منتديات شباب الجزائر

العودة   منتدى شباب الجزائر لكل العرب > الأقسام العامــة > قسم اخبار الصحف

قسم اخبار الصحف [خاص] بما تنشره الصحف الجزائرية والعربية[كل ما ينشر هنا منقول من الصحف والجرائد]

"La reconnaissance de la Palestine arrive vingt ans trop tard"

الكلمات الدلالية (Tags)
لا يوجد
 
المواضيع المتشابهه
الموضوع كاتب الموضوع المنتدى مشاركات آخر مشاركة
PALESTINE. "Pourquoi je ne voterai pas cette résolution" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2014-11-27 11:52 AM
Abbas demande à l'ONU de placer la "Palestine sous protection internationale" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2014-07-13 06:58 PM
Israël - Palestine : 82 morts à Gaza, Hollande appelle à la "retenue" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2014-07-10 10:39 PM
الشيعة يستهدفون أطفالنا بقنوات "هدهد"، "هادي"، "مجد"، "طه" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2014-03-14 12:24 AM
مخطط "أمريكي صهيوني" لإقامة "دولة غزة" في "سيناء" يثير جدلا واسعا في "مصر" Emir Abdelkader قسم اخبار الصحف 0 2013-09-12 10:13 PM

 
LinkBack أدوات الموضوع انواع عرض الموضوع
  رقم المشاركة : ( 1 )  
قديم 2014-12-02
 
:: الادارة العامة ::

 الأوسمة و جوائز
 بينات الاتصال بالعضو
 اخر مواضيع العضو

  Emir Abdelkader غير متواجد حالياً  
رقم العضوية : 11609
تاريخ التسجيل : Aug 2011
الدولة :
العمر :
الجنس :  male
مكان الإقامة : باتنة
عدد المشاركات : 45,959 [+]
عدد النقاط : 3119
قوة الترشيح : Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool "La reconnaissance de la Palestine arrive vingt ans trop tard"

"La reconnaissance de la Palestine arrive vingt ans trop tard"






Rony Brauman, ancien président de Médecins sans frontières qui enseigne aujourd'hui à Sciences Po, salue l'initiative des députés français, mais la juge dépassée. Interview.

Les députés vont adopter, mardi 2 décembre, sans le soutien de l'opposition, une résolution socialiste sur la reconnaissance de l'Etat palestinien. Un texte non contraignant pour le gouvernement, mais qui a une portée hautement symbolique.
L'ancien président de Médecins sans frontières (MSF) Rony Brauman, qui enseigne aujourd'hui à Sciences Po, salue l'initiative des députés français, mais la juge malheureusement dépassée.
Le vote du parlement français en faveur de la reconnaissance de l'Etat de Palestine va-t-il changer quelque chose ?
- Cette reconnaissance est à la fois souhaitable et dépassée. Souhaitable car elle contribue à conférer une légitimité politique, celle d'une dignité étatique, aux Palestiniens qui se battent depuis longtemps pour cela. Il est bon que l'Europe admette à son tour l'existence d'un Etat qui a déjà été reconnu par les deux tiers des pays du monde. Il est délirant de la part des Israéliens de critiquer une telle initiative. Leur négociation avec les Palestiniens se limite aux frontières, à Jérusalem, au sort des réfugiés et à la colonisation. Ce n'est pas à eux, mais à la communauté internationale, de reconnaître un Etat palestinien.
Mais cet objectif me paraît par ailleurs dépassé. Car les Israéliens n'ont jamais cessé de coloniser la Cisjordanie. Ce territoire, qui devait permettre à deux Etats de cohabiter en paix, a été presque entièrement avalé par tous les gouvernements israéliens successifs, à l'exception de celui de Yitzhak Rabin qui d'ailleurs en est mort. Il n'y a plus aujourd'hui d'espace viable pour un tel Etat.
On est face à une situation tragique : cette initiative à laquelle on ne peut qu'adhérer arrive avec vingt ans de retard.
Si la solution à deux Etats n'est plus possible, quelle est l'alternative ?
- L'alternative, c'est une sorte de statu quo intenable. C'est un Etat binational d'apartheid. Les populations qui vivent sur le territoire de l'ancienne Palestine mandataire sont soumise à l'autorité politique, juridique, policière de la seule Israël qui n'a accordé aux Palestiniens qu'une sorte de délégation de pouvoir municipal.
Les Israéliens disposent de tous les droits d'un Etat démocratique alors que les Palestiniens n'en ont aucun, puisqu'ils continuent de vivre, du moins en Cisjordanie, sous la loi martiale. Cette situation d'apartheid est insupportable pour ceux qui en sont les victimes. Elle provoque de profondes tensions aussi bien en Israël que dans son environnement immédiat et lointain, à cause de l'inconfort moral, des dissonances cognitives qu'elle suscite.
En raison de ces différents facteurs, on va aller vers un dépassement de cette situation et déboucher sur une sorte de fédération ou de confédération. Ce n'est pas à moi de dire quelle forme cette entité prendra. Je constate seulement qu'un nombre croissant d'Israéliens et de Palestiniens se situent dans une perspective post-nationaliste. J'espère seulement que l'on parviendra à une telle solution par des voies pacifiques et pas au prix d'une guerre civile.


Propos recueillis par Christophe Boltanski




رد مع اقتباس
اعلانات
 

مواقع النشر (المفضلة)


الذين يشاهدون محتوى الموضوع الآن : 1 ( الأعضاء 0 والزوار 1)
 
أدوات الموضوع
انواع عرض الموضوع

تعليمات المشاركة
لا تستطيع إضافة مواضيع جديدة
لا تستطيع الرد على المواضيع
لا تستطيع إرفاق ملفات
لا تستطيع تعديل مشاركاتك

BB code is متاحة
كود [IMG] متاحة
كود HTML معطلة
Trackbacks are متاحة
Pingbacks are متاحة
Refbacks are متاحة

"La reconnaissance de la Palestine arrive vingt ans trop tard"



التعليقات المنشورة لا تعبر عن رأي منتدى شباب الجزائر ولا نتحمل أي مسؤولية قانونية حيال ذلك ويتحمل كاتبها مسؤولية النشر

الساعة الآن 09:20 AM

Powered by vBulletin® Version 3.8.7 .Copyright ©2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
Designed & Developed by shababdz.com
جميع الحقوق محفوظة ©2014, منتدى شباب الجزائر لكل العرب