> >

[] [ ]

Isral aiderait des groupes rebelles ...

(Tags)
 
Tirs groups contre le pouvoir Emir Abdelkader 0 2014-11-30 01:56 PM
Les dfenseurs des groupes islamistes... Emir Abdelkader 0 2014-11-21 12:42 AM
Le ratissage de lANP branle les groupes arms Emir Abdelkader 0 2014-10-13 12:59 PM
CAN 2015 : les groupes et le calendrier des liminatoires Emir Abdelkader 0 2014-08-07 03:49 PM
pour y voir clair dans le micmac des groupes rebelles de Centrafrique Emir Abdelkader 0 2014-07-26 03:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Isral aiderait des groupes rebelles ...

Isral aiderait des groupes rebelles sur le plateau du Golan






Daprs un nouveau rapport de lONU corrobor par lquipe de VICE News qui sest rendue sur place en novembre, Isral continue dinteragir avec les rebelles syriens du plateau du Golan et les autorise passer la frontire. Lquipe de VICE News a t tmoin dautres vnements qui nont pas t dcrits dans le rapport de lONU.
Isral occupe le plateau du Golan depuis la guerre des Six jours en 1967, quand lÉtat hbreu a pris cette rgion la Syrie. En 1974, une mission de maintien de la paix de lONU baptise FNUOD (la Force des Nations unies charge dobserver le dsengagement) avait t mise sur pied pour contrler la zone de dsengagement longue de 80 kilomtres, qui sparait les lignes israliennes Alpha et les lignes syriennes Bravo . Au plus troit de la zone de dsengagement, la distance entre les deux lignes peut tre de moins dun kilomtre.
Un rapport du secrtaire gnral de lONU Ban Ki-moon remis au Conseil de scurit la semaine dernire relve plusieurs vnements qui dcrivent des prises de contact entre lArme de dfense dIsral (ADI) et des rebelles syriens. Le 27 octobre, des casques bleus de lONU ont pu voir des soldats de Tsahal ouvrir un portail et autoriser deux individus passer des lignes syriennes Bravo aux lignes israliennes Alpha.
Isral affirme nautoriser le passage quaux blesss pour des motifs humanitaires, mais le rapport de lONU ne mentionne pas le fait que les individus taient blesss dune manire ou dune autre, et indique quils semblent tre passs du ct isralien par leurs propres moyens.
En aot dernier, les rebelles ont pris possession dimportants passages frontaliers, rendant pratiquement obsolte la zone dgagement certains endroits. Au cours des combats dans certaines parties de la zone, des obus ont atterri en Isral, et lADI a rpliqu en faisant feu au del de la frontire. En septembre, Isral a abattu un avion de larme de lair syrienne dont le pays affirme quil aurait dvi au del des lignes Alpha. Dans son rapport, Ban Ki-moon affirme que daprs le personnel de lONU, lavion nest pas entr dans lespace contrl par Isral et sest cras ct syrien.
Le 28 aot, Jabhat Al-Nosra, un groupe affili Al-Qaida, a captur 45 casques bleus Fidjiens et tendu une embuscade 72 casques bleus philippins. Aprs un change de tirs avec les rebelles, les soldats philippins ont pu schapper. Le 11 septembre, Al-Nosra a relch les Fidjiens. Aprs ces incidents, la FNUOD a repli le gros de ses troupes dans la partie contrle par Isral, louest des lignes Alpha.
Dans son rapport de la semaine dernire, Ban Ki-moon indique quaprs lvacuation, le personnel de la FNUOD a observ sporadiquement des membres arms de lopposition interagir avec lADI en franchissant la ligne de cessez-le-feu.
Le secrtaire gnral de lONU a galement rapport que durant la retraite des troupes onusiennes, les casques bleus ne sont pas parvenus scuriser tout leur matriel et quipement . Laiss labandon, ce matriel est susceptible dtre tomb entre les mains des combattants dAl-Nosra qui contrlent certaines parties de la zone de dsengagement.
En novembre, VICE News a envoy une quipe de tournage sur le plateau du Golan lieu des changes dcrits par lONU et les a films. Notre quipe a vu des soldats de lADI soigner des soldats syriens blesss. Ces soldats avaient les cheveux longs, une caractristique que lon attribue gnralement aux membres dAl-Nosra.
Une fois les patients stabiliss, les forces israliennes les ont emmens hors du Golan dans le territoire dIsral. Dans un hpital, VICE News a parl un patient qui a dit appartenir aux forces de larme syrienne libre. Il a dit quune fois rtabli il esprait retourner au combat en Syrie. Larme syrienne libre serait lallie dAl-Nosra dans certaines rgions du Golan.
Le rapport de Ban Ki-moon nest que le dernier en date dcrire le transfert de blesss de la Syrie vers un territoire sous le contrle dIsral. Dans un rapport de dcembre 2013, lONU a dclar avoir observ au moins dix blesss transfrs par des membres arms de lopposition du ct Bravo travers la ligne de cessez-le-feu vers lADI. Les rapports, publis tous les trois mois, disent peu prs la mme chose. Parmi ceux qui ont travers la frontire, on compte des bergers et des civils fuyant les bombardements, mais les rapports de lONU indiquent clairement que lADI et les rebelles syriens sont en contact pour des changes coordonns.
Dans un rapport datant de juin, lONU a dclar avoir observ lADI du ct Alpha tendre deux botes des membres arms de lopposition sur la ligne Bravo. On ne sait pas vraiment ce que contenaient ces botes.
Le gouvernement syrien sest plaint de ce quil considre comme une tentative isralienne dagir contre leurs militaires et de chasser lONU hors de la zone de dsengagement. La prsence de ces casques bleus dans le Golan a longtemps servi de rappel que la communaut internationale considre toujours ce territoire annex comme faisant partie de la Syrie.
Isral veut surtout que les casques bleus soient vacus du Golan occup pour quils naient plus agir sous surveillance internationale, a dclar des journalistes en septembre Bashar al Jaafari, lambassadeur syrien lONU.
Dimanche, la Syrie a accus Isral davoir bombard des zones lextrieur de Damas, notamment prs de laroport international de la capitale syrienne.
Cette agression est la preuve de limplication directe dIsral dans le soutien des groupes terroristes en Syrie au ct de pays de la rgion et de pays occidentaux dont on sait quils soutiennent des groupes terroristes, notamment Al-Nosra, a dclar larme syrienne dans un communiqu publi par lagence de presse gouvernementale SANA.
Pendant ce temps, les forces de la FNUOD diminuent. En septembre, les Philippines ont retir leurs 344 casques bleus un quart de la prsence onusienne de la mission. Au dbut du mois de novembre, seuls 929 soldats originaires des les Fiji, de lInde, de lIrlande, du Npal et des Pays-Bas taient prsents.


http://www.youtube.com/watch?feature...&v=xNu4W9Tc9-s



Par Samuel Oakford | dcembre 9, 2014
Simon Ostrovsky et Andrew Glazer, journalistes VICE News ont contribu cet article.
Source: https://news.vice.com/fr/article/isr...ateau-du-golan



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Isral aiderait des groupes rebelles ...




05:24 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,