> >

[] [ ]

Pendant la guerre civile, le GIA algrien na excut personne

(Tags)
 
La guerre est en fait totale et personne na lair de sen soucier Emir Abdelkader 0 2014-09-16 11:00 PM
La Libye se dit menace dune guerre civile Emir Abdelkader 0 2014-08-28 11:56 AM
Libye : de la guerre du ptrole la guerre civile Emir Abdelkader 0 2014-03-18 06:54 PM
Le risque de guerre civile est rel Emir Abdelkader 0 2013-12-27 07:03 PM
legypte au bord de la guerre civile Emir Abdelkader 0 2013-06-30 06:46 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Pendant la guerre civile, le GIA algrien na excut personne

Contribution Pendant la guerre civile, le GIA algrien na excut personne...






Aujourdhui que les clones de ces dingos du GIA, ns eux-mmes du chaos afghan bricol par lOccident, tuent en Afrique, en Irak et Syrie, voil que lindignation grimpe dans le compte-tours. Cest parfait. Mais il faut nous expliquer pourquoi, il y a vingt ans, quand les tueurs du califat algrien gorgeaient dans les villes et les champs, personne ne sen tait alors indign. Au prtexte que, pour de sombres raisons politiciennes, des Algriens se tuaient entre eux, pas un penseur na lev une croisade pour fltrir les monstres salafistes. A lpoque, cest mme avec une certaine bonhomie que Mitterrand, sur le thme du il faut bien que lislamisme passe, a apprci avec indiffrence ce quen temps ordinaire Kouchner aurait qualifi de gnocide.
La vrit a pris du temps pour remonter depuis le fond dun puits si creux, mais, nous en sommes certains, pendant les annes noires qui se sont succd partir de 1991, les djihadistes et autres gurilleros des GIA nont excut aucun Algrien. Cest en observant les ractions mondiales, celles quentranent les dcapitations perptres par les barbares du califat irako-syrien, que lon peut tre aussi ferme sur la nouvelle faon dont nous devons crire cette page tragique de lhistoire algrienne. Cest par une logique imparable que jtablis ma conclusion, quasiment scientifique. Puisque ni la France ni la communaut internationale nont jamais protest contre les meurtres et dcapitations la chane perptrs par les islamistes algriens, cest que ces crimes nont jamais exist.
Revenons donc une barbarie un peu plus ancienne que celle mise en ligne depuis le dsert syrien par les troupes dAl-Baghdadi. En Algrie, sauf sils ont tous rv et que les tombes sont vides, les citoyens, militants politiques, les militaires gendarmes et policiers ont bien, chaque matin, relev dans les rues et au bord des routes de multiples cadavres ? Quels taient-ils donc ? Et qui avait tu ces enfants, ces femmes et ces hommes ? La rponse est personne, puisque, je le rpte, la surface du monde, nul ne sest indign de ces tueries revendiques au nom dAllah.
Lecteurs aviss, vous connaissez tous la rponse, ces morts avaient linexcusable dfaut dtre des Arabes et des Kabyles. Ce qui se passait alors en Algrie ne relevait que de ce que les racistes font du fait divers : un rglement de compte entre Maghrbins, dun crime inscrit dans les gnes.
Mais il existait aussi une explication plus noble, plus stratgique, plus politique, celle du qui tue qui ?. Lourde idologie dveloppe par des humanistes principalement franais, souvent de bonne foi, qui affirmaient avec force et meeting que ces tueurs au nom de Dieu ntaient que des agents de larme algrienne. Faisons court, la recette tait la suivante : pour tenir le pays sous sa botte les militaires craient et entretenaient le brasier islamiste. Sil est aujourdhui vrifi quen manipulant certains groupes, des gnraux ont bien jou avec ce feu, identifier le massacre de plus de 200 000 personnes un acte de barbouzerie est indigne et inhumain.
Aujourdhui, puisquils tuent des Amricains, des Anglais et un Franais (justement en Algrie), les consciences endormies ouvrent lil sur la lame des couteaux. A titre posthume, leur veil devrait les conduire prsenter leurs excuses au peuple algrien : derrire le qui tue qui se cachaient dj des barbares.
P. S. : Aux lecteurs qui seraient sensibles un rire qui nexiste pas, lhumour salafiste, je recommande la consultation de la note Wikipedia sur le GIA algrien. Pour justifier la manipulation du GIA par larme, lencyclopdie sabrite derrire les travaux de Nafeez Mosaddeq Ahmed. On observera sans malice que cet expert, spcialiste du bengali, est aussi convaincu que lattentat du 11 septembre a t foment par les USA


Jacques-Marie Bourget
Avec laimable autorisation dAfrique Asie




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Pendant la guerre civile, le GIA algrien na excut personne




04:12 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,