> >

[] [ ]

Demande marocaine douvrir une enqute : ...

(Tags)
 
Le FFS demande la rouvertue de lenqute ... Emir Abdelkader 0 2014-04-15 07:07 AM
la police marocaine rprime... Emir Abdelkader 0 2014-03-16 11:36 PM
Une enqute est ouverte au sujet de... Emir Abdelkader 0 2014-03-11 03:37 PM
Accusation marocaine :... Emir Abdelkader 0 2014-02-19 10:42 AM
paella a la marocaine DALINA 0 2012-12-11 03:25 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Demande marocaine douvrir une enqute : ...

Demande marocaine douvrir une enqute : Alger clt le dossier






Pour Alger, le dossier de lincident survenu ses frontires ouest avec le Maroc, le 18 octobre dernier, est clos, en insistant sur sa premire version des faits. Le ministre des Affaires trangres, en rponse aux journalistes qui linterrogeaient, ce jeudi, sur lescalade verbale des officiels marocains contre lAlgrie, a qualifi lattitude du voisin chrifien de mauvaise stratgie de la tension.
Ramtane Lamamra sen tiendra la premire version algrienne, le point de vue de lAlgrie a t dit et nous nous en tenons cela, alors que quelques heures plus tt, son homologue marocain, Salaheddine Mezouar, et sous la pression du Parlement, a insist, devant les dputs, sur louverture dune enqute pour, dit-il, clairer lopinion publique internationale. Cit par lagence MAP, le ministre marocain avait appel Alger mettre en place une commission denqute afin dlucider les circonstances de cet incident. Selon le scnario du Royaume, un Marocain de 28 ans a t grivement bless au visage aprs le tir par un lment de lArme algrienne de trois balles sur une dizaine de civils, au niveau de la commune de Beni Khaled. Dans une dclaration du porte-parole des Affaires trangres, Abdelaziz Benali Chrif, Alger a rcus totalement les accusations marocaines et parle plutt dune affaire monte de toutes pices.
Pour les AE, les gardes-frontires algriens nont fait que riposter, avec deux tirs de sommation en lair, sans viser les civils marocains qui leur jetaient des pierres. La sortie de M. Lamamra peut tre interprte comme une fin de non-recevoir la demande marocaine, des Marocains qui ont multipli les attaques verbales contre lAlgrie, appelant mme, par le truchement du maire dOujda, saisir le Conseil de lEurope pour que la communaut internationale simplique dans ce type dincidents. Le ministre marocain de lIntrieur, Mohamed Hassad, a affirm de son ct, propos de lincident, que lintention tait clairement destine tuer. Pour le chef de la diplomatie algrienne, toute cette gesticulation marocaine nest quune fuite en avant qui ne sert ni les intrts bien compris de voisinage, ni les intrts daucun autre pays. Il ajoutera que ce qui est excessif est insignifiant, par rapport cet incident qui a donn lieu, a-t-il prcis, une avalanche de commentaires extrmement ngatifs et parfois malvenus lgard de lAlgrie. Cette campagne nest pas la premire du genre puisquelle succde tant dautres qui frlaient lincident diplomatique pour ne pas dire la rupture des liens entre Alger et Rabat. Salaheddine Mezouar stait dj illustr en qualifiant, diplomatiquement, lattitude dAlger sur le dossier du Sahara Occidental de minable. Une stratgie du domaine du dj-vu dans la politique du Makhzen qui fait une fixation sur Alger quil attaque chaque fois que la communaut internationale se prononce sur le dossier sahraoui. Le chef de la diplomatie marocaine affirmait encore, propos de cette question, que son pays nest pas en conflit avec le Polisario mais avec lAlgrie.
Une dclaration la limite dune dclaration de guerre, pas que seulement froide, dans la pure ligne des appels lannexion des villes algriennes lancs par des extrmistes marocains limage du parti nationaliste de lIstiqlal dont le secrtaire gnral, Hamid Chabat, avait souhait, quant lui, une offensive militaire pour rcuprer Tindouf et Bchar, des territoires marocains coloniss par lAlgrie. En janvier dernier, un site lectronique marocain rapportait un refoulement de rfugis syriens de lAlgrie vers le Maroc o ils ont t accueillis. Alger avait dmenti formellement en accusant Rabat davoir dabord expuls, en premier lieu ces mmes rfugis.
Alger avait voqu sans ambages une nime provocation du voisin chrifien et convoqu lambassadeur du Maroc en Algrie en rponse une dmarche similaire de Salaheddine Mezouar. LAlgrie a toujours condamn ces attaques devenues, ces dernires annes, courantes et note, dsarme, que malgr toutes les promesses marocaines de mettre fin aux agressions mdiatico-politiques, le scnario est toujours le mme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Demande marocaine douvrir une enqute : ...




08:34 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,