> >

[] [ ]

Les Afghans terrasss par lopium

(Tags)
 
 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Afghans terrasss par lopium

Les Afghans terrasss par lopium








Selon lONU, la dpendance lhrone est passe en Afghanistan dun niveau inexistant sous le rgime taliban (1996-2001) plus dun million de personnes concernes aujourdhui.


La culture du pavot opium en Afghanistan a atteint un record en 2014 en termes de surface. Le pays reste ainsi de loin le premier fournisseur mondial (80% de la production) de cette plante qui fournit la matire premire de lhrone et alimente un trs juteux trafic qui a tiss une toile dense travers toute lAsie.
224 000 hectares de pavot opium y sont cultivs, soit une augmentation de 7% par rapport 2013, indique ce propos le rapport annuel du bureau des Nations unies charg de la drogue et de la criminalit (Unodc) publi hier.
Cela reprsente plus de trois fois la surface dvolue cette culture en 2002 (74 000 hectares), un an aprs lintervention militaire occidentale mene par les Etats-Unis qui a fait tomber le rgime taliban.

Malgr les programmes dradication mens coup de milliards de dollars par les Etats-Unis, la culture du pavot a explos, notamment dans le Sud en partie contrl par les rebelles talibans. Les provinces de Helmand, Farah, Nimroz, Kandahar sont les principaux foyers de production. Au total, 19 provinces sur les 34 que compte le pays, produisent le pavot, soit le mme nombre que lanne passe, selon lONU. En 2014, la production est donc reste localise dans les mmes zones gographiques.
Laboratoires clandestins
La production, gnralement transforme dans des laboratoires clandestins aux frontires, suit des routes qui passent par les pays limitrophes : au nord par les anciennes Rpubliques sovitiques, au sud par le Baloutchistan au Pakistan, louest par lIran. Selon lONU, la production potentielle dopium est estime 6400 tonnes en 2014, en hausse de 17% par rapport 2013, mais qui ngale par le record de 7400 tonnes produites en 2007.
En 2014, les prix de lopium ont baiss dans toutes les rgions dAfghanistan. Une possible raison pour cette dcrue est une augmentation de loffre due la hausse de la production, note le texte. Cette hausse de la production potentielle va de pair avec la chute des oprations dradication de champs de pavot opium (-63% en 2014, 2692 hectares concerns), en ligne avec la moindre prsence occidentale sur le terrain.
Les talibans sont les premiers bnficier de ce trafic immense. Comment ? Ils prlvent par la force bien sr un impt sur les cultivateurs de pavot opium afin de financer leur insurrection contre le gouvernement afghan et les troupes de lOTAN. Comme on peut sen douter, ils ne sont pas les seuls impliqus dans ce juteux trafic. Celui-ci enrichit galement autorits et chefs de guerre locaux.
Revers de la mdaille
Les revenus gnrs par la culture de lopium avant transformation en Afghanistan sont estims 0,85 milliard de dollars, soit 4% PIB du pays. Il y a nanmoins un revers de la mdaille. LAfghanistan est aussi lun des premiers pays touchs par le flau de la drogue. La dpendance lhrone y est passe dun niveau inexistant sous le rgime taliban (1996-2001) plus dun million de personnes concernes aujourdhui selon lONU. Un vritable drame.
Toutes ces statistiques impressionnantes montrent donc lchec patent de la politique antidrogue de Washington en Afghanistan. La lutte contre la drogue est dailleurs le deuxime grand chec des Occidentaux en Afghanistan, aprs limpossibilit de ramener la paix et la scurit dans le pays. LAfghanistan est aussi et surtout la deuxime plus grande dfaite stratgique des Etats-Unis aprs lIrak. Mais le pire risque dtre venir.
Le retrait des troupes de combat de lOTAN de ce pays en dcembre prochain fait craindre une instabilit propice un dveloppement encore plus important de la culture du pavot. En 2015, seuls 12 500 soldats trangers seront en effet prsents sur le sol afghan dans le cadre de la mission Soutien rsolu pour la formation et lassistance aux forces afghanes, contre plus de 150 000 il y a quelques annes. Bref, comme en Irak, les Occidentaux sont probablement bien partis pour revenir.

Dix policiers tus Kaboul

Deux attentats la bombe, revendiqus par les talibans, ont fait au moins 10 morts parmi les policiers lundi en Afghanistan, ont indiqu des responsables.
Lors du premier attentat, sept policiers ont pri parmi lesquels un commandant, lorsque quun individu a actionn sa charge explosive dans la province de Logar, au sud de Kaboul.
Par ailleurs, une bombe actionne distance a dtruit une voiture de police Jalalabad (est), tuant trois policiers, a dclar le porte-parole du gouverneur de la province, Ahmad Zia Abdulzai.
Les talibans, qui ont revendiqu les attentats de Logar et Jalalabad, ont multipli les attaques visant des symboles de lEtat et les forces de scurit afghanes.
Depuis le dbut de lanne, 4634 soldats et policiers afghans sont morts au combat, contre 4350 sur lensemble de lanne dernire, selon des chiffres donns cette semaine par le gnral Joseph Anderson, n2 des troupes amricaines en Afghanistan. A. Z.

Zine Cherfaoui




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Afghans terrasss par lopium




07:58 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,