> >

[] [ ]

Les lgislatives tunisiennes dcryptes 2/3 :...

(Tags)
 
Lgislatives en Tunisie :... Emir Abdelkader 0 2014-10-26 11:56 AM
Lgislatives tunisiennes : lobby tout-terrain Emir Abdelkader 0 2014-10-21 12:23 PM
Des associations tunisiennes exigent la libration ... Emir Abdelkader 0 2014-05-10 06:55 PM
Les Tunisiens mettent le cap sur la prsidentielle et les lgislatives Emir Abdelkader 0 2014-03-03 03:35 PM
Des Tunisiennes en jihad du sexe en Syrie Emir Abdelkader 0 2013-09-21 12:09 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les lgislatives tunisiennes dcryptes 2/3 :...

Les lgislatives tunisiennes dcryptes 2/3 : bipolarisation sur fond de dsenchantement dmocratique






Karim Guellaty et Cyril Grislain Karray, spcialistes en communication politique, commentent pour "Jeune Afrique", dans un second entretien d'une srie de trois, la bipolarisation du paysage politique, la suite de la victoire de Nida Tounes aux lgislatives.
Quel jugement portez-vous sur la campagne lgislative qui vient de s'achever ? Elle ne semble pas avoir suscit autant dengouement quen 2011, et la discussion sur les programmes a t totalement escamote
Cyril Grislain Karray : Les deux campagnes, celle de 2011 et celle de 2014, ont beaucoup de caractristiques semblables. Dans les deux cas, le vote a t dabord un vote de contestation. En 2011, il sagissait de contester lancien rgime et son systme, doprer une rupture. Les partis qui incarnaient le mieux cette rupture, sur le plan culturel, identitaire et politique (Ennahdha et le CPR) lavaient emport. Cette fois, la contestation a port sur le rgime de la troka, les partis qui en manaient ont t sanctionns plus ou moins durement. En 2011 dj, les marqueurs de la diffrence staient oprs sur les valeurs et le positionnement, bien davantage que sur les programmes. Cette anne, hormis Afek Tounes, qui sest inscrit comme force de proposition, aucun parti na cherch capitaliser sur son programme. Le Front Populaire et Nida Tounes ont mis en avant leur posture oppositionnelle et Ennahdha a tent de se positionner comme le "parti du consensus", sans vritablement chercher sinscrire dans le prolongement de son sillon programmatique.
>> Lire le premier dcryptage des lgislatives tunisiennes ici
Il faut comprendre que la psychologie actuelle de llecteur tunisien lincite plus naturellement voter "contre" qu voter "pour".
Il faut comprendre que la psychologie actuelle de llecteur tunisien lincite plus naturellement voter "contre" qu voter "pour". Les gens ne savent pas exactement ce quils veulent, mais ils savent ce quils ne veulent pas (la violence, la division, la remise en cause de la sacralit, et la corruption matrielle et morale). La plupart des partis ont tir les leons de 2011 et ont fait campagne " lconomie", en vitant de recourir la publicit politique dans les mdias, et en rduisant le nombre et le format des meetings. Certains ont fait de ncessit vertu : largent politique sest rarfi, sauf dans quelques cas prcis (UPL). Ennahdha a dploy des moyens impressionnants mais qui nont pas suffi emporter la dcision, car son message navait plus le mme impact. La vraie diffrence entre les deux squences lectorales est dordre motionnel : en 2011, lnergie tait charge positivement, il tait question de refonder lÉtat et la Rpublique, de rformer la socit. Les fondements motionnels de la campagne de 2014 taient trs ngatifs, do la prolifration des attaques entre candidats, et la tonalit des discours, fonde sur la crainte.
>> Lire aussi : Nida Tounes en tte des lgislatives, le paysage politique recompos
Karim Guellaty : Les enjeux ntaient pas les mmes, et il semble que les lecteurs laient bien compris. Les candidats ont insist sur lide que cette fois, il sagissait dune "lection de gouvernance", il sagissait de choisir lidentit de ceux qui allaient dcider du chemin pour les 5 annes venir. L encore, cest Nida qui a donn le tempo, car cette thmatique et ces enjeux lui convenaient. Les autres partis se sont laiss enfermer dans ce "primtre de la gouvernance", qui tait objectivement le plus favorable Nida. Cest une des raisons de leur chec. Nida a fait une campagne "subliminale", en expliquant inlassablement ce quoi la Tunisie ne devait plus ressembler. Ils ont laiss les lecteurs faire leurs dductions, et simaginer " quoi pourrait ressembler la Tunisie avec Nida". Ce travail a t grandement facilit par la personnalit, forte et charismatique, de Bji Cad Essebsi, trs identifiable, car inscrite dans la une filiation bourguibienne. Au final, les deux partis sortis vainqueurs du scrutin sont ceux dont le positionnement idologique (Ennahdha) ou le positionnement (et limage) du leader (Nida) taient les plus vidents distinguer.
Les partis dont les leaders ont vu leur image brouille par ces trois ans de gouvernance (le CPR et Ettakatol) nont pas pu ou su revenir des axes de campagne pragmatiques, et sont tromps en sobstinant sidentifier leurs leaders, dont la connotation tait devenue ngative.
Cette campagne lgislative tunisienne est lillustration parfaite du principe de lidentification.
À mon sens, cette campagne lgislative tunisienne est lillustration parfaite du principe de lidentification. Lidentification peut soprer de trois manires. Soit par le leader, soit par le programme, soit par le positionnement. Ennahdha a un positionnement clivant qui permet son identification politique. Nidaa a un leader clivant qui permet son positionnement politique. Les autres nont pas su avoir de positionnement clivant ni par leurs leaders, ni par leurs programmes, ni par leurs positionnements.
_____
Propos recueillis Tunis par Samy Ghorbal









 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les lgislatives tunisiennes dcryptes 2/3 :...




12:25 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,