> >

[] [ ]

Hamel dissout la direction des Units rpublicaines de scurit

(Tags)
 
2,2 millions dunits lances en quatre ans la rvolution tranquille Emir Abdelkader 0 2014-11-18 12:05 PM
Le gnral-major Abdelghani Hamel rpond... Emir Abdelkader 0 2014-10-23 05:18 PM
Bouteflika va-t-il lcher Hamel ? Emir Abdelkader 0 2014-10-18 01:09 PM
qui joue avec le feu pour faire tomber Hamel ? Emir Abdelkader 0 2014-10-14 02:31 PM
Les units de lALN organisaient trois tentatives de franchissement par nuit Emir Abdelkader 0 2014-02-12 12:09 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Hamel dissout la direction des Units rpublicaines de scurit

Hamel dissout la direction des Units rpublicaines de scurit








Quelques semaines aprs limpressionnante marche des policiers sur la Prsidence, le directeur gnral de la Sret nationale
a pris la dcision de dissoudre la direction des Units rpublicaines de scurit (URS), dont dpendaient les protestataires. Les effectifs
dEl Hamiz, ainsi que des autres units rparties sur le territoire national relveront dsormais de la direction de la scurit publique. Pour beaucoup, la dcision est une sanction collective.



Le Directeur gnral de la Sret nationale (DGSN), Abdelghani Hamel, a dissous, la fin de la semaine coule, la direction des Units rpublicaines de scurit (URS), dont dpendait lunit dEl Hamiz, Alger. Cre sur la base dune dcision interne, signe par le dfunt Ali Tounsi, cette direction nexiste dsormais plus et ses effectifs ont t affects la scurit publique. La mesure a t prise la fin de la semaine dernire, par le DGSN, sur simple dcision interne. Pour de nombreuses sources internes la Sret nationale, la dissolution de cette direction intervient quelques semaines seulement aprs limpressionnante marche des policiers vers la Prsidence, pour exposer une srie de revendications socioprofessionnelles, mais aussi exiger le dpart de leur premier responsable, Abdelghani Hamel.
Unique dans les annales de cette institution, la manifestation avait retenu lattention aussi bien des mdias nationaux quinternationaux, notamment aprs que les manifestants ont dcid de franchir le seuil de la Prsidence. Bien organise, la manifestation sest droule dans le calme et a suscit la rquisition de la Garde rpublicaine, dploye autour du btiment de la prsidence de la Rpublique. La dmonstration de force a pouss le Premier ministre accepter toutes les revendications, y compris celle lie la cration dun syndicat, sauf celle exigeant le dpart du DGSN.
Quelques jours plus tard, une grande partie des lments de la lunit dEl Hamiz, lieu de la contestation, ont fait lobjet dune mutation vers de nombreuses wilayas du pays. Et vers la fin de la semaine coule, la direction des URS a t dissoute et ses effectifs rattachs la direction de la scurit publique. Aucune passation de consignes. Aucune priode de transition na t dcide pour permettre une bonne excution de la dissolution, mais galement de la gestion du nouvel effectif par la direction de la scurit publique. La dcision a t instantane. Dailleurs, quelque 500 lments, dont lencadrement actuel, sont sans poste. Ils se roulent les pouces la caserne, qui na pas cess de se vider, dclare avec amertume un cadre de la Sret nationale.
Selon lui, la dcision du DGSN reste troublante et rien nindique quelle sarrtera ce niveau. Et de prciser : La semaine passe, le DGSN a runi les cadres suprieurs de linstitution Alger et, lors de cette runion, il a parl du comportement du ministre de lIntrieur son gard. Il nous a carrment dit que ce dernier voulait lhumilier devant les policiers Ghardaa. Il ne voulait pas le voir, nous a-t-il dclar la tribune, mais avec les policiers contestataires. Il voulait nous faire comprendre que le ministre de lIntrieur lui en veut et quil faisait tout pour le bloquer dans ses actes de gestion.
Contacte, une source autorise de la DGSN dment toute mesure disciplinaire lgard des policiers ayant pris part la marche de protestation vers la Prsidence. Les mutations opres dans les rangs des URS entrent dans le cadre de la mise en application dune des revendications des policiers. Ils voulaient tre plus proches de leur lieu de rsidence, cest ce que nous avons fait. Ils ont t muts dans des rgions situes proximit de leur rsidence. Et ce jour, aucun des concerns na contest, explique notre source. Pour ce qui est de la dissolution de la direction des URS, elle entre dans le cadre du plan de restructuration de la Sret nationale.
Comme vous le savez, la Sret nationale est en train de connatre une restructuration profonde. Certaines de ses directions ne sont pas prvues par le statut de la Sret nationale. Elles ont t cres sur dcision interne. Parmi elles, la direction des URS, appele tre revue. Raison pour laquelle, elle a t dissoute. Cette dcision na aucun lien avec les vnements qui ont secou lunit dEl Hamiz. Elle tait prvue bien avant, mais les circonstances ont fait quelle a t mise en application bien aprs, souligne la source autorise. Entre les propos des uns et des autres, il y a des concidences, qui laissent penser que le premier responsable de la DGSN a profit dune conjoncture pour rgler les comptes avec ceux qui ont mis linstitution quil dirige sous les feux de la rampe.



Salima Tlemani






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Hamel dissout la direction des Units rpublicaines de scurit




07:16 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,