> >

[] [ ]

Les surprenants liens entre les supposs pirates...

(Tags)
 
enqute sur Goldman Sachs pour ses liens avec l'ex-rgime de Kadhafi Emir Abdelkader 0 2014-09-22 12:03 PM
Un vaste rseau de pirates informatiques dmantel aux USA... Emir Abdelkader 0 2014-06-03 02:40 PM
La presse isralienne dvoile les liens avec des opposants syriens Emir Abdelkader 0 2014-05-10 03:49 PM
Les sites dAl-Jazeera et dAl-Arabya pirats par un hacker algrien Emir Abdelkader 0 2013-09-07 02:43 PM
Jake et les pirates du pays imaginaire seifellah 1 2013-06-29 08:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,936 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les surprenants liens entre les supposs pirates...

Les surprenants liens entre les supposs pirates de lair du 11/9 et les lettres lanthrax de 2001



Voici la traduction dune partie du livre The 2001 anthrax deception que lcrivain canadien Graeme MacQueen a consacr laffaire des attaques lanthrax en septembre/octobre 2001, et dont nous avions dj signal la sortie en anglais. Ce chapitre porte plus prcisment sur les connexions entre certains des terroristes du 11/9(*) et les attaques empoisonnes lanthrax, connexions que tout le monde a oublies aujourdhui, mais qui avaient abondamment t mises en avant lpoque par les autorits amricaines aprs ces envois de lettres empoisonnes, afin damener le public penser qual-Qada et aussi lIrak de Saddam Hussein, taient en possession darmes biologiques. Cette piste a ensuite t enterre par ladministration US, aprs que les analyses des spores eurent rvl que leur origine tait non pas un pays du Moyen-Orient, mais un laboratoire biologique de larme amricaine. Il est toutefois extrmement troublant de revenir sur le dtail de ces connexions. Rappelons aussi que ces lettres empoisonnes ont terroris les États-Unis (et le monde entier) lpoque, et ont permis le vote rapide et sans vritable relecture par le Congrs US, des lois PATRIOT ACT en octobre 2001.




The 2001 Anthrax Deception
par Graeme MacQueen (ci-contre)Traduction IlFattoQuotidiano.fr avec lautorisation de lauteur et de lditeur ClarityPress

