> >

[] [ ]

Lurgence dune sortie de crise

(Tags)
 
Propositions et dmarches de sortie de crise la pelle : ... Emir Abdelkader 0 2014-10-29 12:40 PM
Les partis de lopposition nont aucun plan de sortie de crise Emir Abdelkader 0 2014-09-13 12:25 PM
Les sages la recherche dune sortie de crise Emir Abdelkader 0 2014-05-27 02:20 PM
Ghozali : Toute initiative de sortie de crise est la bienvenue Emir Abdelkader 0 2014-04-24 02:56 PM
Tunisie : la nouvelle Constitution est signe, espoir de sortie de crise Emir Abdelkader 0 2014-01-28 11:54 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Lurgence dune sortie de crise

Face limpasse politique : Lurgence dune sortie de crise






La dernire hospitalisation cache du prsident Bouteflika Grenoble et limage de lambulance qui le ramenait laroport ont achev de dtruire les arguments de ceux qui nous serinent, sans rire, que notre ras se porte comme un charme et que son cerveau fonctionne mieux que les ntres


Les Algriens en sont rduits pier cette image inamovible dun Prsident presque immobile, agitant pniblement sa main droite et bafouillant quelques mots peine audibles des diplomates et responsables trangers plus gns que charms. La tourne queffectue depuis hier une dlgation de lUnion europenne, prside par Bernard Savage, chez les partis de lopposition nest certainement pas fortuite. En dautres circonstances, le pouvoir et ses porte-voix auraient cri lingrence dans les affaires internes. Souvenonsnous de la salve de Belkhadem, alors ministre des Affaires trangres, contre lex-ambassadeur des Etats-Unis, Robert Ford, qui stait permis daller couter certains leaders de lopposition. Il faut croire que Bouteflika et son clan ne sont dsormais plus en mesure de gronder les diplomates trangers dont ils ont grandement besoin pour, esprent-ils, transformer par la magie du verbe leur immobilisme en stabilit.
Lopposition franchit le pas
Que les Europens aillent couter les propositions de la CNLTD, du Ple du changement et du FFS est signe de conviction que la dure de vie du rgime Bouteflika est arrive expiration. Et ce ne sont pas les propos railleurs du chef du MPA, Amara Benyouns, sur le bulletin de sant du Prsident qui vont convaincre du contraire ; surtout pas nos partenaires trangers.
Ou encore ce dni des ralits de son alter ego du FLN, Amar Saadani, pour qui il ny a pas de crise politique en Algrie. La situation prte vraiment rire, si ce nest quil est question du destin de la nation mis en sursis au grand dam dun peuple qui a lgitimement peur de lavenir.

Mais cette forme didoltrie ne saccommode pas avec la pratique politique, pas plus quil nest sain de superposer le destin dun homme, fut-il Prsident, celui de lAlgrie. Il nest pas possible non plus de sauver Bouteflika, le rgime et lAlgrie en mme temps. Limpasse tant intgrale, quelle ne peut se rsoudre par un discours incantatoire. Le rgime, qui sest appuy quinze annes durant sur la rente ptrolire pour sacheter la paix sociale, les soutiens internes et externes, fait face aujourdhui un retour de flammes. Le baril du ptrole, qui lui permettait un rgne tincelant sans consentir le moindre effort, risque de lui exploser la figure, prsent que les cours du brut frisent la ligne rouge.
Les Europens veulent savoir
Ironie du sort, le ptrole qui tait le meilleur alli de Bouteflika est en passe de devenir son pire ennemi. Pris dans une boulimie dpensire et ayant ouvert la voie une corruption pidmique, qui est luvre de ses collaborateurs, Bouteflika a oubli de construire une conomie alternative. Du coup, son bilan constitue son boulet, au-del de la glaciation politique quil a imprime au pays. Prcisment, la chape de plomb que le rgime a impose aux partis et aux mdias commence se lzarder. Il nest plus possible lAlgrie de se suffire dun Prsident malade dont les rares apparitions sont forcment accompagnes de commentaires aigres-doux des mdias trangers.
En osant rclamer une prsidentielle anticipe, les animateurs de la CNLTD expriment tout haut ce que beaucoup dAlgriens pensent tout bas. Ils ont le mrite dabattre leurs cartes et douvrir un dbat srieux sur lavenir du pays loin des considrations sentimentales. Cest ce que fait aussi Mouloud Hamrouche qui sillonne le pays et sensibilise lopinion sur limprieuse ncessit dun consensus national.
En face, et comme par instinct de survie, les bquilles politiques de Bouteflika battent en retraite en dcidant de crer une sorte de front de refus du changement pour sopposer linitiative du FFS et celle de la CNLTD.

Un appel qui sonne comme un cri de panique des partisans du statu quo mortifre pour le pays. En effet, la pilule du quatrime mandat stant finalement avre beaucoup plus dure avaler. On doit reconnatre avec Noureddine Boukrouh : Quand il sagit du sort dune nation, dun peuple, dun Etat, le sentimentalisme et le moralisme bon march ne sont pas de mise ; ils doivent laisser place lanalyse froide, objective et rationnelle, et parfois mme la colre et la rvolte quand elles sont largement justifies.
Il y a donc urgence de trouver une solution, ngocie de prfrence, limpasse actuelle et ne pas foncer tte baisse droit dans le mur






Hassan Moali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Lurgence dune sortie de crise




07:19 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,