> >

[] [ ]

Les citoyens suisses exasprs par le laxisme de leur pays l'gard des islamistes

(Tags)
 
les islamistes d'Ennahda reconnaissent leur dfaite Emir Abdelkader 0 2014-10-27 06:20 PM
Sellal exhorte les jeunes tre fiers de leur pays Emir Abdelkader 0 2014-03-16 11:52 AM
Les partisans du boycott chouent rassembler les citoyens leur sit-in Emir Abdelkader 0 2014-03-13 03:26 PM
Egypte : des islamistes attaquent le gouvernorat du Nord-Sina, hissent leur drapeau Emir Abdelkader 0 2013-07-06 03:32 PM
Syrie: flagellation en public de deux citoyens par les mercenaires islamistes (vido) Emir Abdelkader 0 2013-05-20 03:02 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les citoyens suisses exasprs par le laxisme de leur pays l'gard des islamistes

Les citoyens suisses exasprs par le laxisme de leur pays l'gard des islamistes



Mourad Dhina, rfugi en Suisse, n'a jamais cess de justifier les crimes commis par les GIA. D. R.

Pays par dfinition de la dmocratie et des droits de lHomme, la Suisse est en train de gagner un autre titre peu enviable celui-l : celui de refuge pour les islamistes de tous bords, qui sappuient sur une rglementation trs permissive pour sadonner des activits qui risquent, demain, de se retourner contre le pays daccueil. Pour des raisons videntes, la Suisse les intresse. Havre de prosprit, de neutralit et dexpression de la socit civile internationale lpreuve des curiosits, elle est dj le lieu gomtrique denseignes islamistes aux frontispices rassurants : la vocation caritative, lenseignement ou la dfense des droits de lHomme Cest ainsi quEtienne de LAncroz, journaliste suisse et consultant international met en garde contre ce monstre que la Confdration helvtique est en train de choyer et qui pourrait, nimporte quel moment, se rveiller avec tous les risques que cela charrie sur sa stabilit. Pour ne pas devenir un sanctuaire de lEtat Islamique et dautres terrorismes, pour ne pas tre rveille en sursaut, un jour ou lautre, par des loups en dshrence, la Suisse devra se doter des outils juridiques afin daller voir derrire le miroir ce que font rellement cette myriade dassociations caritatives et dONG apparemment au-dessus de tout soupon, recommande le journaliste qui estime que notre scurit est ce prix. Le coup de gueule du journaliste est un signe qui ne trompe pas sur la prise de conscience des Suisses sur le danger qui pourrait venir du fait que leur pays est en train de devenir un sanctuaire pour les mouvements islamistes. Mais les autorits suisses lentendent-elles de cette oreille-l ? Visiblement pas pour le moment, et c'est ce qui explique peut-tre la sortie du journaliste qui tente dattirer lattention du gouvernement fdral sur cette menace. Ils sont dsormais parmi nous, dans les interstices des rseaux sociaux et dONG parfois trs naves. Dans toutes les capitales occidentales, les services de renseignement se mobilisent et craignent le retour des recrues de Daech, leur savoir-faire destructeur en bandoulire. Mohamed Merah et tant dautres criminels ont fait "lcole de guerre" talibane, avertit Etienne de LAncroz qui appelle rformer les lois suisses en la matire. Assoupis derrire nos prosprits, nos Constitutions, nos lois, nos traditions dhospitalit, notre sacralisation des liberts individuelles, nous avons accueilli les opprims, les exclus et les demandeurs dasile. Mais un excs de candeur et danglisme ne peut quencourager les retours meurtriers comme le rveil de loups solitaires. Ces derniers sont dautant plus enclins mordre quils sont conforts par le communautarisme ambiant gnrateur dun tribalisme plantaire dont le seul totem commun est largent, met-il en garde, tout en rappelant le rle du GIA algrien dans la gense du terrorisme islamiste. Peu importe les tiquettes et "raisons sociales" sous lesquelles ces entrepreneurs de la terreur se prsentent. Elles procdent dun mme tronc originel qui sest forg dans le sang des djebels algriens sous un patronyme gnrique : GIA (Groupes islamiques arms), insiste le journaliste suisse, pour qui Al-Qada, Aqmi (Al-Qada au Maghreb islamique), Al-Nosra, Boko Haram, Shebab, Ansar al-Islam ou Daech, ces nouveaux barbares, sont les hritiers des GIA. Ils ont dynamit les Bouddhas de Bmiyan, brl les manuscrits de Tombouctou, saccag deux mille coles en Algrie. Vainqueurs en Egypte, ils auraient fait disparatre de la surface de la Terre le Sphinx et les pyramides. Ils sont chantres dun monde clos bas sur le plus satanique des versets : "Vis selon mon dogme ou meurs !" Ils sont dsormais aux portes de Bagdad et de Damas. Ils font la loi en Libye. Ils se retournent maintenant contre ceux qui les nourrissent depuis des dcennies. Les semeurs de vents arabes rcoltent la tempte, relve le journaliste.

Amine Sadek



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les citoyens suisses exasprs par le laxisme de leur pays l'gard des islamistes




06:51 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,