> >

[] [ ]

Les critiques de lUE irritent Alger

(Tags)
 
Affaiblir les journaux critiques pour oprer la succession Emir Abdelkader 0 2014-11-04 06:10 PM
Crash de lavion dAir Algrie : Sellal rpond aux critiques Emir Abdelkader 0 2014-07-27 03:52 PM
Larbitre algrien Haimoudi a fait taire les critiques de Klinsmann Emir Abdelkader 0 2014-07-02 12:08 PM
Les vrits de Marzouki irritent Mohammed VI Emir Abdelkader 0 2014-06-02 02:01 PM
Internet, Critiques et insatisfaction des abonns Emir Abdelkader 0 2014-05-04 02:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les critiques de lUE irritent Alger

Les critiques de lUE irritent Alger






A Alger, la teneur des changes entre des diplomates de lUnion europenne et une douzaine de journalistes algriens ont laiss un got amer.


La causticit des commentaires de certains responsables europens Bruxelles, lgard de la situation politique et conomique de lAlgrie, a, comme il fallait sy attendre, provoqu lire des hauts responsables. Cest en tout cas ce que suggre la raction dune source proche des Affaires trangres. Nous ne pouvons pas ragir ce genre de messages informels. Il y a des canaux officiels par lesquels lUnion europenne exprime ses points de vue. De la mme manire, nous, en tant que pays souverain li par un Accord dassociation, apportons des rponses toutes les questions poses par nos homologues europens, assure un diplomate qui a requis lanonymat. Il en veut dautant plus que je nai pas entendu tout ce qui vient dtre dit dans le cadre de relations avec lUnion europenne. Et de lcher, un brin accusateur : Sils ont dpass ces canaux, cest quils ont leurs raisons. Je nai pas les commenter. Comprendre quil y aurait un lobbying de certains diplomates europens proches du makhzen, qui auraient intrt mettre en difficult lAlgrie dans le contexte actuel. Cette hypothse tient presque lieu dvidence chez les hauts responsables algriens, pour qui le Maroc nest jamais loin ds que les critiques fusent contre le rgime.
La thorie du complot
Et cest prcisment de cela quil sest agi Bruxelles, o les journalistes algriens ont chang librement avec des eurodputs de diffrentes obdiences politiques, dont certains clairement favorables lindpendance du Sahara occidental. Mais on comprend aisment lattitude dfensive du rgime, qui est ce point frileux quand il est attaqu pour son incapacit structurelle transformer son immobilisme politique en facteur de stabilit.
Le matre-mot est alors de fermer la maison Algrie double. Nous sommes un Etat souverain. Nous nacceptons pas quon vienne remettre en cause cette souverainet, tonne notre diplomate. Et de trancher dans le vif : Les informations de presse, ce nest pas moi de ragir ! Cette rencontre de Bruxelles entre diplomates europens et journalistes algriens est-elle un non-vnement ? Pas tout fait, mais il y a toujours des intrts derrire tout cela, en tmoignent les noms des journalistes europens vents dernirement par le WikiLeaks marocain. Pour autant, notre interlocuteur affirme : Sils avaient eu le courage de le dire haut et fort, on aurait rpondu de la mme manire. Or, les eurodputs ont assur aux journalistes quils ont dj transmis leurs remarques aux responsables algriens de vive voix.
Ceci dit, au-del du souci des Europens de dfendre leurs intrts en Algrie et ailleurs parfois par tous les moyens possibles la thorie du complot nexplique pas tout. Lun de ces eurodputs qui ont chang avec les journalistes, que nos sources tiennent pour le chef dorchestre de ces saillies contre le pouvoir, a dj fait le voyage Alger. En mai 2012, il avait servi comme observateur de lUE lors des lgislatives et cautionn les flicitations accordes au rgime quant au bon droulement des lections. Il nest donc pas trs crdible de le couvrir de suspicion, aujourdhui quil pose un regard critique sur ltat de lAlgrie bouteflikienne.


Hassan Moali


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les critiques de lUE irritent Alger




08:55 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,