Chapitre 7 : Le lien avec les pirates de lair du 11/9
Laffirmation selon laquelle les attaques lanthrax ont pour origine une conspiration haut niveau interne aux USA va certainement frapper plus dun lecteur, mais cela sera toujours moins choquant que la seconde affirmation, qui est que le groupe dAmricains qui a perptr ce crime tait li, ou identique, celui qui a [officiellement] men les attentats du 11/9. Pourtant, si nous nous donnons pour but de remonter les pistes de lanthrax o quelles mnent, nous aboutissons au beau milieu des 19 prsums(*) pirates de lair du 11-Septembre.
La connexion avec la Floride
Au moins 15 des 19 pirates de lair ont un lien avec la Floride[1]. Leur principale zone dactivit se situait sur la cte sud-est, entre West Palm Beach et Miami. La premire personne tue par les attaques lanthrax fut Robert Stevens(**), qui prit Boca Raton, mi-chemin entre ces deux villes spares denviron 140 km.[2] Existe-t-il une connexion entre cette premire victime de lanthrax et les pirates de lair ? La rponse est oui .
Robert Stevens travaillait comme photographe pour un journal de Boca Raton dnomm The Sun.[3] (le journal The Sun, qui nexiste plus aujourdhui, tait la proprit dAmerican Media Inc., laquelle possdait galement le National Enquirer). Le rdacteur en chef du Sun tait un certain Mike Irish, dont la femme Gloria tait en lien direct avec 2 des pirates de lair. En effet, Gloria Irish travaillait comme agent immobilier et avait trouv des appartements, au cours de lt 2001, pour Marwan al-Shehhi et Hamza al-Ghamdi.[4]
Daprs la version gouvernementale amricaine sur le 11/9, Al-Shehhi fut lun des principaux protagonistes des attentats du 11/9. Il passe pour avoir t pendant plusieurs annes lun des plus proches amis de Mohammed Atta, le chef du groupe terroriste, puisquil aurait sjourn avec lui Hambourg et aurait t impliqu trs tt dans la planification des attentats contre les USA. On raconte aussi quil avait un compte-joint avec Atta et quils avaient t vus ensemble de multiples occasions aux États-Unis. Le jour mme du 11-Septembre, peu de temps aprs quAtta ait, daprs la version officielle, dirig lavion quil avait dtourn contre la Tour Nord du World Trade Center, al-Shehhi, aux commandes dun autre avion dtourn, faisait de mme en percutant la Tour Sud.[5]
Les liens entre Gloria Irish (ci-contre), les deux pirates de lair et les attaques lanthrax ont t rapports par la presse ds le 14 octobre 2001.[6] Ce rcit a t repris par plusieurs journaux le 15 octobre 2001.[7] Justin Blum du Washington Post a mme crit que son journal avait interview par deux fois Glora Irish en septembre, mais cela tait videmment suite ses liens avec les pirates de lair, et non en relation avec les attaques lanthrax puisque celles-ci ntaient pas encore connues ce moment-l.[8]
Lorsquelle rpondit aux diffrentes interviews, Gloria Irish reconnut quelle se rappelait trs bien dal-Shehhi et dal-Ghamdi, puisquelle leur avait fait visiter la ville et ses alentours pendant trois semaines.[9] Elle avait dclar lun des enquteurs : Ce que je veux dire [cest que] Marwan mappelait tout le temps. [10] Elle aimait visiblement bien al-Shehhi. Ctait le seul client qui mappelait pour me dire quil serait cinq minutes en retard. [11] Ou encore : Ils mappelaient souvent. Marwan arrivait parfois en riant, et lanait et cest reparti ![12] Ses deux clients taient apparemment assez atypiques pour elle. Je navais jamais rencontr darabes auparavant, et voil que jen avais deux devant moi. Je voulais leur dire que jtais juive, mais la fin, je ne lai pas fait. [13]
Mais si Gloria Irish tait relativement proche de ces deux pirates de lair, elle avait beaucoup plus dintimit avec Robert Stevens. Mike Irish connaissait Stevens depuis 25 ans. Cest Gloria Irish qui avait dnich la maison de Robert Stevens. Autrement dit, Gloria Irish tait lagent immobilier la fois de la premire victime de lanthrax et de deux des pirates de lair du 11-Septembre.
Il y a galement dautres pirates de lair lis cette affaire Gloria Irish . Nawaf al-Hamzi semble avoir accompagn ses deux collgues pirates de lair, ainsi que Gloria Irish, lors de leurs recherches de logements.[15] Et une fois quils eurent trouv les deux appartements, les pirates de lair sy installrent, raison de deux par appartement, faisant ainsi de ces deux logements le domicile de quatre pirates de lair.[16] Lun de ces appartements [lunit 1504] du Delray Racquet Club situ au 755 Dotterel Road, fit lobjet dune enqute approfondie de la part des autorits fdrales. Daprs un article du 15 octobre 2001 paru dans le St Petersburg Times[17] :
Lappartement de Delray est au centre dune importante enqute fdrale sur les attentats terroristes du 11-Septembre. Les enquteurs qui essaient de reconstruire le puzzle ont dessin un diagramme incluant les photos des 19 pirates de lair qui ont pris le contrle de quatre avions le 11/9. Au centre de ce diagramme dont le Miami Herald a obtenu une copie se trouve limage dun btiment situ au 755 Dotterel Road. Des flches en partent et pointent vers neuf des pirates de lair.
Le St Petersburg Times posa alors la question : Les autorits disent que selon eux, lappartement servait manifestement de lieu de runion pour les terroristes. Il leur faut maintenant tablir si cette unit 1504 a aussi servi de camp de base pour les attaques lanthrax. [18]
