> >

[] [ ]

La leon de Tiguentourine

(Tags)
 
selon Lamamra, lAlgrie na pas de leon recevoir des Etats-Unis Emir Abdelkader 0 2014-03-06 06:58 PM
La leon tunisienne Emir Abdelkader 0 2014-01-28 02:44 PM
Rassemblement de soutien aux mozabites Alger, La leon de sagesse Emir Abdelkader 0 2014-01-27 08:23 AM
Ennahdha retient la leon gyptienne Emir Abdelkader 0 2014-01-06 01:54 PM
Ghilas donne une leon aux non-jeneurs Emir Abdelkader 0 2013-08-06 03:43 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La leon de Tiguentourine

La leon de Tiguentourine




LAlgrie est-elle labri dun autre attentat terroriste de grande envergure comme celui ayant eu lieu un certain 16 janvier 2013
o la base de vie dIn Amenas, Tiguentourine, a t le thtre dune prise dotages sanguinaire excute par les terroristes du groupe

El-Moulathamoune ? Une attaque qui avait fait 37 morts parmi les employs de Sonatrach et de British Petroleum dont un Algrien. Deux ans aprs, le temps est venu de rendre hommage aux victimes.
Le temps aussi de faire un retour sur les vnements ayant secou le site gazier de Tiguentourine et surtout den tirer les leons pour que ce genre dattaques terroristes ne se reproduise pas sur le sol algrien. Tiguentourine, 16 janvier 2013.
Cette ville du sud de lAlgrie, qui abrite un immense site gazier, un des plus importants du pays, est cible par une attaque denvergure mene par un commando terroriste compos de plus de 30 kamikazes affilis la phalange des Signataires par le sang , dirige par le tristement clbre Mokhtar Belmokhtar, alias Khaled Bou El Abbas ou encore Mokhtar Marlboro .
Les terroristes, aprs avoir pris pour cible un bus transportant des employs trangers de British Petroleum, fort heureusement repousss par les gendarmes dintervention (SSI), se sont dirigs, par la suite, vers le site gazier de Tiguentourine o ils ont dfonc le portail, tuant un agent de scurit algrien. Cest le dbut du cauchemar.
Des centaines demploys de Sonatrach et de British Petroleum, algriens et trangers, seront retenus en otages par les terroristes. Trs vite, le commando terroriste sest scind en petits groupes de 5 6 lments.
Chaque groupe gardait des dizaines dotages dans chaque grande chambre et dans les couloirs du site gazier. Munis de ceintures dexplosifs, de kalachnikovs et de roquettes ainsi que de grenades, les terroristes taient fortement arms et trs dtermins faire un vritable carnage qui restera grav jamais dans les annales des prises dotages dans le monde.
Fort heureusement, les autorits militaires algriennes, trs exprimentes dans la lutte contre le phnomne du terrorisme, ont gr cette prise dotages avec une parfaite matrise. Dailleurs, lintervention des forces dlite de lANP, de la Gendarmerie nationale et des units spciales, par hlicoptres et sur terre, a t mene avec une parfaite matrise. Durant 48 heures tout le site gazier tait encercl.
Lintervention des units spciales avait permis dviter le pire, dliminer les membres du commando (32 terroristes) et de sauver plus de 700 employs (algriens et trangers). Toutefois, lattaque terroriste a caus la mort de 37 employs, dont un Algrien et 36 trangers. Deux ans aprs, les Algriens se souviennent toujours de cette triste attaque suivie par le monde entier.
Le grand travail des gendarmes experts de lINCC
Les gendarmes experts ont expliqu, durant leurs interventions, comment les units de lINCC sont intervenues, ont identifi et trait les empreintes gntiques des cadavres des trangers tus lors de lattaque terroriste du site gazier de Tiguentourine.
En prsence de spcialistes de nombreux pays, convis participer au sminaire organis, il y a un an de cela Alger, par le commandement de la Gendarmerie nationale, les gendarmes experts de lINCC ont expliqu le grand travail accompli par les spcialistes de lInstitut de Bouchaoui, notamment par lunit spcialise dans lidentification des cadavres.
Cette unit a eu intervenir aprs lattaque terroriste de Tiguentourine en janvier 2013, o elle a procd lidentification de lensemble des victimes, mais aussi des terroristes dans des dlais trs courts et de manire telle que lopration a suscit ladmiration des responsables et experts trangers. A la suite de cet attentat terroriste du 16 janvier 2013, lunit de la Gendarmerie nationale spcialise dans lidentification des cadavres, constitue de 18 spcialistes, est arrive sur le lieu de la prise dotages le 18 janvier 2013, pour procder aux oprations didentification des cadavres, que ce soit ceux des victimes ou ceux des terroristes.
Le mme jour 7h30, les 18 gendarmes experts se trouvaient dj laroport dIn Amenas et 11h30, ils taient lhpital de cette ville pour entamer les prlvements gntiques sur les corps des trangers tus lors de la prise dotages et identifier les auteurs de lattaque, notamment leur nationalit, leurs armes et leur ge.
Une mission dlicate dans la mesure o cest la premire fois que les gendarmes experts de lINCC procdent une opration didentification aussi vaste. Sur place, ils se sont scinds en deux quipes, composes chacune de 9 spcialistes.

