> >

[] [ ]

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose...

(Tags)
 
Jacques Attali : " Quelque chose va se passer " Emir Abdelkader 0 2014-10-19 05:31 PM
Manif pro-Gaza : partie de cache-cache dans les rues de Paris Emir Abdelkader 0 2014-07-20 09:50 AM
Quelque chose se trame contre la Syrie avant la prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-05-10 03:58 PM
Jespre que lAlgrie fera quelque chose de bien car cest mon pays de cur (Zidane Emir Abdelkader 0 2013-12-06 09:09 PM
Algrie. "Je suis rest cach pendant presque 40 heures", tmoigne un rescap Emir Abdelkader 0 2013-01-18 07:44 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose...

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose sur la


mort d'Albert Eboss" en Algrie




Le 23 aot dernier, quelques minutes aprs la rencontre entre la JS Kabylie et lUSM Alger (1-2), lattaquant camerounais de la JSK Albert Eboss (24 ans) trouvait la mort la sortie du terrain. Lavocat franais de sa famille, Me Jean-Jacques Bertrand, conteste la version du club, aprs avoir consult le rapport de lautopsie pratique Douala le 11 septembre, que "Jeune Afrique" reproduit en bas de cette interview.
Jeune Afrique : que vous inspire ce rapport dautopsie ?
Me Jean-Jacques Bertrand : La famille dAlbert Eboss a accept que ce rapport puisse tre publi, car ses yeux, les conclusions vont lencontre de lexplication avance par le club de la JSK, selon lequel le joueur aurait reu sur la tte une tuile lance par une personne non identifie, et que ce choc aurait entran le dcs. Dans ce dossier, il y a dabord un fait : depuis ce drame, nous ne savons pas o en sont linstruction et lenqute menes en Algrie. La justice algrienne ne dit rien. Aprs le drame, il y avait des mdecins, des policiers qui sont intervenus, qui ont vu des choses Ce silence ne peut quentretenir les soupons.
La famille dAlbert Eboss a pris connaissance du rapport dautopsie. Quelles sont ses impressions ?
Daprs le rapport d'autopsie, Eboss aurait t frapp par au moins deux personnes. Il a tent de se dbattre, de se dfendre.
Quon nous cache quelque chose ! La famille a vu les images de la tlvision algrienne, o on voit Albert Eboss rentrer aux vestiaires. Et ensuite, quand le drame se joue, il ny a plus rien. Le rapport dit que le joueur aurait t frapp par au moins deux personnes. Et quil a tent de se dbattre, de se dfendre. La thse de la tuile lance de loin ne tient pas. Autre lment troublant, quand le corps du dfunt a t rapatri Douala, le mdecin lgiste, qui parle dagression brutale et de poly traumatisme crnien, sest plaint quil manquait une partie du corps au niveau du sternum. Cela peut signifier quun coup a t port, par un couteau ou tout autre objet tranchant.
Que compte faire la famille ?
Une plainte va tre dpose en Algrie. Nous allons examiner sur quelle qualification, mais ce sera pour crime, avec ou sans prmditation. Si cest avec prmditation, ce sera alors une plainte pour assassinat. La famille dAlbert Eboss veut connatre la vrit. Je rappelle au passage quaucun membre du club na fait le dplacement au Cameroun pour assister aux obsques. Le club avait promis de verser la famille dEboss qui tait le pre dune petite fille ge dun an les salaires du joueur jusqu la fin de son contrat, en juin 2015. Or, rien na t fait. Par ailleurs, nous allons saisir la Fifa par rapport la JSK, qui a manqu son obligation de scurit.
Comment expliquez-vous lattitude de la JSK, de la Fdration et de la Ligue algrienne de football professionnel ?
La JSK tente de minimiser sa responsabilit, par crainte dtre sanctionne dans le cadre des comptitions nationales ou internationales. Et les autorits du football algrien ne veulent pas trop faire de publicit ce drame, car je rappelle que lAlgrie est candidate lorganisation de la CAN 2017.
La diplomatie camerounaise va-t-elle agir ?
La mort dEboss a soulev une norme motion au Cameroun. Nous avons rencontr le ministre de la Communication [Issa Tchiroma Bakary, NDLR ], qui est galement porte-parole du gouvernement. Il a assur la famille du joueur quil allait intervenir auprs de lambassadeur dAlgrie au Cameroun. Quant Issa Hayatou, le prsident de la CAF, il a assur quun prix Eboss serait cr lors de la CAN 2015. Nous verrons si ce sera le cas, en esprant que ce prix ne sera pas phmre
_________
>> Le rapport de l'autopsie pratique Douala, le 11 septembre
Rapport d'Autopsie Albert EBOSSE BOJONGO by jeuneafrique








 

()


: 1 ( 0 1)
 

Cameroun - Me Bertrand : "On nous cache quelque chose...




02:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,