Le St Petersburg Times navait aucun doute sur le fait que ces rvlations mettaient en vidence les liens entre les pirates de lair du 11/9 et la compagnie AMI (American Media Inc.) o travaillait lemploy qui tait dcd. Le journal avait intitul son article : Hijackers linked to tabloid (les pirates en lien avec le tablod [The Sun]), et il se rfrait un lien solide entre les terroristes qui avaient frapp lAmrique et la socit du sud de la Floride victime des lettres lanthrax. [19] A vrai dire, ce ntait pas vraiment la socit elle-mme qui tait lie aux terroristes, mais le btiment de Boca Raton qui abritait les locaux dAMI qui avait t contamin par les spores danthrax. Au moment o la connexion avec Gloria Irish tait dvoile, trois personnes [travaillant] dans cet immeuble taient testes positives lanthrax, et lune delles, Robert Stevens, dcdait pour en avoir inhal.[20]
Gloria et Mike Irish tentrent de sextirper de ce rseau de connexions en invoquant la thorie de la concidence. Je nen veux pas spcialement [aux mdias] pour avoir essay de btir cette histoire, mais en fait il ny a rien, aurait dclar Gloria Irish, tandis que son mari ajoutait : Tout cela nest quune simple concidence.
Les poux Irish ne sont pas les seuls invoquer cette thorie de la concidence . Lorsque le FBI a publi ses premiers rapports sur les relations entre Gloria Irish et lanthrax (le 14 octobre 2001), le Bureau a simultanment sous-entendu avoir dcouvert un lien entre les pirates de lair et laffaire de lanthrax, et a affirm dans le mme temps que cela ntait quune apparence. Cest simplement une concidence, ce jour, a affirm la porte-parole du FBI, Judy Orihuela.[22] Le Washington Post a expliqu que daprs Mme Orihuela, rien nindique que le travail de Gloria Irish la connectant aux supposs pirates de lair soit en relation avec laffaire de lanthrax. [23] Et malgr ses dclarations disant quelle tait certaine que tout cela aurait une suite, [24] la thorie de la simple concidence reste encore aujourdhui la position officielle du FBI .
Mais cette thorie de la concidence nest pas crdible. En plus des liens mentionns dans ce chapitre, il existe des faits vidents sur la proximit gographique [de tous ces protagonistes] qui ne peuvent tre ignors. La plupart des pirates de lair ont vcu, un moment ou un autre, dans les parages. Six dentre eux possdaient des adresses Delray Beach ou Fort Lauderdale, quelques kilomtres du btiment dAMI qui abritait le journal The Sun.[25] Certains employs dAMI frquentaient le mme gymnase que Mohammed Atta.[26] De plus, deux des pirates de lair semblent stre abonns aux publications dAMI o travaillait Stevens.[27]Mike Irish, dtenteur dun brevet de pilote amateur, tait un ancien membre de la patrouille de lair civile (Civil Air Patrol) larodrome Lantana, le mme o Atta aurait lou un avion en aot 2001.[28] La premire victime de lanthrax, Robert Stevens, vivait Lantana.[29]
[]
Notes de lauteur :
  1. Christopher Ketcham, What Did Israel Know in Advance of the 9/11 Attacks?, CounterPunch, 2007, p. 4,What Did Israel Know in Advance of the 9/11 Attacks? CounterPunch: Tells the Facts, Names the Names.
  2. Thomas Tobin, Florida: Terrors Launching Pad, St. Petersburg Times, 1er septembre 2002. Cet article inclut une carte trs utile.
  3. On peut trouver une excellente introduction de ce sujet dans Cole, The Anthrax Letters: A Bioterrorism Expert Investigates the Attacks That Shocked America, pp. 34 ff. Voir aussi the History Commons timeline.
  4. History Commons: 2001 Anthrax Attacks, 14 octobre 2001: Strange Coincidence Briefly Increases Suspicions Al-Qaeda is behind Anthrax Attacks.
  5. Wikipedia, en juin 2014, reste pour la plupart des sujets lis aux attentats du 11/9 une source de documents ne comportant aucune critique de la narrative officielle. Par consquent, on peut se rfrer Marwan Al-Shehhi, Wikipedia, accd le 27 mai 2014,https://en.wikipedia.org/wiki/Marwan_al-Shehhi.
  6. History Commons: 2001 Anthrax Attacks, 14 octobre 2001: Strange Coincidence Briefly Increases Suspicions Al-Qaeda is behind Anthrax Attacks.
  7. Chris Tisch, Hijackers Linked to Tabloid, St. Petersburg Times, 15 octobre 2001; Justin Blum, Sun Editors Wife Found Rentals for 2 Hijackers; FBI: Link May Be Just Coincidence, The Washington Post, 15 octobre 2001; Powell et Slevin, Detective, Scientists Exposed to Anthrax; FBI Continues to Hunt for Letters Origins; Bill Egbert, Fla. Paper Linked To Hijackers, New York Daily News, 15 octobre 2001; Alfonso Chardy, Wanda DeMarzo, et Ronnie Greene, Tabloid Editors Wife Rented Apartment to 2 Hijackers,Miami Herald, 15 octobre 2001.
  8. Blum, Sun Editors Wife Found Rentals for 2 Hijackers; FBI: Link May Be Just Coincidence.
  9. Frank Cerabino, Encounters with 9/11 Hijackers Still Haunt Palm Beach County Residents, The Palm Beach Post, 3 septembre 2011.
  10. Cole, The Anthrax Letters: A Bioterrorism Expert Investigates the Attacks That Shocked America.
  11. Cerabino, Encounters with 9/11 Hijackers Still Haunt Palm Beach County Residents.
  12. Blum, Sun Editors Wife Found Rentals for 2 Hijackers; FBI: Link May Be Just Coincidence.
  13. Cerabino, Encounters with 9/11 Hijackers Still Haunt Palm Beach County Residents.
  14. Cole, The Anthrax Letters: A Bioterrorism Expert Investigates the Attacks That Shocked America.
  15. Cerabino, Encounters with 9/11 Hijackers Still Haunt Palm Beach County Residents.
  16. Ibid.
  17. Tisch, Hijackers Linked to Tabloid.
  18. Ibid.
  19. Ibid.
  20. Blum, Sun Editors Wife Found Rentals for 2 Hijackers; FBI: Link May Be Just Coincidence.
  21. Cole, The Anthrax Letters: A Bioterrorism Expert Investigates the Attacks That Shocked America.
  22. La porte-parole du FBI, Judy Orihuela, aurait dclar aux mdias le 14 octobre 2001 que il existe maintenant un lien entre la femme du rdacteur en chef et les terroristes, mais elle aurait ensuite ajout : cest juste une concidence, pour le moment. Je suis sure quil va y avoir de nouveaux lments l-dessus, et aurait mme dit jespre . Tisch, Hijackers Linked to Tabloid.
  23. Blum, Sun Editors Wife Found Rentals for 2 Hijackers; FBI: Link May Be Just Coincidence.
  24. Tisch, Hijackers Linked to Tabloid.
