> >

[] [ ]

Mandela : Cest lAlgrie qui a fait de moi un homme

(Tags)
 
Rais MBohli dsign homme du match Algrie-Allemagne Emir Abdelkader 0 2014-07-01 01:15 AM
Lhomme le plus riche dAlgrie veut sauver la Mre Denis Emir Abdelkader 0 2014-01-27 08:06 AM
Mandela : C'est l'Algrie qui a fait de moi un homme Emir Abdelkader 0 2013-12-07 02:11 PM
Adieu Mandela : L'Algrie perd plus qu'un ami Emir Abdelkader 0 2013-12-06 08:58 PM
Lhomme le plus recherch dAlgrie Emir Abdelkader 0 2012-12-24 04:48 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Mandela : Cest lAlgrie qui a fait de moi un homme

Mandela : Cest lAlgrie qui a fait de moi un homme

En 1961, lAfrican National Congress (ANC) engage un mouvement de rsistance pour rsister au rgime dapartheid en Afrique du Sud mis en place en 1948. Cest ce moment-l que se rapprochent les combattants de lANC et ceux dun autre pays qui lutte pour son indpendance : lAlgrie. En 1961 (ou 1962 selon dautres sources), Mandela rencontre au Maroc le docteur Moustapha Chawki, un membre du GPRA en exil. Mandela et Chawki eurent de longues discussions sur les convergences des deux rvolutions, celle mene par lANC en Afrique du Sud et celle du FLN contre le colonialisme franais. Pour Mandela, la symtrie tait vidente.

Nelson Mandela au Maroc en 1962
En 1962, Nelson Mandela est invit Alger par le prsident Ahmed Ben Bella pour une parade militaire. Cest ce moment que le premier prsident de la Rpublique algrienne indpendante propose Mandela de soutenir financirement son parti, lANC, et dinstaller en Algrie des camps dentranement pour la rbellion sud-africaine anti-apartheid.

Nelson Mandela avec les chefs historiques de la Rvolution, en mars 1962, aprs le cessez- le- feu, la base 15 dOujda. On y voit de gauche droite : Hocine At Ahmed, Kad Ahmed, Mohamed Boudiaf, Djelloul Melaka, Rabah Bitat, Nelson Mandela, Ahmed Ben Bella, Commandant Nasser, Hamilcar Cabral, Houari Boumediene, Abdelaziz Bouabdallah et Tabi Larbi.
Par la suite, les visites de Mandela en Algrie auraient t tenues secrtes (ce que dmentent dautres sources, affirmant que Nelson Mandela ne sest pas rendu en Algrie de 1962 1990). Cependant, selon lancien ambassadeur dAlgrie en Afrique du Sud Nourreddine Djoudi, le ministre de la Dfense de lpoque, le colonel Houari Boumedine avait ordonn de ne pas divulguer la prsence de Mandela en Algrie. Seul un petit groupe dinitis savait que le hros de la libration de lAfrique du Sud tait en Algrie . Comme Nourreddine Djoudi parlait anglais, il fut trs utile Mandela lorsquil venait en Algrie o il lui servait dinterprte.
Accus de sabotage et de complot contre lEtat, Mandela est condamn la prison vie lors du procs de Rivonia en 1964. Alger continue pourtant soutenir clandestinement lANC. Sur le plan militaire, partir de 1965, plusieurs militants de lANC viennent secrtement en Algrie pour sentraner afin de mener des oprations militaires. Une bonne partie dentre eux reoivent dailleurs une formation la prestigieuse cole militaire de Cherchell. Sur le plan politique, lAlgrie a ouvert lANC un bureau dinformation dans un grand appartement la rue Larbi Ben Mhidi, non loin de la place de lEmir Abdelkader. Ce bureau tait occup par de grandes personnalits de la lutte contre lapartheid comme Robert Reisha ou le responsable des relations extrieures de lANC, Johnny Makatini. Cest souvent partir dAlger que lANC faisait partir des communiqus dnonant les violences faites au Noirs par le rgime de lApartheid ou les actions engages contre lui.
De nombreux membres de lANC venaient alors rgulirement Alger. Lactuel prsident de lAfrique du Sud, Jakob Zuma, ancien compagnon de lutte de Mandela, a toujours rappel le rle prpondrant de lAlgrie dans sa lutte contre lapartheid et son soutien permanent lANC. Zuma, qui sest rendu plusieurs fois en Algrie dans les annes 70 et 80, a mme un moment possd un passeport algrien ! Laction diplomatique de lAlgrie en faveur de lANC fut elle aussi capitale. Lors de lAssemble gnrale de lONU de novembre 1974, cest grce au rle jou par Abdelaziz Bouteflika, alors ministre des Affaires trangres, que lAfrique du Sud fut exclue des travaux de lAssemble. Suite cette humiliante dfaite, le rgime de lapartheid nenvoya plus jamais aucun reprsentant lONU jusqu sa chute.
En fvrier 1990, Nelson Mandela est libr aprs 27 ans de prison. Ds sa sortie, il devient une icne plantaire, pour son combat contre lapartheid bien sr, mais aussi parce quil symbolisait les luttes de tous les peuples pour leur libration. En mai 1990, cest lAlgrie que le futur prsident de la nation Arc-en-ciel consacre lune de ses premires visites ltranger lors dun priple dans 6 pays. Le 16 mai 1990, Mandela arrive ainsi Alger, en provenance du Nigeria o il est dcor par le prsident Chadli Bendjedid.

Nelson Mandela en 1990 devant le Maqam Chahid avec Sid Ahmed Ghozali, alors ministre des Affaires trangres (gvt Hamrouche).
Au cours de ce voyage, il rclame des nouvelles de Ben Bella ainsi que dautres personnes quil avait connues au cours de ses annes dentranement en Algrie, notamment le docteur Mostefa (alias Chawki) et Djamel (alias Cherif Belkacem). Nourreddine Djoudi, ancien ambassadeur dAlgrie en Afrique du sud, se souvient : Lors de sa premire visite, aprs sa libration et avant son lection, sa premire demande en arrivant laroport Houari Boumediene a t formule ainsi: O sont les officiers qui mont form ? Il entendait par l Chrif Belkacem, et moi-mme. Le souvenir de ses annes passes en Algrie a toujours t trs fort. Lors dun meeting la salle du Comit Olympique, lors de ce mme voyage, Nelson Mandela a ainsi dclar : Je suis le premier sud-africain avoir t entran aux armes en Algrie. Quand je suis rentr dans mon pays pour affronter lapartheid, ajoute-t-il, je me suis senti plus fort . Et il ajouta : Cest lAlgrie qui a fait de moi un homme . Sur cette dernire phrase, certaines sources affirment que Mandela ne laurait pas prononce ainsi, mais aurait plutt dit : Cest larme algrienne qui a fait de moi un homme .
Dans son message de condolance, le prsident Bouteflika, qui a salu la mmoire, la grandeur et le courage hors du commun de Mandela, a dclar le peuple algrien qui senorgueillit davoir toujours t aux cts de Madiba et du peuple sud-africain, sassocie votre deuil et noubliera jamais que pour Mandela, lAlgrie est sa seconde patrie comme il aimait le rpter .
Quoiquil en soit, les Algriens noublieront jamais Mandela et sa lutte pour la libration de son peuple.


Un excellent blog sur lhistoire de lAlgrie consulter ici.
Un article qui essaye dclaircir certaines zones dombre sur la relation de Mandela avec lAlgrie consulter ici.


Photos de Nelson Mandela en Algrie voir ici.
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Mandela : Cest lAlgrie qui a fait de moi un homme




07:14 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,