> >

[] [ ]

Monte des violences en Libye, Alerte rouge aux frontires

(Tags)
 
Dispositif durgence aux frontires Algro-Libyennes : 20.000 soldats de lANP en alerte Emir Abdelkader 0 2014-05-20 03:44 PM
LANP en alerte maximale aux frontires de lAlgrie avec la Libye Emir Abdelkader 0 2014-05-18 03:09 PM
Alerte rouge! Emir Abdelkader 0 2014-02-19 01:06 PM
LArme en alerte aux frontires Ouest Emir Abdelkader 0 2013-11-04 03:19 PM
Un renfort impressionnant dpch aux frontires est GGF et forces spciales en alerte Emir Abdelkader 0 2013-08-01 07:57 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Monte des violences en Libye, Alerte rouge aux frontires

Monte des violences en Libye, Alerte rouge aux frontires






La Libye reste le pays qui menace au plus haut degr la scurit du Nord de lAfrique.
Des violences sont enregistres au quotidien, le nombre de morts donne la chair de poule et les conflits tribaux accentuent davantage une menace engendrant plus dinstabilit et dinscurit. Les retombes de cette multiple guerre aux mille faades ne seront pas sans consquences sur les pays voisins.
Ce quaucun mdia ne rapporte dans ses reportages, cest le retour des pro-El Gueddafi assassin en octobre 2011. Ceux-l mme sont en plein combat dans certaines rgions de la Libye, notamment autour dun large primtre Syrte, lieu de naissance de lancien chef dEtat dAl Jamahiriya. La situation est de plus en plus trouble depuis linstallation dun camp dentranement pour les nouvelles recrues de lEtat islamique ou Daesh.
Chaque clan arm cherche prendre le pouvoir. Le pays est devenu une vraie base de guerre o chacun se livre des batailles dramatiques o seul le plus fort survivra. Il demeure que pour lheure, seuls les miliciens de la mouvance intgriste ou islamiste, selon le lexique occidental, tiennent en otage toute une population qui regrette la vie davant 2011. Ces rseaux arms qui semblent agir en puissance dveloppent des apptits plus tendancieux en prescrivant de prendre sous leur contrle le principal terminal ptrolier de Libye.
Cette tentative qui nest pas la premire a t avorte par les forces loyales au gouvernement reconnu par la communaut internationale. Des heurts violents ont oppos les deux camps faisant plusieurs morts et blesss. Nombreux dentre eux ont t abattus lors des frappes ariennes. Paralllement ces chocs violents, lon compte au moins 17 morts aux frontires tuniso-libyennes dont 13 savrent des lments de Fadjr Libya. Une coalition compose de milices intgristes qui tentent de svir lest de la Libye. Ces dernires avanaient vers le terminal dAl-Sedra, situ entre les villes de Syrte et Benghazi, dans le but davoir la mainmise sur toute la rgion.
La situation, selon des sources militaires, inquite aussi bien lAlgrie, que la Tunisie et lEgypte. Dirige par un certain Tarek Chanina, cette fraction est dans le viseur des forces ariennes pro-gouvernementales. Jusqu hier, des combats taient en cours autour dAl-Sedra, confirmait, selon plusieurs sites dinformation, un responsable dune unit charge de protger les installations ptrolires. De son ct, le gnral Khalifa Hafter intervient avec ses troupes pour combattre ces milices aux cts des lments de larme dite rgulire. Le pays est en plein dsarroi et avance chaque jour vers le chaos absolu.
La capitale et la grande ville de Benghazi sont entre les mains des rseaux terroristes. Un contexte dplorable qui ne laisse pas les pays voisins indiffrents, vu que ce sont leurs frontires qui sont menaces. Cest ce qui a motiv le vice-ministre de la Dfense nationale booster ses troupes pour faire preuve de vigilance, tout en inspectant le dispositif scuritaire pour lequel de gros moyens humains et matriels ont t dploys. Toute consciente des menaces qui guettent ses frontires, lAlgrie ne restera certainement pas les bras croiss. Le chef dtat-major, le gnral de corps darme Gad Salah, a dailleurs multipli ses sorties dans ce sens, ne manquant pas dalerter les lments de lANP en oprant un constat de visu sur la disponibilit des militaires et leur disposition dfendre lintgrit du territoire. Des mesures supplmentaires ont t prises dans ce sens, alors que le dispositif scuritaire connat un renforcement graduel lombre de la recrudescence des violences en Libye. Sur le plan diplomatique, lAlgrie tente de peser par son poids de puissance rgionale pour ramener les parties en conflit sasseoir autour dune mme table pour animer un dialogue pouvant aspirer une rsolution de la crise qui secoue un pays voisin.
LAlgrie agit dans lintrt de sa scurit et celle de ses citoyens. Reste que la Libye officielle est appele faire en sorte de dloger les terroristes des grandes villes. Chose pour laquelle elle devrait compter sur son arme rgulire, mais aussi tendre une politique plus ferme pour arriver maintenir lordre. Mais dans son impuissance sur tous les plans, le gouvernement mis en place est incapable daller vers une stabilit. Aucun effort srieux, aucune dtermination et en labsence dun plan pour dfinir les problmes, ce gouvernement sous le diktat des terroriste livre la Libye la virilit des rseaux arms.
Un fait qui pourrait tre un prtexte pour les Occidentaux, notamment les USA pour intervenir militairement en Libye, surtout aprs larrive des terroristes de Daesh dans le pays.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Monte des violences en Libye, Alerte rouge aux frontires




01:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,