> >

[] [ ]

Rassemblement de repentis lundi Blida

(Tags)
 
le discours sur lAlgrianit de Jean Daniel, le journaliste de Blida Emir Abdelkader 0 2014-06-06 12:34 AM
Touati dfie Ouyahia: Tu ne mettra pas tes pieds Blida Emir Abdelkader 0 2014-04-10 12:04 AM
Le candidat Touati insiste sur la tenue de son meeting national Blida Emir Abdelkader 0 2014-04-09 06:14 PM
Blida: une ville constamment illumine grce au... tlphone portable Emir Abdelkader 0 2014-04-07 05:41 PM
La Dernire Heure du lundi 24 fvrier 2014 fooka19 0 2014-02-24 10:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Rassemblement de repentis lundi Blida

Rassemblement de repentis lundi Blida






Pour la premire fois depuis leur repentir , des lments des anciens groupes arms islamistes (selon une ptition signe par 200 personnes) vont tenir lundi matin un sit-in devant le sige de la wilaya de Blida. Selon des informations distilles par les contestataires, il sagirait des repentis des groupes arms de lancienne organisation dnomme arme islamique du salut (AIS), bras arm du parti FIS, aujourdhui dissous, notamment des lments des sections qui taient localises principalement dans deux localits louest de la wilaya de Blida, Meftah et Larba durant la dcennie noire et diriges par lancien mir Mustapha Kartali qui rgnait sur cette rgion.
Selon les mmes sources, il sagirait dun sit-in de protestation contre lexclusion dont ils sont victimes dans llaboration des listes de bnficiaires de logements sociaux , rclamant un quota de logements pour leurs familles . Ces dernires semaines, les deux villes ont connu un mouvement inhabituel avec le relogement de plusieurs dizaines de familles vivant dans des bidonvilles ou dans des habitations prcaires, dont certaines sont venues des autres villes de la wilaya, comme Boufarik.
Il semble que cette action de colre de la part des anciens repentis de lAIS serait motive galement par limpatience suite aux nombreuses promesses non tenues, notamment sur la question du logement, de lemploi ou de la rintgration dans les postes dorigine et de la prise en charge sociale et administrative de leurs proccupations.
Depuis quelques annes, certaines voix des anciens groupes arms islamistes repenties ne cessent de dnoncer le non respect des engagements de lEtat, suite aux ngociations bilatrales qui ont eu lieu entre les deux parties en 1997, avec notamment le premier accord de cessez le feu annonc unilatralement par le chef de lAIS de lpoque Madani Mezrag, en septembre 1997, suivi ensuite par lautre mir Ahmed Benaicha, qui tait le chef de lAIS pour la rgion de louest du pays et Ali Benhadjar dans le centre. Dailleurs, depuis ces fameux accords secrets , deux grands dispositifs juridiques ont t annoncs durant les premiers mandats de Bouteflika, le premier dit de la concorde civile en janvier de lan 2000, alors que lautre est pass par un rfrendum en septembre de lanne 2005 avant dtre promulgu comme une loi sur la rconciliation nationale.
Bien que des mcanismes dinsertion et de suivi des questions lies aux conditions de vie des repentis et de leurs familles soient pris en charge au niveau des wilayas ds lanne 2006, certains leaders islamistes appartenant lex FIS ou ses bras arms rclament un total respect des engagements et des promesses . En juin dernier, lors des consultations sur la rvision constitutionnelle menes par le chef du cabinet de la Prsidence, Ahmed Ouyahia, Cheikh Sahnouni, un fondateur de lexFIS, a dpos une srie de demandes concernant cette catgorie de repentis, comme la rinsertion sociale et professionnelle, des compensations financires et prise en charge socio-mdicale, le blanchiment du casier judiciaire pour les bnficiaires de la loi sur la rconciliation, le droit aux dommages et intrts suite des jugements dacquittements aprs des mois ou des annes de dtention provisoire, le droit un quota dans la distribution des logements sociaux ou des locaux commerciaux appartenant des collectivits locales. Certains chefs des anciens groupes arms rclament que soit banni le mot de repentir dans le vocabulaire de la presse et des mdias et dans le langage mme de la justice, proposant mme des sanctions ou des amendes.
Rappelons quune autre srie rcente de mesures concernant ces repentis a t dcide par le prsident Bouteflika, comme la possibilit de se procurer des documents de voyages et de partir en plerinage aux Lieux Saints.

Enfin, des sources officieuses font tat ds lanne prochaine de la cration dun nouvel organisme tatique dont la mission principale est de prendre en charge justement les aspects non rsolus de la loi sur la rconciliation nationale. Les problmes des repentis seront-ils pris en charge totalement par cet organisme public, dont on dit quil sera dpendant directement de la Prsidence ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Rassemblement de repentis lundi Blida




02:57 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,