> >

[] [ ]

Nicolas Sarkozy, un champ de ruines

(Tags)
 
Nicolas Sarkozy drape sur les origines de Rachida Dati Emir Abdelkader 0 2014-11-27 11:41 AM
Nicolas Sarkozy et les 700 kilos de Cocane Emir Abdelkader 0 2014-11-12 01:57 PM
Jacques Chirac apporte son soutien Alain Jupp, contre Nicolas Sarkozy Emir Abdelkader 0 2014-10-02 01:11 PM
un proche de Nicolas Sarkozy, Claude Guant, en garde vue Emir Abdelkader 0 2014-05-27 03:02 PM
Nicolas Sarkozy mis en examen Emir Abdelkader 0 2013-03-21 11:47 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-11-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Nicolas Sarkozy, un champ de ruines

Nicolas Sarkozy, un champ de ruines






Nicolas Sarkozy, un champ de ruines diplomatique et conomique ; La dalle dArgenteuil son vritable test de crdibilit

Les Franais ont jou la roulette russe llection prsidentielle de Mai 2007. Nicolas Sarkozy a gagn, la France a perdu.
Propuls au pouvoir sur fond dun paysage international dvast, contretemps du momentum stratgique, en pleine droute des États Unis en Afghanistan et en Irak, et dIsral au Liban, la veille du collapsus de lconomie occidentale, lidole des jeunes tait dj un prsident rebrousse chemin. En signant son ralliement aux thses des noconservateurs amricains par la rintgration du giron atlantiste, il mettait ainsi fin la parenthse gaulliste sur le plan diplomatique, et, sur le plan interne, avec ladoption des lois sur lexclusion sociale et le pistage gntique, le prsident rtrograde marquait le triomphe du no-ptainisme.

Le dlire narcissique dans lequel a baign la France pendant un an a dbouch brutalement sur la plus grande mystification politique de lHistoire de la V me Rpublique, avec un tat de grce le plus bref de lHistoire, implosant le soir mme de son lection avec la nuit du Fouquets, le dner groupant les plus importantes fortunes du pays, la croisire bord du yacht de Vincent Bollor, le vaudeville de son couple la Kennedy qui sachvera par son mariage avec un mannequin people fort apprci du Paris intellectuel et artistique, enfin, son langage de charretier dgageant un entreprenant jeune homme par un langage chti dont il a le secret. Casse-toi pauvre con, est pass la postrit comme le parfait contre-exemple du bon got prsidentiel franais.
Dans lordre symbolique, Nicolas Sarkozy a refait lunit de la droite sur la base des thses de lextrme droite ptainiste et lapparence de la droite gaulliste. Le sarkozysme a sign ainsi la dfaite du gaullisme et le triomphe du no-ptainisme. Se rclamant du gaullisme tout en siphonnant les thses de lextrme droite xnophobe, le sarkozysme a purg en fait la querelle de lgitimit par le dpassement syncrtique des deux grandes familles de la droite franaise, dont le point dexacerbation avait t atteint lors de la prsidentielle de 2002.

Une comptition prsidentielle qui avait plac les Franais devant linfamant dilemme de choisir entre un escroc et un facho, deux septuagnaires vtrans politiques de lpoque de la guerre froide occupant le devant de la scne depuis prs de quarante ans, les deux candidats les plus gs, les plus fortuns et les plus dcris de la comptition, mutuellement conforts dans une campagne scuritaire, lun, Jacques Chirac, hritier dun gaullisme dvoy dans laffairisme le plus dbrid, lautre, Jean Marie Le Pen, hritier dun vichysme sublim par un ancien tortionnaire de la Guerre dAlgrie. Le premier, auteur dune formule chauvine dune dmagogie acheve sur les bruits et les odeurs des familles immigres qui ponctionnent la scurit sociale par leur prolificit gnsique, le second, auteur dune formule dune abomination absolue sur le Durafour crmatoire, point de dtail de lHistoire.
Sujet Mdiatique Unique pendant les deux premires annes de sa mandature, lhomme glanera au passage le sobriquet dagit du bocal.

