> >

[] [ ]

"L'information, c'est aussi ne pas montrer"

(Tags)
 
"" "" "" "" Emir Abdelkader 0 2014-03-14 12:24 AM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
" " "": " " Emir Abdelkader 0 2013-01-29 06:58 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
"L'information, c'est aussi ne pas montrer"

Vidos de l'Etat islamique : "L'information, c'est aussi ne pas montrer"




Droit l'information ou propagande ? Les images des excutions menes par les djihadistes font le tour des chanes d'info et la une des journaux. Jusqu'o les mdias peuvent-ils aller? Dominique Wolton rpond.

Flouter, censurer ou dcider de tout montrer, pour interpeller ? Telle est la question laquelle sont confrontes tlvisions, journaux et sites d'information du monde entier, face aux excutions d'otages filmes et diffuses par les membres de l'Etat islamique. Dernire en date, la vido rendue publique, dimanche 16 novembre, de la dcapitation de l'Amricain Peter Kassig et de 18 soldats syriens.
"L'Obs" n'a pas chapp ce dilemme : devait-on poster des images affichant ces djihadistes brandissant leur arme, les soldats syriens leurs pieds, ou tait-ce offrir une tribune au groupe terroriste ? Nous avons choisi la retenue. Quand les mdias anglo-saxons, eux, prfrent souvent montrer. Dominique Wolton, spcialiste des mdias et directeur de recherche au CNRS en sciences de la communication, est catgorique : "Il ne faut absolument rien montrer de ces excutions." Interview.
L'utilisation des mdias par les terroristes est-il un phnomne nouveau ?
- Absolument pas. Les groupes qui commettent des actes terroristes ont recours aux mdias depuis les annes 1985-1990. J'ai sorti un livre ce sujet, "Le terrorisme la une" (Gallimard), en ... 1987 ! Et depuis, les terroristes savent encore mieux manipuler les mdias. Il est donc extrmement compliqu davoir des informations fiables sur le sujet.
Les images des excutions menes par les djihadistes font le tour des chanes d'information et la une des journaux. Nourrissent-elle la propagande en faveur de l'EI ?
- Bien sr ! Cela s'explique tristement par la concurrence des chanes de tlvision et des sites d'information : cest la course au scoop. La logique du spectacle lemporte sur la dontologie, et cest un grave problme. Le droit linformation est devenu une caution ce qui nest quune concurrence informationnelle au niveau mondial.
Le droit l'information n'est-il pas pour autant primordial ?
- Il a bon dos, le droit linformation ! Il s'agit l d'une vritable dmagogie, trop souvent utilise pour justifier les drives journalistiques. Informer, c'est aussi, parfois, ne pas montrer, pour ne pas transformer le citoyen en voyeur. Recourir aux images d'excutions mobilise les penses les plus haineuses et voyeuristes. Tout le travail du journaliste rside dans le fait d'accepter d'avoir recours, de temps en temps, lautocensure, et de rsister la concurrence mdiatique, pour ne pas entrer dans le chantage des terroristes.
Quels sont les risques des drives des mdias ?
- Les journalistes commettent souvent l'amalgame entre terrorisme et islamisme, ce qui apporte de la confusion dans l'esprit du public. Ajoutez cela l'acclration du temps de l'information, qui invite la surenchre : le monde entier devient alors prisonnier dune sorte de course terroristo-mdiatique qui napporte rien personne, et qui donne le sentiment lOccident dtre compltement pieds et mains lis.
Quelles prcautions doivent alors prendre les journaux ?
- Chaque mdia doit s'efforcer d'largir la logique des vnements et de linformation une problmatique de la connaissance : il faut contextualiser lacte terroriste. Cela ne revient pas lexcuser ! Ni mme le justifier, mais le mettre en perspective, pour comprendre les contradictions entre les diffrents mouvements terroristes qui ne sont pas unanimes.
Pour cela, les chanes tlvises et les journaux doivent consulter les journalistes de guerre chevronns, car ce sont ceux qui connaissent la ralit de terrain, contrairement aux envoys spciaux. Ils doivent aussi avoir recours aux universitaires qui travaillent sur ces questions.
Lide gnrale est de construire une doctrine au niveau mondial contre le terrorisme mdiatique, qui soit bien plus sobre et dspectacularise. Moins ragir lvnement, c'est rsister la provocation et au chantage des terroristes.


Propos recueillis par Julia Mourri






 

()


: 1 ( 0 1)
 

"L'information, c'est aussi ne pas montrer"




04:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,