> >

[] [ ]

Notre patience nest pas ternelle

(Tags)
 
Notre arme est pare toute ventualit Emir Abdelkader 0 2014-12-16 03:24 PM
La mort de notre compatriote Roissy nest pas naturelle Emir Abdelkader 0 2014-08-24 11:02 AM
Laissez notre arme tranquille ? Emir Abdelkader 0 2014-03-02 04:53 PM
La faillite de notre lite Emir Abdelkader 0 2014-02-17 03:01 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Notre patience nest pas ternelle

Notre patience nest pas ternelle








-Le chef du Rassemblement national des indpendants (RNI) Salaheddine Mezouar, a, lors dune runion de son parti Dakhla, tenu un discours guerrier, en dclarant notamment que tout changement dans lapproche du rglement du conflit du Sahara occidental trouvera en face une raction marocaine de la mme ampleur que la menace.



Quel commentaire en faites-vous ?


Depuis avril dernier, date de la publication du rapport du secrtaire gnral des Nations unies, Ban Ki-moon, et la rsolution du Conseil de scurit qui sen est suivie, le Maroc a entam une nouvelle tape dangereuse dans sa rbellion contre la lgalit internationale. Il est entr en guerre non seulement contre les Sahraouis, mais aussi contre les Nations unies, en commenant par attaquer le secrtaire gnral de lONU et en critiquant son rapport.Lenvoy personnel de Ban Ki-moon, Christopher Ross, a lui aussi subi des attaques frontales et vicieuses, au mme titre que la reprsentante spciale pour le Sahara occidental et chef de la Minurso, Kim Bolduc, une personnalit nouvelle qui na pas pu encore rejoindre son poste.Le refus du Maroc de cooprer avec Mme Bolduc est un acte rvlateur quil ne sagit pas de la personne de Ban Ki-moon qui est vise par le makhzen, mais bel et bien lOrganisation des Nations unies avec sa doctrine, sa charte et ses rsolutions.
-Puis vint le fameux discours belliqueux du roi du Maroc, Mohammed VI, lors de la clbration de la marche verte, le 6 novembre dernier, dans lequel il sen est pris ouvertement aux Etats-Unis...
Ainsi, le discours du chef du RNI, Salaheddine Mezouar, vient donc dajouter de lhuile sur le feu pour donner limpression dun Maroc fch avec tout le monde : les Sahraouis, les Mauritaniens, les Algriens, les USA, lUA Cest une politique errone qui sinscrit hors de lhistoire et de la lgalit internationale.Les dclarations du chef de ce parti sont des propos irresponsables et inopportuns. Ils sont pour nous rvlateurs de ltat desprit, de la panique et de la paranoa du makhzen.


-On parle de plus en plus de manuvres militaires sahraouies dans les territoires librs. Est-ce une prparation lventualit de la reprise des armes ? Quen est-il exactement ?

Encore une fois, le discours du roi Mohammed VI est une volte-face dclare et assume que le Maroc ne veut pas de droits de lhomme, de rfrendum, de mandat de la Minurso qui, pour lui, ne reprsentent que le cessez-le-feu. Alors que pour les Nations unies, ce nest pas une finalit, mais la prparation dun rfrendum pour lautodtermination du Sahara occidental.
Les manuvres militaires organises par lArme de libration populaire sahraouie (Alps) au nord dans la localit de Tifariti et au sud Aghouinit, sont pour rappeler au Maroc que la RASD nest pas encore, malheureusement, arrive une convention permanente de paix et quil y a eu seulement la signature dun cessez-le-feu temporaire, conditionn par lorganisation dun rfrendum dautodtermination.



-Mais il parat que les Sahraouis commencent simpatienter

Les Sahraouis, quils se trouvent lest comme louest du mur, sont comme tous les peuples du Maghreb, comme nos partenaires au nord de la Mditerrane et au sud du Sahara : ils se sentent aujourdhui fatigus et agacs par les politiques dilatoires du makhzen, qui bloque le rfrendum dautodtermination. Cette situation met en otage un peuple, ses aspirations et son avenir.
Elle met en otage la situation dans la rgion du Maghreb et au Sahel. Cette situation narrange que le Maroc et ses gnraux, qui exploitent illgalement les ressources naturelles et les phosphates des Sahraouis. Mais elle ne peut demeurer pour les caprices dun rgime qui fait fi du droit et de la lgalit internationale. Si la communaut internationale ne veut pas assumer sa responsabilit vis--vis de cette situation qui na que trop dur, personne ne peut demander aux Sahraouis de jouir dune impatience ternelle. Le Maroc ne doit pas rpter le pch originel quil a commis en 1975, lorsquil a sous-estim la capacit des Sahraouis de se battre et de gagner. Notre patience nest pas ternelle.



-Quattendent les Sahraouis de la prochaine rsolution des Nations unies, en avril 2015 ?

La partie sahraouie est prte toute ventualit. Nous avons dmontr pendant un quart de sicle notre volont de paix et de coopration, de bonne foi, avec les Nations unies. Notre certitude est que seule lapplication rigoureuse des accords dj signs et accepts par les deux parties reste la seule issue de la rsolution politique et pacifique au conflit du Sahara occidental. Mais si le Maroc ne veut pas, le monde sait trs bien que la partie sahraouie est srieuse : elle peut faire la paix, mais elle sait aussi trs bien faire la guerre.

Rabah Beldjenna


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Notre patience nest pas ternelle




11:59 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,