La premire quipe sest charge de la mission dite post mortem qui consistait relever et codifier les corps et les restes des cadavres, en plus de la description des vtements et des objets personnels appartenant aux victimes (tels que tlphones, documents, bijoux, montres), de lexamen externe des corps, particularits morphologiques et anatomiques, et du prlvement des empreintes digitales par live scan.
Quant la deuxime quipe, elle tait charge de rcuprer les chantillons prlevs par la premire quipe mais aussi de recueillir des informations sur les otages tus et de prendre notamment contact avec leurs familles en vue dobtenir des donnes qui serviront la phase appele ante mortem .
Lquipe post mortem, pour sa part, a t encadre par deux gendarmes, des spcialistes en mdecine lgale, un odontologue, deux biologistes, deux spcialistes en empreintes digitales et enfin des gendarmes techniciens.

Dautre part, neuf autres gendarmes experts ont t mobiliss pour faire le reste du travail, entre autres, un gendarme gestionnaire de scne du crime, deux spcialistes en incendie-explosion, deux autres en examen de vhicules, un gendarme spcialis en biologie, deux spcialistes en balistique et enfin un gendarme expert en lectronique-informatique.
Rien na t laiss au hasard et tout a t pass au peigne fin sur le site gazier. Autrement dit, les trangers tus lors de cette attaque, revendique par le chef sanguinaire Mokhtar Belmokhtar, ont tous t identifis par les gendarmes enquteurs de lINCC.
Il en a t de mme pour les terroristes ayant particip lattaque. Leur nationalit, leur ge ainsi que leurs armes ont t identifis par les gendarmes experts. Dailleurs, certaines armes utilises par les kamikazes ont t reconnues grce leur numro et leur origine (leur provenance).
A la morgue dEl-Alia
Quelques jours aprs la mission de Tiguentourine, les gendarmes chevronns de lINCC ont transport les cadavres des trangers ainsi que ceux des terroristes abattus par les services de scurit la morgue dEl-Alia. Sur place, les gendarmes experts de lInstitut de Bouchaoui ont accueilli des spcialistes trangers, dpchs par leurs gouvernements respectifs afin didentifier leurs ressortissants tus lors de lattaque du site gazier de Tiguentourine.
A la morgue dEl-Alia, deux experts algriens de la GN taient prsents, notamment un biologiste et un spcialiste en empreintes digitales. A leurs cts, 18 experts trangers taient galement prsents, dont six Norvgiens (deux pathologistes, deux odontologues, un en empreintes digitales et un photographe), en plus de cinq spcialistes britanniques et sept autres japonais. Sur place, les 18 experts trangers ont t surpris par le travail accompli par les gendarmes experts de lINCC.
La technicit avec laquelle les gendarmes algriens ont agi, durant leur mission Tiguentourine, a pat leurs homologues britanniques, japonais et norvgiens. Dailleurs, les rsultats obtenus, suite aux prlvements gntiques raliss par les experts trangers, ont t identiques ceux des gendarmes de Bouchaoui. Sur ce plan, les experts trangers ont rendu un vibrant hommage leurs homologues algriens, et ce pour le grand travail accompli dans le cadre de leur mission de grande envergure, une premire en Algrie.
Fort de ses 32 laboratoires de criminalistique, 18 laboratoires de criminologie, 916 quipements techniques et scientifiques de pointe, 124 types de prestations, une unit didentification criminalistique et une unit de la Gendarmerie nationale pour lidentification des victimes de catastrophes, lINCC a pu raliser des centaines doprations avec succs depuis sa cration le 26 janvier 2004.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La leon de Tiguentourine




11:18 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,