> >

[] [ ]

Le gouvernement tunisien ouvre une enqute sur la visite de BHL en Tunisie

(Tags)
 
Le chef du gouvernement tunisien en visite clair Tbessa pour parler scurit avec Sellal Emir Abdelkader 0 2014-07-22 10:27 PM
Le chef du gouvernement tunisien en visite dune journe mardi Tbessa Emir Abdelkader 0 2014-07-22 02:12 AM
Bouteflika reoit le Chef du gouvernement tunisien Emir Abdelkader 0 2014-05-04 10:52 PM
Le chef du gouvernement tunisien salue le soutien ferme de lAlgrie la Tunisie Emir Abdelkader 0 2014-02-04 09:06 AM
Chef du gouvernement tunisien:... Emir Abdelkader 0 2014-02-02 01:08 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le gouvernement tunisien ouvre une enqute sur la visite de BHL en Tunisie

Exclusif: Le gouvernement tunisien ouvre une enqute sur la visite de BHL en Tunisie






Le ministre des Affaires trangres tunisien a demand ses services l'ouverture d'une enqute urgente sur la visite en Tunisie de l'intellectuel franais Bernard Henri Lvy.

Par Zohra Abid

Joint au tlphone par Kapitalis, Mongi Hamdi, chef de la diplomatie tunisienne, a dclar que son dpartement n'a pas t inform de cette visite pour le moins bizarre, ajoutant qu'il n'en avait lui-mme aucune ide.
Normalement, il s'agit d'une personnalit connue et nos protocoles doivent tre informs. Nous devons connaitre la partie qui a invit secrtement cet homme. Nous allons mener notre enqute et ragir en consquence. Inviter secrtement une personnalit comme Bernard Henri Lvy n'est pas un acte anodin, nous a dclar M. Hamdi, ajoutant qu'il assume la responsabilit de ses propos. Ambiance...
Toll gnral
Par ailleurs, un groupe d'avocats appelle le procureur de la rpublique ouvrir une enqute sur le parti ou la partie qui a invit l'intellectuel sioniste Bernard Henri Lvy en Tunisie.
Cette visite est une menace la scurit du pays, estiment ces avocats, qui accusent le philosophe franais, sur la base de ses engagements antrieurs en Irak, en Syrie et en Libye, de mener des actions visant dstabiliser le monde arabe et y semer les graines de l'anarchie au profit de l'Etat d'Isral, dont il est l'un des plus fervents et inconditionnels dfenseurs en France.
Me Abdelaziz Essid a, sur sa page Facebook, demand l'ouverture immdiate d'une enqute pour connatre le nom du parti ou de la personnalit ayant invit le philosophe en Tunisie et pour quel but.
Depuis le dbut du printemps arabe, Bernard Henri Lvy a toujours affich son soutien aux groupes islamistes arms. Et ses interventions ont souvent t suivies, comme en Libye, par le dclenchement d'affrontements arms.
Mohamed Chawki Abid, ingnieur conomiste, a comment, lui aussi, sur sa page Facebook, la visite en Tunisie de Bernard Henri Lvy. Je suis agrablement surpris par la raction solidaire des avocats tunisiens et des facebookers contre l'arrive de Bernard-Henry Lvy Tunis. Je note galement qu'un grand nombre de Tunisiens dcouvre aujourd'hui l'ingnierie perverse de BHL dans la mise en effervescence des pays du printemps arabe, crit-il.
Je ne veux accuser personne, mais j'exhorte notre procureur de la rpublique de faire le ncessaire quant la demande expresse du collectif d'avocats pour identifier la ou les personnes (physiques ou morales) ayant invit BHL venir en Tunisie. Ce faisant, le peuple tunisien saura qui est l'alli du sionisme dans notre pays, conclue M. Abid.
Interrog propos de cette visite, un dirigeant de Nida Tounes, vainqueur des lgislatives du 26 octobre 2014, a indiqu Kapitalis que son parti a appris l'arrive du philosophe franais Tunis par la voie des mdias et qu'il n'y est associ d'aucune manire.
Selon certaines sources, M. Lvy serait l'invit du prsident du parti islamiste Ennahdha Rached Ghannouchi.
Rappelons aussi que les deux hommes qui n'ont, apparemment, rien en commun s'taient dj rencontrs, en aot 2013, Paris. Et qu'ils ont un ami commun, le dirigeant islamiste libyen et ancien combattant d'Al-Qada Abdelhakim Belhaj.
Tout cela est louche, trop louche, au regard des Tunisiens, qui ont russi leur transition dmocratique sans aucune ingrence trangre et sont en passe de russir leur seconde alternance dmocratique en 3 ans.

Article li:
Bernard-Henri Lvy persona non grata en Tunisie

https://www.youtube.com/watch?featur...&v=bRE8Byq3H-o





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le gouvernement tunisien ouvre une enqute sur la visite de BHL en Tunisie




07:49 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,