> >

[] [ ]

Le groupe EI diffuse une nouvelle vido de l'horreur

(Tags)
 
Le groupe doit encaisser le coup et supporter cette nouvelle preuve Emir Abdelkader 0 2014-07-22 03:16 PM
Un groupe jihadiste diffuse une vido... Emir Abdelkader 0 2014-04-21 02:54 PM
Burkina Faso-Algrie : La tlvision algrienne la diffus sans autorisation (Vido) Emir Abdelkader 0 2013-10-13 03:00 PM
Maroc : le directeur du site Lakome interpell pour avoir diffus une vido d'Aqmi Emir Abdelkader 0 2013-09-18 02:28 PM
le FBI diffuse des photos et une vido de deux suspects "arms et dangereux Emir Abdelkader 0 2013-04-19 12:02 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le groupe EI diffuse une nouvelle vido de l'horreur

Le groupe EI diffuse une nouvelle vido de l'horreur






Les djihadistes ont publi une vido montrant l'excution d'une quinzaine d'hommes prsents comme des soldats syrien et de l'Amricain Peter Kassig.

Le groupe ultra-radical État islamique (EI) a revendiqu l'excution par dcapitation de l'otage amricain Peter Kassig, enlev en Syrie, et d'au moins 18 soldats syriens, dans une vido mise en ligne dimanche sur des sites djihadistes. Cette vido d'une quinzaine de minutes, qui n'a pu tre authentifie dans l'immdiat, a t diffuse par l'organe mdiatique de groupes djihadistes, Al-Furqan.

Elle commence par un historique sur la naissance en Irak du groupe EI, qui tait auparavant li al-Qaida, puis voque le dbut de son implication dans la guerre en Syrie avant de montrer la dcapitation en masse des "soldats de Bachar" puis celle de l'otage amricain. "C'est Peter Edward Kassig, un citoyen amricain de votre pays (...)", affirme un homme masqu et habill de noir, l'accent britannique, debout ct d'une tte tranche, en allusion cet ancien soldat amricain converti l'islam aprs son enlvement en Syrie en 2013.

Il n'tait pas possible de dire dans l'immdiat s'il s'agit de "Jihadi John", assassin prsum des journalistes amricains James Foley et Steven Sotloff.

Kassig, aprs Foley et Sotloff

Peter Kassig est le troisime otage amricain dont la dcapitation est revendique par l'EI depuis aot, aprs Foley et Sotloff. Deux autres Britanniques, Alan Henning, un volontaire humanitaire, et David Haines, travailleur humanitaire, ont subi le mme sort. Tous ces otages ont t enlevs en Syrie, pays en guerre depuis plus de trois ans. L'homme masqu lie l'excution de Kassig l'envoi de centaines de conseillers militaires amricains pour aider les troupes irakiennes combattre l'EI.

"Nous voil en train d'enterrer le premier crois amricain Dabiq. Et nous attendons avec impatience l'arrive de vos autres soldats pour qu'ils soient gorgs et enterrs ici mme", menace l'homme masqu sans prciser la date du meurtre de Peter Kassig. La rgion de Dabiq, dans le nord de la Syrie, fut le thtre d'une bataille majeure au XVIe sicle, o l'arme des musulmans est dcime mais finit par triompher, selon une prophtie de l'islam.
18 soldats dcapits


Âg de 26 ans, Peter Kassig avait fond en 2012 une organisation humanitaire, "Special Emergency Response and Assistance" (Sera), aprs avoir quitt l'arme amricaine. Il tait apparu dans une vido le 3 octobre montrant la dcapitation d'un autre otage de l'EI, le Britannique Alan Henning, dans laquelle les djihadistes menaaient de le tuer son tour, en reprsailles aux frappes ariennes menes par les États-Unis en Syrie et en Irak.

La vido diffuse dimanche montre aussi l'excution d'au moins 18 hommes prsents comme des soldats du rgime de Bachar el-Assad marchant par deux, les uns derrire les autres. Les djihadistes se saisissent chacun d'un long couteau avant de plaquer leur victime respective au sol et de la dcapiter. Au moment de cette excution, le nom de la rgion Dabiq s'affiche sur la droite de l'cran.

