> >

[] [ ]

Les Algriens accrochs la sant de Bouteflika

(Tags)
 
Ltat de sant du prsident Bouteflika samliore ... Emir Abdelkader 0 2014-10-09 11:57 AM
Ouyahia : Ltat de sant de Bouteflika nest pas li ma mission Emir Abdelkader 0 2014-06-20 09:31 PM
Relance du dbat sur la sant et les capacits relles de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-05-01 11:22 PM
Jai constat une nette amlioration de ltat de sant de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-04-15 06:59 AM
Ltat de sant du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2012-09-09 04:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les Algriens accrochs la sant de Bouteflika

Les Algriens accrochs la sant de Bouteflika



Trois jours dattente et une rapparition. La prsidence de la Rpublique a finalement diffus, hier en fin de journe, un communiqu indiquant que Abdelaziz Bouteflika a reu le nouvel ambassadeur de Palestine.


Il sagit l de la premire information officielle qui tient lieu de dmenti dune autre information qui na mme pas t aborde par les mdias officiels. Alors que les Algriens sont rests suspendus aux chanes de tlvision trangres en qute de la moindre information sur ltat de sant de leur Prsident, du ct officiel, rien na filtr pendant trois jours.
Un grand flou continue dentourer cette nime hospitalisation prsidentielle, plongeant le pays dans lincertitude et relanant le dbat sur le rel tat de sant du chef de lEtat. Car malgr les assurances distilles par certains mdias proches du rgime, aucune dclaration officielle nest venue clarifier la situation. Et au niveau des institutions officielles, personne nest en mesure de donner une information exacte qui puisse mettre fin aux inquitudes nes depuis la premire hospitalisation du chef de lEtat, en avril 2013.

Pourtant, la maladie du chef de lEtat concerne les Algriens, qui peuvent nourrir les plus noires apprhensions quant lavenir immdiat de leur pays. Et en loccurrence, nombre dinterrogations et dinquitudes lgitimes sont exprimes dans la rue et partout o les citoyens pouvaient faire part de cet accs dangoisse quant aux facults du premier personnage du pays tenir encore le gouvernail.
Cette volont de cacher une information, devenue de notorit publique grce notamment aux mdias trangers, est non seulement obsolte, mais inspire de grandes interrogations quant aux vraies raisons dun tel black-out. Car si ltat de sant du chef de lEtat, que lon savait dj chancelante, sest dgrad, pourquoi cacher une telle ralit ? Veut-on viter au maximum le dbat sur la vacance du pouvoir ?

Je nen sais rien !
Mais quelle question ! Lorsque nous avons contact un des plus importants services de la prsidence de la Rpublique, on ne pouvait pourtant sattendre des miracles. Mais le responsable qui nous avons pos la question de savoir si le chef de lEtat tait rentr au pays, hier dans la journe, a rpondu par un rire sarcastique ! Je nen sais rien mon niveau !, poursuit le responsable, qui finit par donner lagenda maigre du chef de lEtat : Bouteflika recevra les 19 et 20 novembre le prsident turc, Erdogan. Avant cet appel, un autre coup de tlphone renseigne sur le fonctionnement des services de lEtat. Toujours au niveau de la prsidence de la Rpublique, la dame qui rpond sexcuse presque de ne rien savoir : Nous navons aucune information sur le sujet.
Il suffit de voir comment les mdias officiels ont carrment fait limpasse sur cette hospitalisation pour se rendre compte quil ny a aucune envie de communiquer, plongeant les Algriens dans un flou qui frise le mpris. Mme certains mdias privs ont fait croire que le chef de lEtat na pas du tout quitt le territoire national, avant dtre dmentis par des images montrant un Prsident transport dans une ambulance, escort par des policiers franais qui lont conduit laroport de Grenoble. Ce nest pas la premire fois que les autorits grent dans lopacit ltat de sant du chef de lEtat.
Si elles sont parfois obliges de rendre public un communiqu, cest pour donner des informations incompltes. Ce fut le cas lors de lhospitalisation de Abdelaziz Bouteflika, en avril 2013, lhpital du Val-de-Grce, Paris. Dans un premier temps, la communication officielle informait que le chef de lEtat est victime dun accident ischmique transitoire avant de rvler, plusieurs mois plus tard, quil sagissait dun accident vasculaire crbral.


Ali Boukhlef




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les Algriens accrochs la sant de Bouteflika




07:28 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,