> >

[] [ ]

Un homme tu aprs avoir attaqu des policiers

(Tags)
 
Lattaque la hachette contre des policiers New York... Emir Abdelkader 0 2014-10-25 11:27 AM
Nigeria : 35 policiers ports disparus aprs une attaque de Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-08-24 12:07 PM
Tunisie: 4 policiers tus dans une attaque terroriste contre le domicile du ministre de lIntrieur Emir Abdelkader 0 2014-05-28 02:44 PM
Egypte : Cinq policiers tus dans une attaque et appel une protestation pro-Morsi Emir Abdelkader 0 2014-01-24 05:43 PM
Boston : Le suspect no 2 interpell aprs une vaste chasse lhomme Emir Abdelkader 0 2013-04-20 02:50 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un homme tu aprs avoir attaqu des policiers

Un homme tu aprs avoir attaqu des policiers : ce que l'on sait




"L'enqute s'oriente vers un attentat contre les forces de l'ordre motiv par l'islamisme radical", a affirm une source l'AFP aprs l'agression de policiers par un homme arm Jou-ls-Tours.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie samedi 20 dcembre de l'enqute sur l'agression contre des policiers au commissariat de Jou-ls-Tours, en Indre-et-Loire, par un homme ensuite abattu par les forces de l'ordre, a-t-on appris de source judiciaire.
"L'Obs" fait le point sur ce que l'on sait de cette affaire.
1. Que s'est-il pass dans le commissariat ?

Vers 14h, un homme s'est prsent dans le commissariat de Jou-ls-Tours, arm d'un couteau et a bless au visage un policier qui se trouvait l'accueil, a-t-on appris de source policire.
L'agresseur, un Franais connu des services de police pour des faits de droit commun, a ensuite t "abattu" par "des policiers prsents, qui ont fait usage de leur arme administrative", a prcis le ministre de l'Intrieur dans un communiqu.
L'homme qui a bless trois policiers avant d'tre abattu, a cri "Allahou Akbar" (Dieu est grand en arabe), "du moment o il est entr jusqu' son dernier souffle", a-t-on affirm l'AFP de source proche de l'enqute.
Selon BFMTV, un premier fonctionnaire de police a t touch au visage et l'oreille par l'agresseur qui visait sa carotide. D'autres policiers ont reu des coups de couteau. Un adjoint de scurit a alors ouvert le feu. L'homme est mort sur le coup aprs avoir t touch deux fois.
"L'enqute s'oriente vers un attentat contre les forces de l'ordre motiv par l'islamisme radical", a affirm une source proche du dossier.
Selon une source proche de l'enqute, "cela ressemble au mode d'action prconis par le groupe Etat islamique", actif en Syrie et en Irak "de s'en prendre ainsi aux forces de l'ordre".
2. Quel est l'tat de sant des deux policiers ?

Les pronostics vitaux des trois policiers blesss, dont l'un grivement, ne sont pas engags.
3. Qui est l'agresseur qui a t abattu ?

L'agresseur, un Franais n au Burundi en 1994, tait connu des services de police pour des faits de droit commun, mais n'tait pas fich par la Direction gnrale de la scurit intrieure (DGSI), selon cette source. En revanche, son frre est connu des services pour ses positions radicales et a un temps envisag de partir en Syrie avant de renoncer, a-t-elle ajout.
4. Sous quels chefs l'enqute a t ouverte ?

L'enqute a t ouverte des chefs de tentative d'assassinat et d'association de malfaiteurs, le tout en lien avec une entreprise terroriste, a prcis cette source sans voquer les raisons ni les motivations de l'agresseur.
Elle a t confie la sous-direction antiterroriste de la police judiciaire, la direction gnrale de la scurit intrieure (DGSI) et la direction interrgionale de la PJ d'Orlans.
Le ministre de l'Intrieur Bernard Cazeneuve s'est rendu sur place samedi, condamnant cette "'agression brutale", et saluant "le sang-froid et le professionnalisme des policiers prsents, qui ont fait usage de leur arme administrative".
Le Premier ministre Manuel Valls a apport dans un tweet son soutien aux policiers de Jou-ls-Tours, promettant la "svrit de l'Etat" pour ceux qui "s'en prennent" des policiers :


Avec AFP






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un homme tu aprs avoir attaqu des policiers




09:04 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,