> >

[] [ ]

Noublions pas les Chouhada !

(Tags)
 
Bouteflika se recueille la mmoire des chouhada au cimetire dEl Alia Emir Abdelkader 0 2014-07-05 10:39 PM
De grce, noublions pas les principes du 1er novembre Emir Abdelkader 0 2013-10-31 03:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-10-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Noublions pas les Chouhada !

Noublions pas les Chouhada !




Ces hros de la guerre dAlgrie, architectes du 1er novembre 1954, qui ont fait trembler des gnraux franais jusqu hanter leur dernier souffle sur le lit de la mort linstar du tortionnaire gnral Aussaresse , ne sont Ni MYTHES ni LEGENDES, ils ne sont que de simples citoyens Fellahs , tudiants, commerants, artisans ou chmeurs qui par amour de lAlgrie indpendante, ils ont pay par leur vie
le prix de Chahada pour acheter la libert de lAlgrie et senqurir une place dans le paradis. Parmi ceux, des hommes et des femmes. Zighoud Youcef, Larbi Benmhidi, Benboulaid, Benyahia Belkacem, Amirouche, Didouche Mourad, Hassiba Benbouali et plusieurs dautres dont il est strictement interdit de les oublier, car ils sont lAlgrie et cest grce eux que nous existons aujourdhui !
Les six architectes de la rvolution Algrienne
La seule photo que lon connaisse, runissant les six chefs du F.L.N. Lun des rares documents que lon possde o figurent Ben Boulad et Didouche dont la mort est proche et qui naura jamais plus le loisir de se faire photographier.
Photo prise juste avant le dclenchement des hostilits le 1er novembre 1954. Debout, de gauche droite : Rabah Bitat, Mostefa Ben Boulad, Didouche Mourad et Mohamed Boudiaf. Assis : Krim Belkacem gauche et Larbi Ben Mhidi droite. Attention ! Messieurs, on ne bouge plus. Le petit photographe de lavenue de la Marne plongea sous le voile noir de son antique appareil. Il avait bien fait douvrir le dimanche. Ses clients voulaient six photos tout de suite. Dans lobjectif, il les observa se dtachant sur le rideau crme qui servait de fond. Un vrai groupe de copains qui se font photographier ensemble la fin de leur service militaire ou la sortie dun banquet. Deux grands chalas, debout, encadraient deux plus petits. Les mains derrire le dos comme lcole. Devant eux, assis sur des tabourets, deux hommes les mains sur les genoux. Le photographe avait lhabitude des photos de groupe.

Il faisait rgulirement les photos des coles de Bab-El-Oued, les sorties de mariage, les groupes de premire communion. Au moment dappuyer sur la poire, le photographe remarqua que lhomme assis sur le tabouret de droite avait des chaussettes qui tombaient lamentablement sur ses chaussures. Ctait aussi le seul qui net pas de cravate sous son costume froiss.
Dailleurs aucun de ses six clients ne payait de mine. Les costumes taient dfrachis, les cravates modestes, les physionomies timides sauf peut-tre celles des deux hommes assis. Le photographe ressortit de sous le voile noir. Attention ! Cette fois-ci a y est. Et il appuya sur la poire. Il venait, sans le savoir, de raliser la premire photo historique de la guerre dAlgrie. Ce dimanche 24 octobre 1954 venait de se tenir lultime runion des Six avant linsurrection. Ce dimanche 24 octobre tous les dtails de la Toussaint rouge taient mis en place. Chacun des Six tait entirement responsable dun ensemble de pices. Le 31 octobre, de minuit 3 heures du matin, le puzzle devrait tre reconstitu. Aprs, on verrait bien.
Car les six chefs historiques, sils taient prts pour linsurrection, navaient rien prvu pour lavenir. Les moyens taient encore trop faibles. Donner un coup de semonce aux Europens et amener le peuple la cause du F.L.N. par tous les moyens, taient dj un programme fort ambitieux. Avant de se quitter les Six dcidrent de se faire photographier. Pour garder un souvenir de cette heure historique, dit Didouche, toujours lyrique.


Riad
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


reflexiondz.net
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Noublions pas les Chouhada !




11:01 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,