> >

[] [ ]

Prise d'otages Sydney :...

(Tags)
 
Quand un officiel algrien dit la vrit sur la prise dotages dIn Amenas Emir Abdelkader 0 2014-02-24 11:32 PM
Lcher prise Emir Abdelkader | french Forum 0 2013-12-10 01:37 PM
EN DIRECT.Prise dotages dIn Amenas Emir Abdelkader 0 2013-01-18 07:20 PM
Prise d'otages en Algrie : 30 otages et 11 islamistes tus Emir Abdelkader 0 2013-01-17 11:50 PM
Prise d'otages en Algrie : l'assaut de l'arme est termin Emir Abdelkader 0 2013-01-17 10:26 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-15
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Prise d'otages Sydney :...

Prise d'otages Sydney : les ngociations se poursuivent



Selon la tlvision australienne, le preneur d'otages aurait rclam un drapeau de l'EI et voqu plusieurs bombes. La police n'a pas confirm ces informations.


Prise d'otages Sydney : les ngociations se poursuivent

0
VIDÉO. Selon la tlvision australienne, le preneur d'otages aurait rclam un drapeau de l'EI et voqu plusieurs bombes. La police n'a pas confirm ces informations.





















L'homme arm qui retient des otages dans un caf du quartier des affaires de Sydney a affirm que quatre bombes avaient t poses en divers endroits et a rclam un drapeau de l'organisation État islamique, a rapport la tlvision Channel Ten. La police n'a pas confirm ces informations.
Channel Ten a expliqu qu'elle avait parl "directement" deux des personnes retenues l'intrieur du caf, situ Martin Place, une place pitonne du quartier des affaires de Sydney. "Elles confirment deux exigences du preneur d'otages", a dit la chane dans un tweet. "Il veut qu'on lui apporte directement dans le caf le drapeau de l'EI. Sa seconde exigence, c'est de parler au Premier ministre." Les deux personnes "disent qu'il y a quatre bombes, deux au Lindt Cafe et deux autres ailleurs dans le quartier d'affaires de Sydney", a ajout la tlvision. Martin Place est le centre financier de Sydney et compte de nombreuses administrations, dont les bureaux du Premier ministre de l'État de Nouvelle-Galles-du-Sud, Mike Baird, ainsi que le sige de la banque centrale.
Des centaines de policiers en armes encerclaient le Lindt Chocolat Cafe, o des otages tenaient plaqu contre une fentre un drapeau noir avec une inscription partiellement visible en caractres arabes. Il semblerait qu'il s'agisse de la shahada, ou profession de foi musulmane : "Il n'y a de Dieu qu'Allah et Mahomet est son prophte".

Quelles motivations ?

Six heures aprs le dbut de la prise d'otages, trois hommes, bientt suivis par deux femmes, sont sortis de l'tablissement en courant, selon la police et un journaliste de l'AFP. La police a indiqu que personne ne semblait avoir t bless dans l'immdiat. On ignorait s'ils s'taient chapps ou si le preneur d'otages les avait laisss partir. Il n'y a qu'un seul preneur d'otages, a annonc le chef de la police de l'État de Nouvelle-Galles-du-Sud, Andrew Scipione. Les forces de l'ordre ne savent pas exactement quel type de situation elles ont affaire, a-t-il ajout. "Nous n'avons pas encore confirm qu'il s'agit d'un vnement li au terrorisme", a-t-il notamment soulign. Son adjointe Catherine Burn a estim que le nombre de personnes retenues tait infrieur 30.
L'Australie, engage aux cts des États-Unis dans la lutte contre l'organisation État islamique (EI), a relev en septembre son niveau d'alerte face la menace terroriste reprsente notamment par les combattants djihadistes australiens de retour d'Irak et de Syrie. Le prsident amricain Barack Obama a t inform de la situation, a annonc Washington Lisa Monaco, sa conseillre pour les affaires de terrorisme.

Le Premier ministre australien Tony Abbott a convoqu le Comit de scurit nationale runissant les membres de son gouvernement et des conseillers chargs des questions de scurit afin de faire face la situation. "Nous ne connaissons pas les motivations de l'auteur, nous ne savons pas s'il agit pour des motifs politiques, mais, de toute vidence, il existe des lments allant dans ce sens", a-t-il dclar la presse. "Le but de la violence politique, c'est de faire peur aux gens pour qu'ils ne soient plus eux-mmes. L'Australie est une socit pacifique, ouverte et gnreuse. Rien ne doit changer cela et c'est pour cela que je demande aux Australiens de vaquer leurs occupations habituelles", a lanc Tony Abbott.
Prparation d'attentats


Patrick Byrne, un producteur de la chane de tlvision Channel Seven, dont la rdaction se trouve en face du caf, a indiqu que le personnel de la chane avait vu la prise d'otages se drouler sous ses yeux. "Nous nous sommes prcipits la fentre et nous avons eu la vision choquante et glaante de personnes plaant leurs mains leves contre les vitres du caf", a-t-il dit l'Australian Broadcasting Corporation. De nombreux commerces du quartier ont ferm. Seules quelques personnes pouvaient tre vues en train de marcher dans les rues qui grouillent habituellement de monde.
Peu avant l'annonce de la prise d'otages, la police avait fait tat de l'arrestation d'un homme de 25 ans Sydney dans le cadre d'une enqute sur la prparation d'attentats en Australie. Le chef de la police de Nouvelle-Galles-du-Sud a dit qu'il ne pensait pas que les deux affaires soient lies. La police est intervenue au mme moment l'Opra de Sydney, qui a t vacu la suite apparemment d'une alerte au colis suspect.

D'aprs les estimations, plus de 70 Australiens combattent actuellement dans les rangs djihadistes en Irak et en Syrie. Au moins 20 Australiens y ont t tus et les autorits craignent que de plus en plus de jeunes Australiens ne se radicalisent et ne commettent des attentats sur le territoire australien. Les autorits avaient men en septembre de multiples oprations destines djouer un complot prsum de djihadistes de l'EI visant commettre "des meurtres pour l'exemple", en particulier des dcapitations publiques. Fin octobre, l'Australie a durci sa lgislation antiterroriste en interdisant en particulier tout voyage sans raison valable vers des pays considrs comme des foyers du terrorisme international.




Raw: Apparent Hostage Situation Erupts in Sydney - Video Dailymotion

Point.fr



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Prise d'otages Sydney :...




04:27 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,