> >

[] [ ]

quatre Israliens tus dans l'attaque d'une synagogue

(Tags)
 
MALI. Neuf Casques bleus tus dans une attaque prs de Gao Emir Abdelkader 0 2014-10-03 05:45 PM
Mali : quatre soldats de la Minusma tus dans un attentat Emir Abdelkader 0 2014-09-03 11:23 AM
Sept nouveaux soldats israliens tus dans la bande de Gaza Emir Abdelkader 0 2014-07-22 02:13 AM
soldats tunisiens tus dans une attaque terroriste... Emir Abdelkader 0 2014-07-17 08:46 AM
Egypte : quatre policiers tus dans une attaque dans le Sina Emir Abdelkader 0 2014-06-29 12:23 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-18
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool quatre Israliens tus dans l'attaque d'une synagogue

Jrusalem : quatre Israliens tus dans l'attaque d'une synagogue








Les deux terroristes palestiniens ont t abattus par la police. Ils ont attaqu les fidles la hache, au couteau et avec un pistolet.




Quatre Israliens ont t tus mardi dans l'attaque d'une synagogue Jrusalem par deux Palestiniens, ensuite abattus par la police, dans l'attaque la plus meurtrire depuis plusieurs annes dans la Ville sainte dj en proie des heurts quotidiens. Cet attentat, men " la hache, au couteau et au pistolet", selon la police isralienne, a t salu par les deux principaux mouvements islamistes palestiniens, le Hamas et le Jihad islamique. Le Premier ministre isralien Benyamin Netanyahou a prvenu qu'Isral allait ragir "avec une poigne de fer ce meurtre de juifs". Cet attentat "est le rsultat direct des incitations la violence menes par le Hamas et Abou Mazen (Mahmoud Abbas)", le prsident palestinien, a-t-il dnonc. De son ct, Mahmoud Abbas a, lui, condamn cet attentat sanglant.

L'attaque perptre dans un quartier ultra-orthodoxe de Jrusalem a fait galement neuf blesss, dont cinq se trouvaient dans un tat critique selon les secours. Elle intervient au surlendemain de ce que les Palestiniens ont dnonc comme un "crime raciste", celui d'un chauffeur de bus palestinien retrouv pendu dans son dpt de Jrusalem-Ouest dimanche soir. La police isralienne a conclu un suicide, une version conteste par le mdecin lgiste qui a examin le corps de Youssef Ramouni, un Palestinien de Jrusalem-Est de 32 ans, pre de deux enfants et "heureux", selon sa famille, qui a rejet en bloc la thse du suicide.
Une rponse au meurtre d'un Palestinien

Depuis la dcouverte de son corps, la Ville sainte, entre en juin dans un cycle de reprsailles sans fin, tait encore un peu plus sous tension. Dbut juillet, des extrmistes juifs avaient brl vif un adolescent palestinien de Jrusalem-Est, assurant agir par vengeance aprs le meurtre de trois Israliens. Depuis lors, la Ville sainte est entre dans un engrenage de la violence, rythm chaque nuit par des affrontements dans la partie palestinienne occupe et annexe par Isral entre jeunes jeteurs de pierres et policiers israliens lourdement quips. L'escalade a franchi un nouveau palier il y a prs d'un mois, lorsqu'un Palestinien a jet sa voiture sur un arrt du tramway. Depuis, deux autres attentats la voiture blier ont ensanglant Jrusalem et la Cisjordanie occupe, puis une srie d'attaques au couteau ont touch jusqu' Tel-Aviv.
Aucun n'a t revendiqu, mais certains ont t mens par des membres du Jihad islamique ou du Hamas. Ces deux mouvements ont affirm que l'attaque de la synagogue tait une "rponse au meurtre du martyr Youssef Ramouni". Alors que les tensions se sont multiplies ces dernires semaines autour du site trs sensible de l'esplanade des Mosques dans la vieille ville de Jrusalem, les Palestiniens dnonant comme des provocations les nombreuses visites d'extrmistes juifs sur ce lieu saint, le Hamas y a galement vu "une rponse la srie de crimes de l'occupant (isralien) (la mosque d') Al-Aqsa".
"Une rponse naturelle aux crimes de l'occupant"


Le Hamas "appelle poursuivre les oprations", aprs avoir appel ds lundi les Palestiniens " exprimer partout leur colre". Le Jihad a salu l'attentat, "une rponse naturelle aux crimes de l'occupant". Les deux assaillants, originaires de Jabel Moukabber, un quartier escarp qui surplombe Jrusalem-Est, sont entrs au moment de la prire juive du matin mardi dans une synagogue du quartier ultra-orthodoxe de Har Nof, Jrusalem-Ouest, considr comme un bastion du Shass, un parti religieux.
Un tmoin a indiqu la radio que l'attaque avait provoqu la panique dans la synagogue : "J'ai entendu des coups de feu et un des fidles est sorti du btiment et a cri il y a un massacre." Le ministre de l'Économie Naftali Bennett, chef du Foyer juif, un parti religieux nationaliste a dnonc la responsabilit du prsident palestinien. "Mahmoud Abbas par ces incitations la violence a dclar la guerre Isral, et nous devons ragir en consquence", a-t-il affirm la radio militaire. Le ministre de la Scurit intrieure Yitzhak Aharonovitch s'en est galement pris aux dirigeants palestiniens sur les lieux de l'attentat, leur imputant une vague de "terrorisme populaire". Le chef de la diplomatie amricaine, John Kerry, en visite Londres, a dnonc comme un acte de "pure terreur" l'attaque contre la synagogue.



Point.fr



 

()


: 1 ( 0 1)
 

quatre Israliens tus dans l'attaque d'une synagogue




03:48 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,