Sous Nicolas Sarkozy, la France a vu sa notation conomique dgrade, son taux de chmage explos 10 pour cent de la population, paralllement linflation des lois rpressives (13 en cinq ans), alors que sur le plan interne, son parti, lUnion Pour la Majorit (UMP), a sombr dans une gigantesque farce avec le duel fratricide des deux prtendants Franois Fillon et Jean Franois Cop et le scandale de son Bygmalion sarkozyste.
Sous son mandat, la dette publique a explos de 600 milliards deuros, alors que, paralllement, les cadeaux fiscaux se sont levs 75 milliards deuros et que 350.000 emplois industriels ont t dtruits, gnrant 337.000 pauvres supplmentaires. Recordman de la hausse la plus brutale du taux de chmage depuis trente ans, sous Sarkozy, 8,1% en 2007, le taux devrait tre autour de 10% en 2012, selon les dernires prvisions de lInsee. La baisse des moyens consacrs la lutte contre le chmage sest acclre depuis 2008 (-10,5% entre 2010 et 2011 et -11,3% entre 2011 et 2012) et certaines mesures, comme la dfiscalisation des heures supplmentaires, ont eu des effets nfastes sur lemploi en priode de crise.
Sur le plan diplomatique, le projet phare de sa mandature, lUnion Pour la Mditerrane (UPM), a sombr corps et mes du fait de la destitution de ses deux piliers sud, le tunisien Zine El Abidine Ben Ali et lgyptien Hosni Moubarak, emports par le vent dest du changement et sa libration de la Libye a fait de ce pays un incubateur de dictateurs, une zone de non droit absolu, dbouchant sur linstauration de la charia dans le pays et la talibanisation du Nord Mali, le pr carr africain de la France.
Ce prsident qui a fantasm sur les moutons que lon gorge dans les baignoires a nanmoins constamment qut lhospitalit des baignoires des palais royaux arabes, de Doha Rabat, prenant linitiative de stigmatiser une composante de la population pour des motifs inavous bassement lectoralistes. A ce titre les moutons que lon gorge dans les baignoires (Nicolas Sarkozy), tout comme les bruits et les odeurs des familles immigres prolifiques (Jacques Chirac) demeureront une tache indlbile du discours politique franais et dshonorent leurs auteurs. A ny prendre garde, elles ouvriraient la voie des drives fascisantes du comportement politique franais.
Bouclier fiscal, dner au Fouquets avec le CAC 40 et tutti quanti. Travaillez plus pour gagner moins. Pour rflchir moins? Le mpris du peuple. Le mpris de la souffrance du peuple. Le populisme nest pas populaire.
Nicolas Sarkozy, dgrad, les symboles de la diversit en quenouille. Plagiaire, Rama Yade, raye des listes lectorales de Colombes. La banlieue naime pas les frimeurs et les tricheurs. Rachida Dati, punie par l o elle a pch. Squatteuse de luxe, dgage par un parachut comme elle. Fadela Amara, dloge de son appartement de fonction et Abdel Rahman Dahmane, des palais de la Rpublique. Faudel renvoy ses fourneaux et Doc Gynco ses vapeurs. Et si la diversit la Sarkozy ntait quun pige c et Sarkozy pig par lui-mme ?
Lallgeance aux armes et le fichier de la double nationalit, deux aspects dun mme pige dmagogique.

Lallgeance aux armes, -la proposition de Jean Franois Cop, le chef de lUMP, qui consiste pour tout candidat la nationalit franaise ou tout franais accdant la majorit, de prter un serment de loyaut la France-, comme le fichier de la double nationalit, la proposition de Claude Goasguen, sont les deux aspects dun mme pige de la dmagogie qui se referme contre ses auteurs. Lallgeance aux armes, soit. Mais que faire des objecteurs de conscience? Des pacifistes?
Une allgeance nimmunise pas contre la trahison. La collaboration avec lennemi de la France, lAllemagne nazie, a t institutionnalise par un Marchal de France, lors de la Deuxime guerre mondiale. Les lgislateurs UMP e France se devraient, au pralable, de rviser leurs cours sur lhistoire de France avant de se lancer dans une entreprise si chauvine. Tant qu faire commenons par mettre de lordre chez soi: La dfense du caporal binational franco isralien Gilad Shalit par la France devient ds lors caduque et, non avenue, de mme que la promotion du rserviste isralien Arno Klarsfeld au poste de directeur de loffice de immigration et de lintgration. Pour en finir avec le double standard et dans le mme ordre dides, faire intervenir lOtan en Libye et apposer son veto ladmission de la Palestine, relve de la duplicit, une forme de dloyaut lgard de ses propres principes fondamentaux. A force de jouer avec le feu on finit par sy brler.
La Franafrique, une France fric: Honte lAfrique

Honte lAfrique. Honte lAfrique de nourrir ses bourreaux. Jamais la Franafrique, le plus extraordinaire pacte de corruption des lites franaises et africaines lchelle continental, na autant mrit son nom de France fric, une structure ad hoc pour pomper le fric par la vampirisation des Africains pour la satisfaction de la veulerie franaise. Aberrant et Odieux.
Honte lAfrique. Cinq sicles desclavage pour un tel rsultat. Pour continuer entretenir grands frais lun de ses colonisateurs les plus implacables, la France, lun de ses tortionnaires les plus effronts, Jean Marie Le Pen. Sans la moindre pudeur pour les victimes de la traite ngrire, de lesclavage, des zoos ethnologiques les bougnoules, les dogues noirs de la Rpublique?
Gabon, Congo, Cote dIvoire, Sngal, Guine quatoriale. Drle de riposte que de cracher au bassinet lorsquon vous crache sur la gueule. Quil est loin le temps bni des Mau Mau du Kenya. Vivement son retour. A vomir ces rois fainants, dictateurs de pacotille de pays de cocagne.

