> >

[] [ ]

"La rvolution, ce n'est pas un match de foot"

(Tags)
 
"" "" "" "" Emir Abdelkader 0 2014-03-14 12:24 AM
Face Al-Qada, des Syriens lancent leur "deuxime rvolution Emir Abdelkader 0 2014-01-06 12:13 PM
" " " " "" "" Emir Abdelkader 0 2013-09-12 10:13 PM
"" .. "" "" Emir Abdelkader 0 2013-04-18 11:56 PM
"""""""" 18 2012-05-19 06:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool "La rvolution, ce n'est pas un match de foot"

"La rvolution, ce n'est pas un match de foot"






O en est la rvolution gyptienne ? Alaa El Aswany, auteur de "l'Immeuble Yacoubian", est l'un des principaux militants du printemps de la place Tahrir. Entretien.

L'Obs. Presque quatre ans aprs les rassemblements de la place Tahrir contre Hosni Moubarak, et un an aprs le coup d'Etat militaire pour renverser Mohamed Morsi, le gnral Abdel Fattah al-Sissi exerce une rpression froce contre tous ses opposants, laques ou islamistes. Comment est-il peru par la population gyptienne?
Alaa El Aswany Malgr les doutes qui psent sur la rgularit des lections de mai dernier et quels que soient mes profonds dsaccords avec ses dcisions, il faut reconnatre qu'Al-Sissi est trs populaire. La plupart des Egyptiens pensent que l'arme est la colonne vertbrale du pays et voient Al-Sissi comme un sauveur.
L'intervention militaire de juillet 2013 tait en effet ncessaire pour renverser les islamistes et Mohamed Morsi, qui tait devenu pire qu'un sultan turc du XVIe sicle et qui avait accapar le pouvoir lgislatif. Nanmoins, la libert d'expression diminue de faon inquitante en Egypte, c'est un fait, et la loi d'interdiction des manifestations qu'a fait passer le gouvernement prcdent est totalement scandaleuse.
Seulement, les Egyptiens sont effrays par les attaques quotidiennes de soldats, ils sont nombreux estimer que le temps prsent n'est pas celui de la libert parce que l'urgence est la guerre contre le terrorisme et qu'il ne faudrait pas risquer d'affaiblir l'arme en la critiquant.
Je ne suis pas d'accord avec cette analyse, il est au contraire ncessaire de continuer le combat pour la dmocratie et les droits de l'homme, la dfense de tous les citoyens. Je soutiens videmment mes camarades rvolutionnaires qui sont actuellement en prison. Cette situation est inacceptable, car tous ces jeunes sont ceux grce qui l'Egypte a chang, ceux qui nous ont permis de nous dbarrasser de Hosni Moubarak et des Frres musulmans.
Le printemps de 2011 a des lendemains bien difficiles. La rvolution peut-elle encore aboutir ?
Ça prendra du temps. Je connais les impatiences, mais c'est une rvolution, pas une rforme ni un match de foot ! Au bout de trois annes, la Rvolution franaise n'en tait qu' son commencement, ne l'oublions pas. Nous dfendons des principes, des valeurs humaines, contre des intrts trs puissants, des fortunes, des palais, des entreprises... C'est une caste qui dfend ses privilges, un tigre bless d'autant plus dangereux qu'il n'a pas t tu. Tandis que nous, les rvolutionnaires, n'avons que notre rve.
Alaa El Aswany (Sipa)
L'islam est-il compatible avec ce rve de dmocratie ?
L'islam est une religion comme une autre, qui peut tre positive, ce n'est donc pas le problme mes yeux. C'est la lecture ferme et agressive de l'islam, en l'occurrence le wahhabisme, subordonnant le politique au religieux, qui reprsente le danger. C'est pourquoi l'Etat doit absolument tre spar de la religion; et je dis bien l'Etat, pas la socit, car les individus ont le droit d'tre croyants ou athes.
C'est trop facile de dire simplement dbarrassons-nous de la religion, cela n'apporte aucune solution. Place Tahrir, chrtiens et musulmans priaient ensemble, c'tait aussi a l'esprit de la rvolution et c'tait la bonne interprtation de la religion.
L'universit d'Al-Azar a longtemps t considre comme le phare du monde sunnite et l'arbitre de la pense islamique moderne. Son autorit semble aujourd'hui totalement dpasse par l'emprise du wahhabisme saoudien, soutenu par l'argent du ptrole. Peut-elle un jour rcuprer sa position dominante?
C'est ncessaire. Et c'est possible, la condition qu'Al-Azar retrouve son indpendance vis--vis de l'Etat. Parce que cette liaison avec le pouvoir la rend toujours plus fragile et moins crdible. Il y a deux combats parallles mener en Egypte: le combat contre la dictature et le combat contre le wahhabisme qui nous a inflig une authentique rgression culturelle depuis les annes 1970. C'est pour cela que je considre que la rvolution tait, en un sens, une victoire pour l'islam gyptien, ouvert et moderne.
