> >

[] [ ]

Parabole et Internet ont fait disparatre beaucoup de loisirs : ...

(Tags)
 
Il y a beaucoup de pression sur ce secteur Emir Abdelkader 0 2014-09-09 12:45 PM
Beaucoup de musulmans ont vot pour le Front national Emir Abdelkader 0 2014-06-24 05:12 PM
Beaucoup dlves arrivent au CEM sans savoir lire, crire ni compter Emir Abdelkader 0 2014-06-20 08:35 PM
Bouteflika a beaucoup donne pour la wilaya de chlef : Emir Abdelkader 0 2014-03-21 08:34 PM
Zeidane : Sellal visite Tripoli un moment o beaucoup hsitent se rendre en Libye Emir Abdelkader 0 2013-12-30 02:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Parabole et Internet ont fait disparatre beaucoup de loisirs : ...

Parabole et Internet ont fait disparatre beaucoup de loisirs : Le monde rural face aux nouvelles technologies




Les jeunes des localits rurales nont plus, aujourdhui, les mmes loisirs auxquels sadonnaient, cur joie, leurs semblables il y a seulement quelques annes.
Larrive des nouvelles technologies de linformation et de la communication (TIC), notamment linternet, la tlphonie mobile et les paraboles ont totalement mis fin cette dynamique des jeunes des villages, qui se sont trouvs, eux aussi, otages des nouveaux moyens technologiques. Ces derniers ne sortent que rarement pour se rencontrer et sadonner des activits ludiques, puisque chacun dentre eux est plong dans son univers virtuel. Pour ceux qui disposent de cls internet, mises en place par les trois oprateurs de la tlphonie mobile, ils passent la majorit de leur temps sur les sites de socialisation, notamment facebook qui a connu un norme succs en Algrie avec plus de quatre millions dabonns. Les autres prfrent se diriger vers les centres urbains les plus proches o les cybercafs poussent, il faut le dire, comme des champignons ces derniers temps, au vu de leur importante rentabilit.
Dautre part, avec la parabole dont dispose lcrasante majorit des mnages en milieu rural, les jeunes ne ratent surtout pas loccasion de suivre les rencontres de football des divers championnats europens et certains films ou documentaires de leur choix.
Durant la journe, les villages renvoient cette image de lieux dserts. On ne rencontre que des personnes ges au niveau des cafs maures et autres lieux de rencontres. Ce nest, en effet, quen dbut de soire quon peut apercevoir ces jeunes, certains au retour des villes et dautres qui viennent de sortir de chez eux pour passer quelques instants en plein air.

Une apparition qui est, toutefois, phmre puisque ces derniers ne tardent pas rentrer encore chez eux pour regarder la tlvision ou replonger encore dans le monde de la toile. Il y a quelques annes, les stades de football, en dpit de leur tat dplorable, narrivaient pas contenir les groupes dadolescents et des jeunes qui tenaient y jouer. Des rencontres inter-villages intressaient mme les personnes ges qui venaient assister et encourager leurs reprsentants.
Des images qui ont totalement disparu ces dernires annes, en dpit de la ralisation des terrains de proximit dans la plupart des villages. Mme lorsquils se rencontrent, par hasard, les jeunes ne parlent que de linternet et des matchs ou des films suivis la tlvision. Le monde rural est aujourdhui plong dans la morosit.
A lpoque, ceux qui jouaient au football et allaient la chasse navaient pas dautres moyens de loisirs. Aujourdhui, on na plus besoin de salir nos vtements dans la fort ou nous exposer des blessures en jouant sur des terrains dangereux, saccordent dire plusieurs adolescents et jeunes rencontrs au niveau de plusieurs villages du sud des wilayas de Tizi-Ouzou et de Bouira. Dans ces milieux ruraux, il arrive que des voisins ne se voient quune fois par semaine, voire plus ! Chacun a choisi son univers et nprouve aucun besoin de rencontrer les autres, ni partager avec eux un loisir quelconque. Le monde rural a, donc, connu une mutation radicale au rythme de lavancement technologique, un phnomne qui risque de saccentuer davantage dans les annes venir

Anis Hani
Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Parabole et Internet ont fait disparatre beaucoup de loisirs : ...




09:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,