> >

[] [ ]

vers un second tour Essebsi - Marzouki

(Tags)
 
Essebsi, Ghannouchi : le retour des dinosaures Emir Abdelkader 0 2014-11-23 12:37 PM
Cad Essebsi parviendra-t-il dtrner Marzouki ? Emir Abdelkader 0 2014-11-02 04:43 PM
Bji CaÏd Essebsi invite M.Marzouki quitter... Emir Abdelkader 0 2014-10-30 06:26 PM
Je ne voudrais pas prendre la place de Bji Cad Essebsi Emir Abdelkader 0 2014-10-28 01:52 PM
Tunisie : un Essebsi peut en cacher un autre Emir Abdelkader 0 2014-08-05 03:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool vers un second tour Essebsi - Marzouki

Prsidentielle tunisienne : vers un second tour Essebsi - Marzouki

Le premier tour de la prsidentielle tunisienne s'est tenu dimanche avec un taux de participation d'environ 64 %. Selon les premires estimations la sortie des urnes, Bji Cad Essebsi devance Moncef Marzouki et les deux rivaux devront donc se dpartager lors d'un second tour prvu le 28 dcembre.
Les rsultats prliminaires du premier tour de la prsidentielle ne seront annoncs que le 26 novembre, mais les Tunisiens savent dj que la seconde et dernire manche du scrutin se jouera le 28 dcembre entre Bji Cad Essebsi, fondateur de Nida Tounes, et le prsident sortant, Moncef Marzouki.
Diverses estimations la sortie des urnes (voir ci-dessous) donnent un cart dau minimum 10 points entre les deux candidats, soit deux fois plus que les pronostics des derniers sondages avant le vote (42,6% pour BCE contre 32,7 pour Marzouki, selon Sigma Conseil, par exemple).
La premire lection prsidentielle libre qua connu le pays depuis son indpendance est historique, mais elle aurait pu virer au fiasco, aprs une campagne lectorale qui a tourn au pugilat verbal. Jusquen dbut daprs midi de dimanche, le taux de participation avoisinait les 18 %, il a fallu que les partis, mais galement lInstance indpendante Suprieure des lections (Isie), battent le rappel des lecteurs pour clore la journe avec 64,4 % de taux de participation.
Confirmation des lgislatives
Les premiers rsultats de la prsidentielle confirment les orientations des lgislatives, les Tunisiens boudant Kamel Morjane et Mondher Zenaidi, figures politiques issues de lancien rgime, mais aussi Ahmed Nejib Chebbi et Mustapha Ben Jaafar. L'avance de Bji Cad Essebsi annonce sa probable victoire au second tour et exprime la volont de l'lectorat dancrer le pays dans une certaine modernit ou, tout le moins, dans une rupture certaine avec l'poque de la troka gouvernementale mene par les islamistes d'Ennahdha partir d'octobre 2011.
Mme s'il n'arrive qu'en seconde position, Moncef Marzouki ne fait pas un mauvais rsultat. Il a conduit sa campagne tambour battant, et il a surtout su capter une part de l'lectorat dEnnahdha et des membres des Ligues de protection de la rvolution (LPR). Une stratgie qui ne la pas empch lannonce des sondages de sortie des urnes de se prsenter comme candidat naturel de la famille dmocrate et dappeler un report de voix d'autres candidats en sa faveur.
Hammami et Riahi la manoeuvre
Hamma Hammami, porte parole du Front Populaire et Slim Riahi, fondateur de lUnion Patriotique Libre (UPL), arrivs respectivement en troisime et quatrime position, vont pouvoir ngocier leurs voix contre des charges au sein du futur gouvernement et pourraient faire dfinitivement pencher la balance en faveur de Bji Cad Essebsi. Mais quelles que soient les manuvres des prochains jours, les Tunisiens sont avant tout fiers davoir accompli un pas de plus vers la dmocratie. Nombre d'entre eux estiment quune nouvelle classe politique doit merger, mais il leur faudra attendre encore dbut 2015 pour tourner officiellement la page de la transition avec l'installation d'un prsident et d'un gouvernement issus du suffrage universel.
________
Frida Dahmani, Tunis




 

()


: 1 ( 0 1)
 

vers un second tour Essebsi - Marzouki




12:36 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,