D'ailleurs, le wahhabisme commence rgresser en Egypte, et pas seulement chez les intellectuels. Aprs Moubarak, les gens ont vot pour les Frres musulmans parce qu'ils les voyaient comme de vrais religieux mais ils se sont rendu compte qu'ils n'taient que des tartufes, des politiciens dans le mauvais sens du terme, c'est--dire des menteurs, des opportunistes prts aux pires crimes pour garder le pouvoir. On devait essayer les Frres et ils ont chou. Cela a t une leon extrmement utile, dont on voit les rpercussions jusqu'en Tunisie aujourd'hui, o les islamistes viennent de perdre les lections.
L'Egypte et la Tunisie ont t les deux fers de lance des printemps arabes. Mais, tandis que l'arme est au pouvoir au Caire, Tunis semble en voie de trouver une alternance politique.
Ces deux histoires sont videmment trs lies depuis le dbut. Le jour o Ben Ali s'est enfui de Tunisie, a a vritablement t la fte en Egypte. Pendant la rvolution, nous tions tous les jours en contact avec les manifestants tunisiens sur Facebook, qui nous prodiguaient leurs conseils, pour nous protger des bombes de gaz notamment. Le lien a perdur, et je crois que les Tunisiens ont trs bien retenu la leon gyptienne.
Je suis trs heureux et trs fier de ce qui se passe en Tunisie, mais il faut aussi tre honnte, nous avons des difficults bien suprieures chez nous. Il y a 9 millions de Tunisiens et 90 millions d'Egyptiens (soit la plus grande nation arabe). Nous sommes au coeur des conflits moyen-orientaux. Nos voisins sont en guerre et le Sina subit des attentats islamistes permanents.
L'hypothse du choc des civilisations a-t-elle un sens pour vous?
On raconte vraiment n'importe quoi. Bien sr, il y a l'histoire politique, l'histoire des guerres, des empires, mais ce qui demeure, ce sont les histoires humaines, les histoires d'amour qui tissent des liens entre les peuples.
En outre, une des bases de la civilisation, c'est la loi, et la loi consiste en premier lieu dire que la responsabilit est individuelle; je suis comptable de ce que je fais. Je suis n musulman mais je ne suis pas responsable d'Al-Qaida ou de Daech. Les musulmans, les Occidentaux, qu'est-ce que cela veut dire? Balzac est occidental, Camus est occidental, Berlusconi aussi. Quel rapport entre eux? Pour moi, aucun. Je suis arabe, et Ben Laden, ce grand criminel, l'tait galement et nous n'avons rien de semblable.
J'ai tudi au lyce franais du Caire, j'ai des amis en France qui parfois me comprennent mieux que mes amis gyptiens. Alors cette histoire de nous et de vous, toutes ces assignations identitaires, c'est par dfinition du fascisme ! Et en fin de compte, les Bush ou les Huntington utilisent les mmes raisonnements que les terroristes qui dcapitent des journalistes innocents en dsignant les Occidentaux comme ennemis.
Ne craignez-vous jamais pour votre vie ?
Durant la rvolution de 2011, il y a eu un jour particulirement dangereux, c'tait le 28 janvier. Les snipers s'taient installs au-dessus de la place et tiraient sur tout le monde. Mon ex-pouse m'a appel, terrorise, pour me dire que notre fils, qui a 30 ans aujourd'hui, souhaitait descendre dans la rue. Elle avait peur qu'il se fasse tuer et voulait que je le dissuade de participer au mouvement. Mais je ne pouvais pas faire cela. Pendant des annes, j'avais appel les enfants des autres manifester, au nom de quoi le lui aurais-je interdit ? Sa vie aurait-elle eu plus de valeur ?
LireAlaa El Aswany, l'crivain menac
Ça a t l'un des moments les plus durs de mon existence. Mais c'est parce qu'ils ont offert leur vie que les Egyptiens qui ont particip cette rvolution lui seront toujours fidles et que cela ne sert rien de les enfermer en prison. C'est une exprience inoubliable, qui vous change tout jamais.
Propos recueillis par Marie Lemonnier
Bio express

N en 1957, ALAA EL ASWANY est dentiste au Caire. Il est l'crivain gyptien le plus connu depuis son best-seller l'Immeuble Yacoubian (2006). Il publie aujourd'hui Extrmisme religieux et dictature. Les deux faces d'un malheur historiquechez Actes Sud.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

"La rvolution, ce n'est pas un match de foot"




03:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,