plus (...) et toutes les filles de 11 ans et plus. Selon nos informations, 30 jeunes ont t enlevs ces deux derniers jours", a dclar Alhaji Shettima Maina, le responsable du village de Mafa, des journalistes.


>> Lire aussi : Peut-on encore esprer quelque chose du cessez-le-feu ?


Mallam Ashiekh Mustapha, un autre responsable local, a donn un rcit similaire. En outre, selon ces deux hommes, 17 personnes ont pri ces derniers jours dans l'attaque du village voisin de Ndongo.
Selon Alhaji Shettima Maina, du village de Mafa, de nombreux habitants ont fui les attaques islamistes incessantes en direction de Maiduguri, "de peur d'tre tus ou de perdre leurs enfants".
Ce chef local a affirm qu'il avait sollicit le gouvernement fdral mais que, pour le moment, aucune action n'avait t mene de la part des autorits pour venir en aide aux populations.
Plus au Nord, toujours dans l'État de Borno, les combats ont fait rage aussi. Selon une source scuritaire, aprs deux jours de combats, cette ville situe prs du lac Tchad a t "libre" samedi par une force rgionale laquelle participent, aux cts de l'arme nigriane, des soldats du Niger, du Tchad et du Cameroun, trois pays frontaliers du Nigeria.
Le porte-parole de l'arme n'tait pas disponible pour confirmer les combats d'Abadam. Et il est difficile d'obtenir des tmoignages, la plupart des habitants ayant fui vers le Niger lors de la prise de la ville par les islamistes.
>> Pour aller plus loin : Shekau, le flau de Dieu
Au Cameroun, le ministre de la Dfense a annonc dimanche avoir repouss vendredi trois incursions dans l'extrme-nord du Cameroun, frontalier de l'État nigrian de Borno : Glawi, o quatre rfugis nigrians ont t tus et un civil camerounais bless par les islamistes, puis Amchid et Kolofata.
Au total, 39 islamistes ont t tus par l'arme camerounaise, selon le ministre, qui dit avoir intercept et dtruit des vhicules et des armes. Ce bilan n'a pu tre confirm de source indpendante. Le gouvernement n'a pas fait tat de pertes du ct des troupes camerounaises.
Le Tchad avait pourtant affirm, le 18 octobre, avoir abrit des pourparlers entre le gouvernement nigrian et Boko Haram. Selon lui, au cours des ngociations, les deux parties avaient "accept le principe de rgler leur diffrend par le dialogue".
D'aprs les autorits nigrianes, l'accord annonc rcemment prvoit aussi la libration des lycennes.


(Avec AFP)

 

()


: 1 ( 0 1)
 

la trve avec Boko Haram rompue...




08:48 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,