> >

[] [ ]

Le grant dEl-Wad Essadeq rapparat sur Internet

(Tags)
 
Hamrouche rapparat sur la scne publique Emir Abdelkader 0 2014-05-18 06:44 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le grant dEl-Wad Essadeq rapparat sur Internet

Les clients maintiennent leur action en justice : Le grant dEl-Wad Essadeq rapparat sur Internet






Sous le coup de plusieurs mandats darrt, le propritaire de la Sarl El-Wad Essadeq a refait son apparition sur la Toile, via un message diffus sur les rseaux sociaux.
Dans ce message enregistr dun endroit inconnu, avec un drap blanc en toile de fond, Moulay Salah, le grant de cette SARL, se veut rassurant et promet de rembourser intgralement la totalit des dettes contractes auprs des milliers de clients qui se retrouvent aujourdhui dsempars, et ce, avant la fin de lanne. Dans les jours, les semaines et les mois venir, nous allons commencer rembourser les clients dtenteurs de petites sommes avant de rembourser ceux qui nous devons de grandes sommes.
Un discours auquel ne croient plus les malheureux clients, linstar de M. Hamani, originaire dAlger, qui na pas cess de faire des allers et retours Bouira et Sour El-Ghozlane afin de rcuprer son d. Interrog ce sujet, M. Hamani estime que la vido poste sur le net na fait que renforcer le sentiment de mpris et dinjustice dont sont victimes les clients de cette SARL : Dans cette vido que nous avons visionne, M. Moulay se montre arrogant en sadressant nous.
Il dclare que ce nest pas lui qui est venu nous solliciter pour vendre nos biens. Il faut quil sache que nous ne nous sommes pas adresss M. Moulay en tant que personne physique, mais une SARL identifie, disposant dun sige Sour El-Ghozlane, dun registre du commerce, dun march avec de multiples panneaux publicitaires donc agre par lEtat ! Pourquoi vient-il aujourdhui nous narguer avec ses dclarations mensongres lemporte-pice ? Notre interlocuteur souligne par ailleurs que les dlais maintes fois fixs pour les payements nont jamais t respects : Pourquoi devrions-nous le croire, puisque depuis plus de 8 mois il nous embobine en repoussant lchance de paiement ?
En plus, il a le toupet de dire que les personnes qui ont dpos plainte contre lui seront payes en dernier. Ce sont l clairement des menaces ! Nous nous sommes concerts et nous avons pris la dcision de ne pas subir ce chantage de retirer nos plaintes, car mme sil nous rhabilite dans nos droits, le prjudice moral est l. Savez-vous quun des clients de cette SARL rsidant Bordj El-Bahri est dcd il y a quelques jours dun arrt cardiaque ? Nous avons tous subi des prjudices et nous exigeons rparation. Selon M. Hamani, il y aurait entre 3000 et 4000 clients de cette SARL qui attendent dtre pays, et certains nosent pas dposer plainte : A Alger, nous avons recens plus dune centaine de femmes victimes de la SARL El-Wad Essadeq.
Ces dernires ne veulent pas dposer plainte de peur de ne pas revoir leur argent ou pour ne pas tre obliges de se prsenter devant la justice je lignore, mais pour nous, les personnes qui se sont constitues en collectif, nous nallons pas demeurer les bras croiss. Nous allons dposer une deuxime plainte Sour El-Ghozlane partir de la semaine prochaine, et nous navons nullement lintention dtouffer cette affaire.
Les victimes de cette SARL ne dsesprent pas dtre rhabilites dans leurs droits, mme si, disent-elles : Malgr labsence des autorits, personne ne sest prononc sur cette affaire, ni le maire ni les dputs, nous sommes confiants en la justice qui nous donnera assurment gain de cause.
noter que dans ce message diffus sur les rseaux sociaux, M. Moulay a certes garanti le remboursement des clients, mais aucun mot quant sacquitter de ses dettes vis--vis du Trsor public qui aurait poursuivi en justice le grant de cette SARL.


H. B.
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le grant dEl-Wad Essadeq rapparat sur Internet




03:25 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,