> >

[] [ ]

Les ptromonarchies arabes face leffet boomerang

(Tags)
 
des arabes tuant des arabes, diviser pour mieux rgner Emir Abdelkader 0 2014-08-18 05:05 PM
Leffet boomerang de lislamo-terrorisme que la France soutient en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-07-18 12:24 AM
Face face entre un Mozabite et un Arabe sur la situation Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-07-06 11:53 PM
Libye, Mali, Cameroun, Centrafrique... l'effet domino du terrorisme Lire l'article sur Jeuneafriqu Emir Abdelkader 0 2014-06-04 03:09 PM
Tunisie : l'effet Mehdi Joma Emir Abdelkader 0 2014-02-10 12:03 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Les ptromonarchies arabes face leffet boomerang

Les ptromonarchies arabes face leffet boomerang






Le monde arabe traverse actuellement lune des priodes les plus sombres de son histoire, un monde profondment divis, min par des rivalits et des tensions exacerbes et meurtri par des conflits et des guerres fratricides qui senlisent durablement.
Le fameux printemps arabe , dtourn de ses objectifs initiaux, savoir la promotion de la justice et des droits de lhomme notamment, a connu une terrible hibernation et a engendr un bourbier et une situation inextricables.
Le moyen orient en particulier, objet de convoitises, est une rgion de plus en plus perturbe et tourmente qui risque, terme, de devenir une vritable poudrire. Les puissances occidentales, les U S A leur tte, semblent avoir sorti des tiroirs les accords franco-britanniques (dits de Sykes-Picot) conclus en 1916 pour les ractualiser et les adapter au projet amricain du Grand moyen Orient (G M O) concoct, en son temps, par lquipe de G. Bush qui dgaine plus vite que son ombre ! Ces plans visent remodeler la carte des pays arabes du Moyen-Orient, provoquer la balkanisation de la rgion pour mieux lassujettir. La division du monde arabe et sa dliquescence programmes font que la ligue arabe est devenue un machin , une organisation trs affaiblie et dont les rsolutions dulcores leau de rose restent lettre morte.(1)
Mieux, les USA, devenus les gendarmes du monde, et leurs allis occidentaux, qui prtendent dfendre les droits de lhomme et des peuples au nom de la dmocratie, sollicitent et obtiennent lallgeance des ptromonarchies du golfe.

