> >

[] [ ]

Le roi du Maroc perd son sang-froid

(Tags)
 
Le Maroc perd la main sur le Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2014-10-27 03:33 PM
coup de froid entre Paris et Rabat aprs des accusations de torture Emir Abdelkader 0 2014-02-24 12:26 PM
Annonce pour Mercredi prochain, Une vague de froid fera grelotter le pays Emir Abdelkader 0 2014-01-12 11:40 AM
Le Maroc perd son sang-froid Emir Abdelkader 0 2013-04-11 02:46 PM
le Maroc perd du terrain Emir Abdelkader 0 2012-11-04 01:58 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le roi du Maroc perd son sang-froid

Le roi du Maroc perd son sang-froid




Le ministre des Affaires trangres, Salaheddine Mezouar, a tenu un discours pour le moins radical, dimanche Dakhla (territoire occup) contre lAlgrie, redoutant lexamen annuel au Conseil de scurit de lONU sur la question du Sahara occidental.


Signe de cet emballement quasi guerrier, son ministre des Affaires trangres, Salaheddine Mezouar, tirant dcidemment plus vite que son ombre, a tenu un discours pour le moins radical dimanche Dakhla. Profitant dune runion organique de son parti, le Rassemblement national des indpendants (RNI), Mezouar na pas hsit enfiler le costume du diplomate (plutt luniforme de guerrier) pour menacer les voisins et les sparatistes de Tindouf. Les voisins ce sont videmment les Algriens que le porte-voix du roi met en garde contre labsence de ractivit aux propositions marocaines visant mettre fin au conflit du Sahara, via le plan dautonomie.
La croisade de Mezouar
Le MAE marocain sest appuy, dans son discours, sur la position ferme de Sa Majest qui a rcemment soulign que tout changement dans lapproche du rglement de ce dossier (sahraoui) trouvera en face une raction marocaine de la mme ampleur que la menace. Dcod, Rabat craint que lexamen annuel de la question sahraoui, qui interviendra en avril prochain, ne dbouche sur une rsolution contraignante qui scarte du fameux plan dautonomie.
En loccurrence, et dans ltat actuel des ngociations, il parat presque logique que le Conseil de scurit adopte le principe dun largissement du mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme, voire la fixation dun nouvel agenda pour lorganisation dun rfrendum dautodtermination du peuple sahraoui. Une perspective cauchemardesque que le royaume ne veut mme pas imaginer, quitte tenter le diable comme le suggrent le discours hard de Salaheddine Mezouar et dautres dclarations haineuses du makhzen.
Le fait est que le chef de la diplomatie marocaine a voqu, Dakhla, des manigances de lAlgrie et du Polisario. Lenjeu tant damener le Conseil de scurit adopter une position paramtre sur les rsolutions pertinentes des Nations unies et dans le respect de la lgalit internationale, qui souligne expressment le droit du peuple sahraoui lautodtermination. Mais le Maroc ne lentend pas de cette oreille. Le grand dballage de documents officiels confidentiels par le WikiLeaks marocain, sous le pseudonyme de Chris Coleman, montre et dmontre la panique qui sest empare du makhzen. Le fait est que et quil accuse mme lenvoy spcial du secrtaire gnral de lONU, Christopher Ross de rouler pour le Polisario.
Dans un communiqu rendu public en avril dernier, Mohammed VI avait mis en garde lONU contre des approches partiales ainsi que des options prilleuses. Il rpondait Ban Ki-moon qui, dans son rapport, avait soulign la ncessit de surveiller de manire durable, indpendante et impartiale le respect des droits de lhomme au Sahara occidental. Autrement dit, il sagit dune caution nette et prcise pour un largissement du mandat de la Minurso.
Avril, le mois de tousles prils
Depuis, cest pratiquement limpasse entre lONU et Rabat. Christopher Ross, devant rdiger un rapport prsenter devant le Conseil de scurit en avril prochain, est dclar persona non grata au Maroc et dans les territoires occups. De mme que la nouvelle responsable de la Minurso, la diplomate canadienne Kim Bolduc, qui devait prendre ses fonctions El Ayoun en septembre dernier, est bloque par Rabat.
Limpasse diplomatique est donc intgrale, sur fond dune vague de froid glacial entre Washington et Rabat tant les Amricains ne gotent pas lattitude du makhzen vis--vis de leur diplomate, Christopher Ross. Cest dire, une fois nest pas coutume, que le royaume se retrouve dans une posture bien dlicate au regard de la communaut internationale, qui prend de plus en plus conscience des souffrances du peuple sahraoui.

La tension permanente adopte vis--vis de lAlgrie depuis plus dune anne, ponctue par quelques piques jamais gales depuis la guerre des sables et les attentats de Marrakech, participe de cette stratgie offensive visant bilatraliser le conflit. Le point dorgue aura t larrachage du drapeau algrien au fronton du consulat, Casablanca, par un nervi de la cour, le 1er novembre 2013. Sans trop de succs cependant, face une diplomatie algrienne certes moins bruyante, mais terriblement percutante.
Les dernires saillies de Salaheddine Mezouar et, avant elles, les prtentions territoriales (Bchar et Tindouf) du sulfureux Hamid Chebat visent le mme objectif : sacharner sur un voisin qui empche le royaume de coloniser en rond. Un journal lectronique marocain ose mme ce titre explosif : Le Maroc et lAlgrie prparent-ils la guerre ? Cest dire



Hassan Moali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le roi du Maroc perd son sang-froid




03:29 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,