> >

[] [ ]

Balises : Les manuvres du palais royal

(Tags)
 
Les Etats-Unis et la France agacs par les manuvres marocaines ... Emir Abdelkader 0 2014-10-25 01:45 PM
Balises : Faire parler les tombes Emir Abdelkader 0 2014-10-13 01:39 PM
Le cadeau royal du Maroc Emir Abdelkader 0 2014-08-21 06:24 AM
Le prince rebelle met le feu au Palais Emir Abdelkader 0 2014-04-10 04:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Balises : Les manuvres du palais royal

Balises : Les manuvres du palais royal



La Fdration internationale des droits de lhomme (FIDH) a choisi le royaume du Maroc, qui est loin dtre un exemple suivre en matire de respect des droits de lhomme, pour runir son bureau international en marge de lorganisation du Forum mondial des droits de lhomme prvu du 27 au 30 du mois courant.
Le lobbying exerc par Rabat pour tenter de contrecarrer son interpellation de plus en plus vive sur la question des violations des droits de lhomme au Maroc et dans les territoires sahraouis occups peine trouver des oreilles attentives. Linitiative de la FIDH de dlocaliser ses assises dans loasis de Marrakech constitue, cet gard, une bouffe doxygne pour le palais royal. Et une manire de faire croire ses adversaires que le Maroc est un bon lve des droits de lhomme et quil jouit du respect et de la confiance des organisations non gouvernementales des droits de lhomme, linstar de la FIDH.
Personne nest dupe pour croire que lhospitalit gnreusement offerte par le makhzen cette organisation, qui sest distingue par un traitement la carte de la question des droits de lhomme l o elle a eu intervenir, na pas de contrepartie politique. Le fait que la FIDH se fasse inviter au Maroc pour abriter ses travaux en ce moment prcis, alors que le rgime de Rabat oppose une rpression sauvage aux manifestants sahraouis lintrieur des territoires occups, nest assurment pas une simple coquetterie touristique dune organisation en mal dexotisme.
Aprs avoir chou dans ses tentatives dsespres de faire avorter le projet dlargir la mission de la Minurso (Mission des Nations unies pour lorganisation dun rfrendum au Sahara occidental) la protection des droits de lhomme dans les territoires occups au Sahara occidental, le Maroc se cherche frntiquement une caution extrieure par rapport au sensible dossier des droits de lhomme de la part dorganisations non gouvernementales, dfaut dobtenir le soutien des Etats et de linstance onusienne... Cest dans ce souci que sinscrit le dernier discours du roi Mohammed VI appelant les Marocains lunion sacre autour de la dfense de lintgrit territoriale du Maroc, ciblant une nouvelle fois, en termes directs, lAlgrie dtre lorigine de lisolement diplomatique de Rabat sur le dossier du Sahara occidental.
Un sentiment daffolement qui intervient quelques mois de la tenue, en avril prochain, de la runion annuelle du Conseil de scurit qui doit dresser le bilan du plan de paix au Sahara occidental qui sest sold par un chec patent du fait du louvoiement et de lintransigeance de la partie marocaine. Dsormais, le roi est nu comme il ne la jamais t, comme en tmoigne le retournement inattendu de ses allis traditionnels.
A linstar des Amricains, qui ne cachent plus leur irritation face la contestation de lenvoy spcial du secrtaire gnral de lONU pour le Sahara occidental, Christopher Ross, jug partial et hostile aux intrts du Maroc. Toutes les manuvres du palais royal pour lgitimer la colonisation du Sahara occidental nont t daucun secours au souverain. Pas mme ce forcing fait avec laide de quelques complicits pour intgrer, en janvier dernier, le Conseil des droits de lhomme de lONU aux cts de lAlgrie pour un mandat qui court jusquen 2016. Un sige que Rabat envisageait de mettre profit pour jouir de limpunit et de la bienveillance de ses pairs du Conseil sur sa gestion des droits de lhomme, objet de vives critiques de la part de la communaut internationale.

Omar Berbiche




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Balises : Les manuvres du palais royal




04:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,