Les objectifs de cette nouvelle croisade (ce mot utilis par G.Bush dans lun de ses discours la nation amricain nest pas un lapsus) sont pertinemment identifis par M.Amir Nour, un chercheur algrien dans son rcent ouvrage , lorient et loccident lheure dun nouveau Sykes-Picot .Il ressort de cette analyse que cette nouvelle stratgie de dsintgration massive permettrait aux U S A de raliser un triple objectif : garantir la prservation de leurs propres intrts stratgiques dans la rgion ; renforcer la position de leur alli isralien rorienter lessentiel de leurs efforts et de leurs moyens vers la rgion du monde la plus importante, lAsie Pacifique .
Pour acclrer la division du monde arabe et prcipiter la chute des rgimes politiques hostiles, ces allis ravivent les conflits interconfessionnels (entre sunnites et chiites en Irak et au Ymen par exemple), les rivalits tribales (en Libye) et ethniques (entre sunnites, alaouites et druzes en Syrie) Dailleurs, ces puissances occidentales veillent affaiblir graduellement les parties en conflit, maintenir un certain quilibre entre les antagonistes dans ces guerres fratricides pour quil n y ait finalement ni vainqueurs ni vaincus, un statu-quo qui provoque leffondrement total des uns et des autres , une situation idale qui permettrait de les asservir pleinement. (2)
Les occidentaux nhsitent pas conclure des alliances contre-nature et renier les nobles idaux- dont ils se targuent pourtant dtre les dfenseurs pour parvenir leurs fins. Ces pays sarrogent le droit dingrence en violation flagrante du droit international pour excuter leurs plans concocts selon un agenda prcis avec la bndiction des ptromonarchies arabes qui abritent dimportantes bases militaires amricaines. Il nchappe personne que ces mmes pays ont favoris la constitution dorganisations et de groupes arms quils ont entrans, financs et quips avec le soutien actif de la C.I.A. A ce sujet, M Eric Dnr, le directeur du centre franais de recherche sur le renseignement, interrog par El-Watan, fait remarquer que lorganisation Daech se retourne dsormais contre les Saoudiens. LArabie Saoudite et la Jordanie, en particulier, se sentent menaces par ceux quelles ont aid voluer et obtenir une capacit de nuisance Pour les ptromonarchies qui financent les terroristes dans le monde entier, ceux-ci nont dintrt que sils obissent leurs sponsors . Il souligne par ailleurs que ces groupes ont t directement financs, forms et arms par le Qatar, lArabie Saoudite et la Turquie mais aussi par les Etats Unis (dAmrique)
Abondant dans le mme sens, M. Hakim Gharib, expert algrien en scurit et en stratgie, estime que lorganisation Daech est un produit des USA et un moyen utilis pour la mise en uvre de la stratgie amricaine dans la rgion et quon a sciemment laiss se ramifier et samplifier en Irak et en Syrie (El Khabar du 10/10/2014 p15)
Il serait judicieux, mon sens, de rappeler galement que le mouvement taliban en Afghanistan, de 1980 2000, le front An Nosra en Syrie, le groupe Khorassan en Irak jusqu un pass rcent, le mouvement Achabab en Somalie, certaines milices en Libye jusqu prsent, ont, eux aussi, bnfici du soutien multiforme de certains pays occidentaux et des monarchies du golfe. En agissant de la sorte, ces ptromonarchies nont elles pas ouvert la boite de Pandore ? Cest avec stupeur que ces pays dcouvrent, leurs dpens, que les groupes radicaux extrmistes se retournent prsent contre ceux qui, dans un premier temps, les ont financs et arms et qui menacent leurs trnes ! Cest bel et bien le retour de manivelle !
Il convient daffirmer que lhorreur et les massacres perptrs ne doivent pas tre imputs lIslam, une religion qui protge et sacralise les valeurs humaines les plus nobles. Finalement, ces pays frres rcoltent ce quils ont sem : leffet boomerang risque dtre implacable ! A prsent, ils svertuent jouer aux pompiers pyromanes en sacharnant rduire puis radiquer les rseaux quils ont tisss dans de nombreuses contres et les organisations extrmistes radicales enfantes parce que le pril est en la demeure et quils en sont directement menacs leur tour. La triste ralit est que le peuple algrien, lui aussi, na pas chapp au climat de terreur et de barbarie quil a douloureusement endur pendant la dcennie rouge (1990-2000), un terrorisme confort par des fetwas incendiaires de prdicateurs la solde des monarchies , de pays frres , et financ par certaines ptromonarchies, une priode au cours de laquelle notre pays, meurtri et exsangue, fut mis en quarantaine , presque totalement isol sur la scne internationale et livr lui-mme. Cest assurment dans les pires moments et les dures preuves quon reconnat ses vritables amis. De nos jours, un climat de tension, entretenu et attis machiavliquement nos frontires, vise branler et dstabiliser lAlgrie, lun des rares pays arabes qui ait russi, contre vents et mares, prserver son unit nationale. Nen dplaise certains pays frres !
Par ailleurs, que faudrait-il penser de la dcision pour le moins surprenante et totalement arbitraire prise rcemment par les Emirats Arabes Unis qui prive les Algriens gs de moins de quarante ans de lobtention du visa dentre ? Cette mesure discriminatoire traduit le climat de suspicion voire dhostilit dont sont injustement victimes nos compatriotes. Incontestablement, on est bien loin de la fraternit arabe et des idaux du panarabisme !
Et dire quau mme moment, les sionistes y jouissent de privilges et continuent de parader impunment sur lesplanade de la mosque dAl Aqsa, le troisime lieu saint de lIslam et que le peuple palestinien, dont les terres ont t spolies par le terrorisme isralien depuis 1948, continue de souffrir le martyr et na pas encore recouvr ses droits lgitimes linstauration dun tat indpendant ! Il convient de remarquer galement que ces ptromonarchies quelques exceptions prs- rechignent investir dans certains pays arabes o leurs intrts conomiques et financiers sont pourtant privilgis et peuvent fructifier grandement. Elles prfrent placer leurs capitaux et investir de faon parfois hasardeuse dans le monde occidental qui en tire le meilleur profit.
Lhistoire moderne nous apprend (si nous faisons preuve de discernement) que les USA et lOccident ont la conviction ( tort, mon sens) quils pourront et devront rsoudre des problmes historiques des peuples, leur place, en imposant leur propre vision et leur propre stratgie, en somme comme le feraient des tuteurs tout puissants lgard dorphelins ou de peuples considrs comme mineurs.
Les propos suivants tenus rcemment par M D de Villepin (ancien ministre franais des affaires trangres) mriteraient dtre mdits : La meilleure arme que nous puissions opposer aux extrmistes de toutes parts (et de tous bords, ajouterais-je), ce sont les armes de paix. Le dialogue, la rconciliation, le dveloppement conomique au service des peuples et des jeunes gnrations qui, trop souvent, dsesprent en labsence despoir de changement Quant aux ptromonarchies arabes qui contribuent semer la discorde, la fitna (lun des pchs capitaux) et provoquer le chaos dans de nombreux pays frres , il me vient lesprit ce dicton : Que Dieu nous protge de nos amis (hypocrites et perfides) ! Quant nos ennemis, nous nous en chargeons


Se rfrer, ce sujet, mes articles:
1- le monde arabe, dsunion et dsillusions (publi par le journal rflexion le 23/05/2013 p6)

2- Les droits de lhomme, une exigence gomtrie variable (publi le 09/12/2013 p5 )


DAHOU Mokhtar
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


reflexiondz.net
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les ptromonarchies arabes face leffet boomerang




08:43 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,