  25. Cole, The Anthrax Letters: A Bioterrorism Expert Investigates the Attacks That Shocked America.
  26. Voir AMI Employee says It was Terrorist Attack. Apparemment publi dans le Miami Herald, le 12 octobre 2001, et archiv ici :AMI Employee says "It was Terrorist Attack" and Crits Palm Beach Officals
  27. David Kidwell, Manny Garcia, et Larry Lebowitz, Authorities Trace Anthrax That Killed Florida Man to Iowa Lab, Knight Ridder/Tribune News Service, 9 octobre 2001, http://www.accessmylibrary.com/coms2/summary_0286-6784004_ITM.
  28. Tisch, Hijackers Linked to Tabloid. Voir aussi lentre Gloria Irish dans la timeline dHistory Commons :http://www.historycommons.org/entity...gloria_irish_1
  29. Blum, Sun Editors Wife Found Rentals for 2 Hijackers; FBI: Link May Be Just Coincidence.
****
Notes de la traduction :
(*) Dans la suite de la traduction, nous parlerons des pirates de lair sans prciser quil sagit toujours des prsums pirates de lair officiellement accuss par ladministration amricaine davoir perptr les attentats terroristes du 11 septembre 2001.
(**) Robert Stevens fut la premire victime de lanthrax. Les circonstances qui lont amenes respirer ces spores danthrax restent confuses, et officiellement une lettre empoisonne aurait t reue son journal The Sun. Les attaques lanthrax ont fait 5 victimes en tout : Robert Stevens, (mort le 5 oct. 2001) ; Thomas Morris Jr, un employ de tri postal de Washington D.C. (mort le 21 oct.) ; Joseph Curseen Jr., un autre employ de tri postal, collgue de Morris (mort le 22 oct.) ; Kathy Nguyen, employe dans un hpital de New York City (morte le 31 oct.) ; et Ottilie Lundgren, une personne ge vivant dans une petite ville du Connecticut (morte le 21 nov.). Pour plus dinformations sur le droul de ces attaques, lire les excellents articles Anthrax revisit : Le FBI a-t-il coinc le mauvais gars ? de Noah Shachtman parue le 24 mars 2011 dans le magazine Wired davril 2011 et traduite par ReOpen911.
****
SYNOPSIS DU LIVRE The 2001 Anthrax Deception
Louvrage est disponible en anglais sur Clarity Press.
Les attaques aux lettres empoisonnes lanthrax en 2001 aux États-Unis ont tu cinq personnes et en ont bless des dizaines dautres. Elles ont rapidement t imputes aux extrmistes islamiques et ceux qui les soutiennent, et ont servi de prtexte pour les guerres dinvasion en Afghanistan et en Irak.
Elles ont galement t utilises pour justifier et acclrer le vote des lois USA PATRIOT Act, qui ont t prsentes au Congrs alors que la premire victime de lanthrax tombait gravement malade.
En octobre 2001, lune des hypothses qui gagnaient du terrain tait celle du double coupable , savoir qual-Qada avait perptr ces attaques avec le soutien de lIrak. De nombreuses preuves furent avances pour corroborer cette hypothse du double coupable, mais des chercheurs indpendants ont trs vite dcouvert que ces spores danthrax provenaient non pas dal-Qada ou dIrak, mais dun laboratoire situ aux USA et travaillant pour larme et les services secrets US.
Le FBI a alors dclar avoir identifi le responsable des attaques et a clam haut et fort quil sagissait dun loup solitaire . En 2008, le Bureau a dsign le Dr. Bruce Ivins de lInstitut mdical des maladies infectieuses de larme US comme le tueur lanthrax . Mme si le FBI reste toujours accroch ce scnario Ivins , cette hypothse a rapidement t dmonte au cours de ces trois dernires annes. Elle est aujourdhui traite avec mpris non seulement par les scientifiques qui travaillaient avec Ivins, mais aussi et surtout par de nombreux journalistes et snateurs amricains.
Mais cela soulve la question : si Ivins na pas commis ce crime, alors qui la fait ?
Ce livre nous prsente les lments factuels qui montrent que :
  1. Les attaques lanthrax ont t menes par un groupe de personnes, et non par un loup solitaire . Elles sont, par consquent, le fruit dune conspiration, au sens o il sagit dun plan men par au moins deux personnes, en secret, et dans un but illgal ou immoral.
  2. Le groupe qui a perptr ce crime est constitu, pour la plupart, de personnes infiltres au sein mme de lappareil dÉtat amricain.
  3. Ces infiltrs sont les mmes que ceux qui ont planifi les attentats terroristes du 11-Septembre.
  4. Les attaques lanthrax avaient pour but de faciliter une prise de pouvoir par une branche excutive du gouvernement, en utilisant larme de lintimidation contre le Congrs et la socit civile amricaine.
Elles avaient galement pour objectif de provoquer lassentiment et le soutien du public pour le revirement de la politique trangre amricaine, en remplaant la Guerre froide par un nouvel ensemble global de guerres dagression, la guerre au terrorisme .
Plus dinformations sur cet ouvrage dans notre article Les attaques lanthrax en 2001 : une conspiration interne aux USA paru le 7 oct. 2014 sur ce mme blog.
****
LAUTEUR
Graeme McQueen est titulaire dun PhD en Études bouddhiques lUniversit de Harvard et a enseign pendant 30 ans au Dpartement des Études de la religion lUniversit McMaster, o il a fond et est devenu le Directeur du Centre dÉtudes pour la Paix, aprs quoi il a dvelopp le programme dÉtudes pour la Paix et a supervis le dveloppement des projets en faveur de la paix au Sri Lanka, Gaza, en Croatie et en Afghanistan. Graeme fut lun des membres du Comit dorganisation des Auditions de Toronto qui se sont tenues en 2011 lors de la commmoration des 10 ans des attentats du 11/9, et il est coditeur du Journal of 9/11 Studies.
Il est actuellement membre du 9/11 Consensus Panel, un groupe de 24 personnalits de diffrents pays qui ce jour a produit, laide dune mthode rigoureuse utilise dans le domaine mdical, 44 Points de Consensus (intgralement traduits en franais) rfutant point par point les affirmations officielles sur les attentats du 11-Septembre.

