> >

[] [ ]

La dmocratie et la stabilit consolides

(Tags)
 
ABC de la Dmocratie : thories et pratiques Emir Abdelkader 0 2014-11-19 11:13 AM
mostaganem a choisi bouteflika pour la stabilit du pays Emir Abdelkader 0 2014-03-30 02:31 PM
Lamamra : L'Algrie exporte scurit et stabilit Emir Abdelkader 0 2014-02-09 05:46 PM
La composante du Groupe pour la loyaut et la stabilit Emir Abdelkader 0 2014-02-02 01:05 PM
Lorsque la dmocratie passe par la rue! Emir Abdelkader 0 2013-08-01 01:04 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La dmocratie et la stabilit consolides

Ni hasard, ni miracle : La dmocratie et la stabilit consolides






Il ne faudrait pas du tout tenter de faire passer le message selon lequel le fait que lAlgrie soit lun des rares pays dans la rgion navoir pas perdu sa solidarit et stabilit relverait du miracle. Non sur toute la ligne. Absolument non. LAlgrie ne fonde sa politique ni sur le hasard, ni sur les miracles attendre.
Interprter galement les diverses manifestations comme porteuses de revendications poussant linstabilit et au chaos, relverait de la manipulation car les populations ne produisent ni des discours politiques, ni des appels linsoumission ou linsurrection.
Les populations revendiquent laccs un bien quelles savent quelles parviendront acqurir et quil sagit de temps seulement, mais devant le constat que des dizaines, voire des centaines de milliers de logements ont t raliss et distribus, elles manifestent leur impatience et il est humain de comprendre celle-ci. Il est quand mme normal de rtablir lordre public dont lobligation incombe lEtat.
LAlgrie ninvente rien en la matire. Rtablir lordre public est une obligation pour tous les Etats du monde. La loi, rien que la loi. La stabilit du pays est imprative pour le fonctionnement des institutions au profit des citoyens.
Des besoins existent, les populations sexpriment et elles sont coutes. Les besoins existent, les impatiences sont grandes mais les contraintes de temps existent galement.
Des millions de logements ne se font pas instantanment. Des centaines de milliers sont achevs et distribus. Dautres sont en cours de ralisation et tout le monde le sait. LEtat est conscient des demandes incompressibles qui engagent des moyens financiers jamais gals. Il fait mme recours des entreprises trangres pour des constructions en masse.
Des tudiants manifestent pour exprimer leur avis sur les rformes qui ont t mises en uvre dans le systme universitaire. Ils expriment leurs divergences et il est comprhensible que des divergences existent.
Lpoque des unanimismes est rvolue et cest normal puisque lAlgrie est entre dans un processus de dmocratisation. Tout le monde sait que la dmocratisation est un apprentissage et que rien ne peut tre parfait. Aussi, le nouvel ordre national interne est-il fond sur la stabilit et le profond respect des valeurs dmocratiques.
La premire donne majeure est issue du constat dun rel ancrage du processus de lgitimation dans les institutions et dans les consciences des citoyens.
Les institutions ont acquis la capacit se conformer exclusivement leurs missions constitutionnelles et dans le respect des lois et rglements, ce qui permet en toutes circonstances de maintenir la continuit du fonctionnement de lEtat et de dmontrer quelles ont atteint le niveau de maturit requis en rapport avec les exigences de stabilit du pays.
Les consciences sont imprgnes de lexigence dmocratique et du constant respect de la souverainet populaire que traduit la lgitimit du Prsident de la Rpublique ce qui dmontre quen Algrie, la dmocratie est devenue une ralit et que les valeurs dont celle-ci est porteuse sont des atouts pour aborder lavenir.
Ainsi, il est devenu bien vident que les comportements de toutes les institutions sans exception aucune ainsi que ceux des populations sont les lments de lecture dun avenir ancr dans la dmocratie.
Cela dmontre galement que le pays a retrouv sa stabilit et que lquation de la vie politique et institutionnelle nest plus de celle qui peut comporter des variables dinquitude.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


dknews-dz.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

La dmocratie et la stabilit consolides




02:36 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,