Accus par l'ONU de crimes contre l'humanit, le groupe EI est responsable de terribles exactions dans les vastes rgions conquises en Syrie et en Irak, notamment excutions, rapts, viols et actes de nettoyage ethnique.

Le groupe ultra-radical État islamique (EI) a revendiqu, dans une vido mise en ligne dimanche sur des sites djihadistes, l'excution par dcapitation de l'otage amricain Peter Kassig, enlev en 2013 en Syrie. L'EI, qui a dj revendiqu depuis aot l'excution de quatre otages occidentaux, a diffus une vido montrant un homme masqu, debout ct d'une tte tranche, affirmant avoir dcapit Peter Kassig. La vido n'a pas pu tre authentifie dans l'immdiat.
"C'est Peter Edward Kassig, un citoyen amricain de votre pays (...)", affirme l'homme masqu l'accent britannique, en liant cette excution l'envoi de conseillers amricains pour aider les troupes irakiennes dans leur guerre contre l'EI. Il n'tait pas possible de dire dans l'immdiat s'il s'agit de "Jihadi John", assassin prsum des journalistes amricains James Foley et Steven Sotloff. Dans la mme vido d'une quinzaine de minutes, des combattants de l'EI sont montrs en train de dcapiter une quinzaine d'hommes prsents comme des soldats du rgime syrien de Bachar al-Assad.

Soldat puis humanitaire

Âg de 26 ans, Peter Kassig, un ancien soldat en Irak, s'tait converti l'islam et avait fond en 2012 une organisation humanitaire, "Special Emergency Response and Assistance" (Sera) aprs avoir quitt l'arme amricaine. Il tait apparu dans une vido le 3 octobre montrant la dcapitation d'un autre otage de l'EI, le Britannique Alan Henning, dans laquelle les djihadistes menaaient de le tuer son tour, en reprsailles aux frappes ariennes menes par les États-Unis en Syrie et en Irak.

Peter Kassig est le troisime otage amricain dont la dcapitation est revendique par l'EI, aprs James Foley et Steven Sotloff. Deux autres Britanniques, Alan Henning, un volontaire humanitaire, et David Haines, travailleur humanitaire, ont subi le mme sort. Tous ont t enlevs en Syrie, pays en guerre depuis plus de trois ans. Accus par l'ONU de crimes contre l'Humanit, le groupe EI est responsable de terribles exactions dans les vastes rgions conquises en Syrie et en Irak, notamment des excutions, rapts, viols et du nettoyage ethnique.
Depuis plusieurs annes, le jeune homme sillonnait le Moyen-Orient, tout d'abord comme soldat en Irak puis comme humanitaire. Aprs avoir quitt les rangs de l'arme amricaine, il tait revenu dans sa ville natale, Indianapolis, et s'tait inscrit en sciences politiques. Mais pendant les vacances universitaires, il a mis le cap sur le Liban. CNN l'a film dans un hpital de Beyrouth en train de soigner des rfugis syriens. Peter Kassig a ensuite fond une association qui vient en aide aux rfugis et dplacs. C'est lors d'une de ses interventions, le 1er octobre 2013, qu'il a t captur au nord de la Syrie.





David Cameron "horrifi"


Le Premier ministre britannique, David Cameron, s'est dit "horrifi" par le "meurtre de sang-froid" de Peter Kassig revendiqu par le groupe ultra-radical État islamique dans une vido mise en ligne ce dimanche.
"Je suis horrifi par le "meurtre de sang-froid d'Abdul-Rahman Kassig (nom pris aprs sa conversion l'islam, NDLR). ISIL (l'EI) a une nouvelle fois montr toute sa perversit. Mes penses vont sa famille", a crit David Cameron sur son compte Twitter.


Point.fr






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le groupe EI diffuse une nouvelle vido de l'horreur




11:48 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,