Ce travail du 9/11 Consensus est disponible en franais au format PDF
****
CRITIQUES ET RECENSIONS
Lorsque jai reu le livre The 2001 Anthrax Deception , je lai lu immdiatement et dune seule traite.
Je suis convaincu que ce sujet est de toute premire importance, et je pense que MacQueen le traite dexcellente faon cest lun des livres les plus importants et les plus convaincants que jai lu sur le 11-Septembre.

Peter Dale Scott auteur de The American Deep State. (La Machine de guerre amricaine, Ed. Demi Lune)
Ce livre extrmement troublant devrait tre lu par tous les Amricains qui rflchissent
Denis J. Halliday, Secrtaire gnral adjoint des Nations Unies, 1994-98
Le professeur MacQueen nous apporte une nouvelle pice au puzzle qui connecte les attentats terroristes du 11-Septembre avec les attaques lanthrax qui ont suivi immdiatement en octobre 2001 et qui ont t perptres de faon indiscutable par des agents au sein du gouvernement des États-Unis
Francis A. Boyle, auteur des lois amricaines implmentant la lgislation pour la Convention sur les armes biologiques de 1972
Finalement, un livre sort pour en finir avec cette histoire pondue par le FBI au sujet des lettres empoisonnes. Non seulement il nexiste aucune preuve que le scientifique Bruce Ivins ait commis ce crime et il se trouve que sa fameuse flasque danthrax na jamais t formellement relie aux spores utilises pour ces attaques ( !), mais MacQueen nous rvle lenvers du dcor, et nous montre que rien ne sest pass comme on nous la racont dans cette affaire danthrax.
Meryl Nass, mdecin, consultante en prvention et limitation des risques de bioterrorisme auprs du Directeur du Renseignement national et de la Banque Mondiale (World Bank)
Graeme MacQueen fournit de nombreux lments prouvant que les attaques lanthrax et les attentats du 11-Septembre, qui ont tous deux conduit le peuple amricain vers la guerre, ont t mens par les mmes personnes haut places dans le gouvernement amricain.
David Ray Griffin, auteur de Un autre regard sur le 11-Septembre
Editions Demi Lune) et de nombreux autres ouvrages sur le 11/9

