> >

[] [ ]

Y a-t-il un compromis entre le FLN et le FFS?

(Tags)
 
Affrontements entre gendarmes et pilleurs de sableAffrontements entre gendarmes et pilleurs de sable Emir Abdelkader 0 2014-10-26 12:05 PM
Hypothtique compromis Emir Abdelkader 0 2014-10-23 12:47 PM
Regain dhostilits entre le RCD et le FFS Emir Abdelkader 0 2014-09-12 08:13 PM
Libye : Ali Zeidan annonce un "compromis" avec des ex-rebelles Emir Abdelkader 0 2014-02-19 11:15 AM
Élections prsidentielles, Sellal candidat du compromis ? Emir Abdelkader 0 2014-01-08 11:03 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-24
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Y a-t-il un compromis entre le FLN et le FFS?

Y a-t-il un compromis entre le FLN et le FFS?






L'initiative du FFS a isol le projet de la Cnltd et clips le projet cher au pouvoir, savoir la rvision de la Constitution.
C'est Abderahmane Belayat, coordinateur du bureau politique du FLN et qui considre que Amar Sadani est un indu-occupant du poste de secrtaire gnral du parti, qui le souponne: il y a un accord pour l'organisation des lections lgislatives anticipes entre le FLN et le FFS.
Le FFS qui a t accus d'avoir fait un deal avec une partie du pouvoir pour participer aux lgislatives de 2012 et intgrer le gouvernement peut-il aller jusqu' combiner avec le FLN pour des lgislatives anticipes au moment o tous ses efforts sont concentrs sur l'organisation de la confrence nationale de consensus?
Les observateurs les plus avertis doutent fortement d'une telle hypothse. Si le FFS considre qu'une lection de l'envergure d'une prsidentielle est un non-vnement, comment pourra-t-il se permettre de viser des lgislatives anticipes? En tout cas, le plus vieux parti de l'opposition multiplie ses dmarches pour l'organisation de la confrence de consensus national laquelle pouvoir et opposition sont convis. Il a russi fdrer autour de son projet tous les partis connus proches du pouvoir, isolant de fait et faisant clipser la Coordination nationale pour les liberts et la transition dmocratique (Cnltd) dont la dernire revendication concerne l'organisation d'une prsidentielle anticipe.
Le parti d'At Ahmed a pu faire braquer les projecteurs sur lui et son initiative de consensus national, au moment o mme le projet cher au pouvoir, savoir la rvision de la Constitution, semble avoir t bloqu. Certains acteurs politiques estiment que le report du projet de la rvision du texte fondamental, pourtant promis pour avant fin 2014, est directement li la confrence de consensus national que prpare le FFS. Certains partis ont franchement affirm leur adhsion au projet de ce dernier parti. Le FLN et le RND qui ont la majorit parlementaire ne s'opposent pas la dmarche. Il y a aussi le MPA de Amara Benyouns, le TAJ de Amar Ghoul, l'ANR de Belkacem Sahli et le PT de Louisa Hanoune sur lesquels le FFS peut compter pour russir sa confrence. Amar Ghoul a annonc le soutien de son parti la dmarche du FFS au dtriment de celle du FLN qui veut former une alliance de soutien au prsident Bouteflika.
Parmi tous les syndicats rencontrs par le FFS, dont la Centrale syndicale, l'Ugta de Abdelmadjid Sidi Sad, dans le cadre des consultations bilatrales, aucun n'a exprim son rejet de l'initiative. En revanche, toutes ces parties qui soutiennent le FFS ont rejet en bloc le projet de la Cnltd qui, elle, a attaqu l'initiative du FFS, estimant qu'elle est inspire par le pouvoir.
En tout tat de cause, les responsables du FFS poursuivent le travail de mobilisation autour de son projet. Avant-hier Bjaa o il a prsid la runion du conseil fdral de la wilaya, le premier secrtaire national du parti, Mohamed Nebbou, a affirm que l'initiative de son parti est positivement accueillie par les citoyens, voquant des retours d'chos favorables dans toutes les rgions du pays. Les chos sont favorables, a-t-il rpt plusieurs reprises, mettant en relief les sorties des cadres du parti dans une douzaine de wilayas, toutes sanctionnes par des adhsions et des soutiens francs. En tout cas, ce stade de l'initiative, il n'y a dplorer aucune opposition frontale, s'est-il rjoui, considrant que cet tat de fait pousse le FFS continuer dans sa dmarche, persvrer et runir autour de lui le maximum d'acteurs et de citoyens, car l'enjeu en vaut la chandelle. Pour M.Nebbou, ce stade des prambules, aucune valuation n'en est faite, ni ne pourra tre faite car elle n'interviendra qu'une fois la phase technique des rencontres entames.
Nous nous inscrivons dans le temps et nous veillons runir toutes les conditions de succs, a-t-il ajout, prcisant que son parti est ouvert la discussion et au dbat, sans tabou, ni surenchre et sans exclusion de quiconque.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Y a-t-il un compromis entre le FLN et le FFS?




04:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,