La honte. Vnalit franaise et corruption africaine, combinaison corrosive, dgradante pour le donateur, avilissante pour le bnficiaire: Quatre cent milliards de dollars (400 milliards) vapors en 35 ans du continent africain vers des lieux paradisiaques, de 1970 2005, selon les estimations de la CNUCED (2).
Et Pourquoi ne pas dduire ces gracieusets de la dette; la dette, cette nouvelle forme de traite ngrire, qui saigne lAfrique, autant que la prcdente? Et pourquoi ne pas compenser par des infrastructures leffet de rduire la dpendance?

Quattendent donc les Africains pour dgager leurs dirigeants fantoches, pourris parmi les plus pourris. Pas plus difficile dgommer que Moubarak et Ben Ali. Surtout pas laide de lOtan, la coalition de leurs anciens bourreaux, mais la sueur de leur front, avec les larmes des patriotes et leur sang, pour sceller dfinitivement la reconqute de la dignit de lAfrique.
Et la classe politique franaiseQuelle strate parasitaire et obsquieuse. Tunisie, Maroc, Mammounia et Hammamet. Djemb et mallettes. Karachi et Clearstream. Rtro commissions et Tawan. Alexandre Djhouri et Robert Bourgi. Ziad Takieddine et consorts (2). Rpublique irrprochable, claironne le malaise vagal, tat exemplaire dun sicle de lthique, tambourine lanosognosie.

Posture et imposture.

Allgeance aux armes ? Chiche Jean Franois Cop en contrepartie dun serment dintgrit de la classe politique franaise. Mais qui trahira sa parole en premier? Le postulant ou le moralisateur?
Exception franaise et Pays des Droits de lhomme. Du pipeau. Ventouses et vampires plus vrais que nature, plus conformes la ralit. En toute impunit. Aucune pudeur. Travailler plus pour gagner quils redisent. Limposture absolue. Un ridicule qui tue, le signe indiscutable du dclin. Tant pis pour les fossoyeurs de la douce France. Que lon ne compte pas cette fois sur lAfrique pour relever leur pays. Du balai, Erhal (dgage). Pour renvoyer ses fadaises lhomme du discours de Dakar, spcialiste de la rptition, pas encore entr dans lhistoire.

La dalle dArgenteuil, le test de crdibilit de Nicolas Sarkozy

Quelle inversion des valeurs que de voir lhomme de la stigmatisation africaine bombait le torse, ivre de sa victoire en Libye. Une victoire la Pyrrhus dailleurs qui propulse la Charia comme la principale source de lgislation en Libye de par la volont de Moustapha Abdel Jalil, le protg du philosophe mdiatique Bernard Henry Lvy. Il se raconte que dans la griserie de sa victoire le nouveau Scipion lafricain se serait vant de nouveaux exploits devant le commandant Massoud de la Cyrnaque et de la Tripolitaine: Dans un an lAlgrie, dans trois ans lIran.
Stratge doprette promoteur, grand fracas, lUnion Pour la Mditerrane, une merveille de diplomatie au rsultat piteux. Ses deux piliers sud, Moubarak et Ben Ali, gisant au fond de la Mditerrane.
Dans un an lIran..? Bomber Sarko a serin cette menace pendant cinq ans avec sa formule passe la postrit: la bombe ou le bombardement. Bravant ses foudres, lIran est parvenu, entre temps, au statut de puissance du seuil nuclaire, la centrale de Bouchehr raccorde au rseau lectrique iranien..et sarko galopant la recherche de sa gloire passe.
Le matamore de Libye est une mtaphore. Compltement lOuest: un prsident contretemps, contresens de lhistoire, le pire sinistre industriel de la France depuis lavnement de la Vme Rpublique. Ce stratge en chambre confond le principe du dsir et le principe de ralit.
Que pouvez-vous esprer dun prsident dun pays qui na pas le courage de franchir le priphrique de sa capitale?
Casse-toi pauvcon: La dalle dArgenteuil, cest le vritable test de la crdibilit de Bomber Sarko.

Rfrences

  1. Nicolas Sarkozy, un champ de ruines diplomatique et conomique: Extraits du Livre De Nicolas I Franois III, chronique dune relgation annonce par Ren Naba (Dictus publishing) Disponible ici
  2. Se rfrant aux estimations de la CNUCED, Me Fabrice Marchisio, avocat spcialis dans le recouvrement dactifs frauduleux, prcise que 400 milliards de dollars ont fui lAfrique entre 1970 et 2005 vers dautres continents et se fondant sur les estimations de la banque Mondiale, il indique que le montant des dtournements des dictateurs arabes dchus lors du printemps arabe, Hosni Moubarak (Égypte), Zine El Abidine Ben Ali (Tunisie) et Mouammar Kadhafi (Libye) serait dune ampleur oscillant entre 100 milliards et 200 milliards, une variation qui intgre dans ses estimations des actifs dissimuls. Me Fabrice Marchisio est membre du cabinet Asset Tracing and Recovering / Cabinet Cotti, Vivant, Marchisio and Lazurel. Interview au journal Le Figaro 12 septembre 2011.

  3. Pour le bilan de Franois Hollande mi mandat,


  4. Lhomme de lanne 2013 – En point de Mire – Actualit et Flashback

 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nicolas Sarkozy, un champ de ruines




10:23 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,