> >

[] [ ]

Un Wikileaks version marocaine sme le trouble et le doute

(Tags)
 
Un Wikileaks marocain qui met Rabat dans lembarras Emir Abdelkader 0 2014-12-02 02:01 PM
Isral sme le vent et rcolte la tempte Emir Abdelkader 0 2014-11-19 02:07 PM
qui est le tireur prsum qui a sem la panique ? Emir Abdelkader 0 2014-10-23 12:59 PM
Boko Haram sme la terreur... Emir Abdelkader 0 2014-09-01 03:56 PM
Belkhadem en trouble-fte Genve Emir Abdelkader 0 2014-04-04 05:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un Wikileaks version marocaine sme le trouble et le doute

Un Wikileaks version marocaine sme le trouble et le doute






Un compte Twitter publie depuis dbut octobre des centaines de documents de la diplomatie marocaine et de responsables du royaume, prsents comme secrets. Mais lauthenticit de certains dentre eux pose question.
Depuis plusieurs mois, un Wikileaks version marocaine sme le trouble en ligne : anonymement et quasi-quotidiennement des documents classs secret sont diffuss sur Internet. Il sagit entre autres dordres de virement et de correspondances confidentielles, internes au gouvernement, qui se veulent compromettants pour le royaume chrifien et sa diplomatie.
Cest dbut octobre que le compte @chris_coleman24 a en effet fait fuiter sur Twitter et sur plusieurs plateformes de stockage des centaines de documents, dont certains datant de plusieurs annes, qui mettent en cause des membres de la famille royale, des ministres, dont celui des Affaires trangres Salaheddine Mezouar (accus de trafic dinfluence), des diplomates, des socits prives, les services de renseignements marocains de la Direction gnrale des tudes et de la documentation (DGED), tout en accusant de corruption des journalistes locaux et trangers.
Ainsi le ou les hackers qui se cachent derrire le pseudonyme @chris_coleman24 tirent sur tout et tout le monde, avec la volont affiche de nuire la diplomatie marocaine.
Le Sahara occidental au cur de laffaire
Militantisme politique ou vengeance personnelle ? On lignore pour le moment. Toujours est-il quun dossier intresse fortement @chris_coleman24, celui du contentieux sur le Sahara occidental. Un territoire pour lequel le Maroc est en conflit avec le Front Polisario, le mouvement qui revendique, avec le soutien dAlger, lindpendance de lancienne colonie espagnole depuis 1975.
En effet, la majorit des cbles publis par ce compte anonyme, abonn de nombreux comptes Twitter se rfrant au Sahara occidental, traite de ce dossier hautement stratgique pour le Royaume. Et font notamment tat de crispations entre Rabat et lONU (et lenvoy personnel de Ban Ki Moon, le mdiateur de ce conflit, Christopher Ross), voire mme de certaines tensions avec ladministration Obama.
Certaines correspondances laissent entendre que des responsables marocains auraient soudoy des diplomates et des journalistes trangers, dont des Franais, pour quils dfendent avec vigueur la position de Rabat concernant la question du Sahara.
Silence radio
Ce dballage cibl a pouss la ministre dlgue aux Affaires trangres, Mbarka Bouaida, la seule jusquici avoir officiellement ragi, accuser des lments pro Polisario dtre derrire ce compte, avec la complicit de lAlgrie.
Lauthenticit de certains documents pose toutefois question, tout comme le silence assourdissant des responsables marocains sur cette affaire, qui porte dune certaine faon atteinte la crdibilit de la diplomatie marocaine, ne serait-ce que dun point de vue de la scurisation de ses donnes confidentielles.
Si Rabat veut viter de faire des vagues en mdiatisant ce Marocleaks , nul doute que les services secrets marocains cherchent activement mettre la main sur @chris_coleman24. En attendant, cest lui qui mne la danse.
Instiller le doute
Fin octobre, le journaliste Jean-Marc Manach, spcialis dans les questions de liberts et de vie prive, co-fondateur des Big Brother Awards, a men une enqute fouille sur cette affaire. Dans un article publi sur le site arretsurimages.net, il conclut que lanalyse des centaines de documents mis en ligne par ce mystrieux corbeau, (), rvle que cette opration, selon les meilleures rgles du genre, mle savamment documents authentiques et documents manipuls .
Par consquent, Jean-Marc Manach juge la comparaison avec les lanceurs dalerte tels que Wikileaks inapproprie. Interrog par le journaliste sur les raisons de son opration, le hacker a en effet rpondu sur le rseau social : dstabiliser le Maroc . Cest aussi cela que lon distingue un lanceur dalertes dun barbouze. Le premier veut faire clater la vrit. Le second est, sinon en service command, tout du moins dispos manipuler la vrit, voire crer de fausses preuves, et instiller le doute , avait conclut Jean-Marc Manach.
Pour ce qui est dinstiller le doute, y compris sur ses propres desseins, la mission semble accomplie pour @chris_coleman24, mme si aucune rvlation fracassante nest encore venue branler le Palais.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


france24.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un Wikileaks version marocaine sme le trouble et le doute




09:12 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,