Le livre de MacQueen est un mlange dlments factuels et danalyse de leurs implications. Ce nest pas une thorie. Il fait avancer notre connaissance des faits, et met encore plus mal la version officielle.
Dr Paul Craig Roberts, ancien secrtaire adjoint au Trsor US.
Dans son livre The 2001 Anthrax Deception, le Dr MacQueen nous rvle les multiples faons dont les Amricains ont initialement t manipuls pour les amener croire que les attentats du 11-Septembre et les attaques lanthrax taient tous deux loeuvre de terroristes musulmans soutenus par lIrak. Plus tard, lorsquil devint impossible de nier que lorigine des spores danthrax se trouvait dans un laboratoire biologique de larme amricaine, toutes les soi-disant connexions qui avaient t mises en avant entre le 11/9 et lanthrax ont soudainement disparu. Le Dr MacQueen nous montre quen ralit, le 11-Septembre et laffaire de lanthrax sont bien troitement lies, et que les caractristiques dattentat sous fausse-bannire, et coup mont qui sappliquent aux attaques lanthrax sappliquent galement aux attentats du 11-Septembre.
Barry Kissin, avocat amricain, auteur de The Truth About The Anthrax Attacks
il mord pleines dents le tabou de la thorie de la conspiration pour dmontrer en dtail que les propagandes successives de lAdministration et des mdias qui ont accus tort al-Qada, et permis de semer la panique, et de mettre en place leur projet de domination globale
John McMurtry, diplm de la Royal Society of Canada et professeur universitaire mrite, auteur de
The Cancer Stage of Capitalism / from Crisis to Cure (2013).

Le Pr. Graeme MacQueen a crit un livre quil faut lire absolument, sur les attaques lanthrax aux USA, The 2001 Anthrax Deception. Mme ceux qui ont suivi attentivement et crit abondamment sur les lettres empoisonnes lanthrax de 2001 apprendront des choses sa lecture.
Washingtons Blog




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les surprenants liens entre les supposs pirates...




03:51 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,