> >

[] [ ]

Les grands perdants de la dcision de lOPEP

(Tags)
 
Pourquoi les grands mdias ne couvrent pas les assassinats... Emir Abdelkader 0 2014-11-05 06:56 PM
Grands Reportages N396 - Juillet 2014 fooka19 0 2014-07-05 10:51 AM
les grands procs africains qui ont marqu l'histoire Emir Abdelkader 0 2014-05-30 06:42 PM
Les grands de ce monde confortent la dÉmarche de l'algÉrie Emir Abdelkader 0 2014-04-26 03:47 PM
Ces grands Algriens de Syrie Emir Abdelkader 0 2013-06-27 03:07 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les grands perdants de la dcision de lOPEP

Les grands perdants de la dcision de lOPEP






LOrganisation des pays exportateurs de ptrole avait dcid, jeudi, de maintenir sa production 30 millions de barils/jour, provoquant une nouvelle chute des prix du brut au-dessous du seuil psychologique de 70 dollars le baril.


La dcision des douze pays de lOPEP porte un coup dur aux conomies des pays exportateurs de ptrole, incapables de financer leur politique sociale. Vendredi dernier, le prsident vnzulien, Nicols Maduro, a ordonn des coupes budgtaires aprs la dcision de l OPEP. Nicols Maduro a galement demand de procder un examen des traitements et salaires de tous les employs des ministres, des entreprises publiques, commencer par le Prsident.
Celui-ci a ajout quil en attendait une proposition de rduction substantielle des salaires et traitements de la haute direction, des ministres et ministres dlgus, des prsidents et vice-prsidents des entreprises dEtat. Fortement dpendant de ses revenus ptroliers qui reprsentent 96% de ses recettes en devises, le Venezuela abrite les plus importantes rserves de brut au monde. Ce pays dAmrique latine dont les finances sont exsangues et qui souffre particulirement de leffondrement des cours, menait une compagne en faveur de la rduction des quotas de production. Peine perdue. M. Maduro a affirm que le Venezuela considrait de manire ferme quun prix juste du ptrole sur le march mondial ne devait pas passer en dessous de la barre des 100 dollars le baril.
La Russie, qui produit 10,5 millions de barils/jour, soit 11% de loffre mondiale et dont le budget dpend pour plus de la moiti des recettes des hydrocarbures, fait partie des victimes collatrales. Dj frappe par une srie de sanctions occidentales sans prcdent en raison de ses interventions armes en Ukraine, la Russie a perdu 90 milliards 100 milliards de dollars par an cause de la baisse de 30% du cours du ptrole depuis lt, selon des chiffres officiels. Ragissant la dcision de lOPEP, le vice-Premier ministre russe, Igor Chouvalov, a soulign, samedi, que la dcision de Moscou de ne pas rduire la production de ptrole rpond aux intrts des compagnies ptrolires russes et du budget national du pays. Cette dcision nest pas inattendue. Depuis plusieurs mois, nous suivons attentivement lvolution des cours du brut, a dclar Chouvalov dans une interview la tlvision russe.
Aprs avoir tudi diffrents scnarios de comportement face la baisse des prix, les experts russes ont conclu, daprs lui, que la Russie navait aucun intrt rduire sa production de ptrole. Le prsident russe, Vladimir Poutine, sest dit, quant lui, convaincu quau premier trimestre, au milieu de lan prochain, le march (du ptrole) trouvera son quilibre.
Dj touch par les sanctions internationales lies son programme nuclaire controvers, lIran fait partie galement des grands perdants suite la dcision de lOPEP.

La baisse des prix du ptrole affectera le prochain budget de lEtat avec un dficit des recettes ptrolires de lordre de 8 10%, a expliqu Gholamreza Tajgardoun, prsident de la commission parlementaire du plan et du budget.
Le gouvernement iranien a dj prpar un budget avec un prix du ptrole entre 70 et 80 dollars pour la prochaine anne fiscale (mars 2015-mars 2016) contre 100 dollars pour celle en cours, a en croire des parlementaires iraniens.



Ptrole : Prix dquilibre budgtaire pour les pays OPEP

-Algrie : 113,30 dollars



(part de production globale OPEP 3,6%)


-Angola : 94 dollars (part de production globale OPEP 5,5%)


-Equateur : 130 dollars (part de production globale OPEP 1,8%)


-Iran: 153,40 dollars (part de production globale OPEP 8,9%)


- Irak : 102,20 dollars (part de production globale OPEP 10,7%)


-Kowet : 52,30 dollars (part de production globale OPEP 9,2%)


-Libye : 111,50 dollars (part de production globale OPEP 2,7%)


-Nigeria: 126 dollars (part de production globale OPEP 6,7%)


- Arabie Saoudite : 83,60 dollars (part de production globale OPEP 31,5%)


-Emirats arabes unis : 70,70 dollars (part de production globale OPEP 9,2%)


-Venezuela : 161 dollars (part de production globale OPEP 8%)

Hocine Lamriben




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les grands perdants de la dcision de lOPEP




01:11 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,