> >

[] [ ]

Bji Cad Essebsi dans la peau du vainqueur

(Tags)
 
Bji Cad Essebsi gagne des points Emir Abdelkader 0 2014-12-20 02:46 PM
Cad Essebsi parviendra-t-il dtrner Marzouki ? Emir Abdelkader 0 2014-11-02 04:43 PM
Bji CaÏd Essebsi invite M.Marzouki quitter... Emir Abdelkader 0 2014-10-30 06:26 PM
Je ne voudrais pas prendre la place de Bji Cad Essebsi Emir Abdelkader 0 2014-10-28 01:52 PM
Manire de faire peau neuve : 13 bleus dans lquipe sellal Emir Abdelkader 0 2014-05-07 03:24 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2014-12-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Bji Cad Essebsi dans la peau du vainqueur

Bji Cad Essebsi dans la peau du vainqueur






La Tunisie vivra, aujourdhui, son 3e scrutin en moins de deux mois. Nidaa Tounes a remport les lections lgislatives du 26 octobre
. Bji Cad Essebsi est arriv premier lors du 1er tour de llection prsidentielle du 23 novembre. Quen est-il de ce 2e tour ? Tout le monde a dj une ide de qui sera le vainqueur.

Moncef Marzouki a-t-il encore une chance dtre prsident ? Moncef Marzouki ne dispose pas dun rservoir de voix supplmentaire, susceptible de faire basculer la balance de son ct, estime le politologue Slaheddine Jourchi. Marzouki a dj fait le choix, depuis le dbut, de se faire soutenir par les anarchistes et les populistes de tous bords, au nom de la prservation des acquis de la rvolution, prcise encore le politologue. Or, ajoute-t-il, les voix chercher appartiennent, surtout, aux libraux de lUnion patriotique libre, aux gauchistes du Front populaire et aux conservateurs du Courant de lamour.

Les voix nont rien voir avec lanarchie, mme celles du Front populaire, selon Jourchi, qui considre que Marzouki a fait le plein au premier tour et ne saurait damer le pion Bji Cad Essebsi.
A cela, il est utile dajouter lavis de Aziz Krichen, ancien conseiller principal de Moncef Marzouki, qui, paradoxalement, appelle voter massivement pour Bji Cad Essebsi. En conclusion dune longue analyse publie par le journal lectronique Leaders, Aziz indique : Entre voter Moncef Marzouki ou voter Beji Cad Essebsi, il mest interdit de cder aux tats dme. Le second reprsente objectivement aujourdhui la possibilit dun progrs dans la stabilit et la rconciliation nationale. Le premier sest inscrit de manire irrversible dans une trajectoire doutrances populistes et de division. On ne peut pas, on ne doit pas hsiter. Je demande que lon vote massivement en faveur de Cad Essebsi. On ne peut tre plus clair.



Climat dapaisement
Si le dbut de lentre-deux tours a t marqu par une monte de tension, notamment au Sud, qui a vot massivement pour Ennahdha, lors deslections lgislatives, avant de refaire le coup en soutenant Marzouki, la raison a fini par prvaloir. La campagne de Bji Cad Essebsi sest normalement droule Mdenine, Gabs, Tataouine, Gafsa et Tozeur. Le leader de Nidaa Tounes a mme fait un dplacement Tozeur o il a connu des bains de foule.
De mme, Moncef Marzouki a pu conclure sa campagne lectorale Jemmal, dans le Sahel tunisien, lun des fiefs de Nidaa Tounes et Bji Cad Essebsi. La Tunisie est en train de vivre des moments historiques et il ny a pas de risque de retour de la dictature, na cess daffirmer le leader dEnnahdha, Rached Ghannouchi, dont le parti na pas prsent de candidat llection prsidentielle. Toutefois, la position des islamistes a t marque par un flou artistique. Il y a, dabord, la neutralit du communiqu du conseil de la choura. Ensuite, ce sont les manifestations de soutien Marzouki de la part des sympathisants dEnnahdha, renforcs par Hamadi Jebali et Habib Ellouze. Enfin, on ne saurait ignorer les clins dil en faveur de Bji Cad Essebsi de la part de Rached Ghannouchi et Lotfi Zitoune, entre autres. Cette position des islamistes a contribu, selon les observateurs, lapaisement de la situation gnrale dans le pays.
Vote de raison
A limage des lections lgislatives du 26 octobre dernier, cest la logique du vote de raison qui est en train de lemporter chez une bonne partie de llectorat, selon Samir Taeb, ex-membre de lAssemble nationale constituante et Premier secrtaire dAl Massar. Pour cet ex-gauchisant, le choix se fait certes en fonction des rponses aux questions sur les qualits et les dfauts des deux candidats finalistes. Mais, cest, aussi, en fonction de la priorit dlimination de lun ou de lautre, que chaque Tunisien va choisir, liminer et voter.
Paradoxalement, et malgr lge avanc de Bji Cad Essebsi, Samir Taeb dit faire un pari sur lavenir. Lge avanc de BCE prsente, aujourdhui, contrairement ce qui peut tre crit, ici et l, plus davantages que dinconvnients. Tout dabord, comme le disait le gnral de Gaulle : on ne commence pas une carrire de dictateur un ge avanc. Ensuite, Bji dispose de lexprience avre et de la sagesse assume, sans oublier la perspective dun mandat unique et la cohrence entre les deux ttes du pouvoir excutif, explique-t-il.
En dernire raison, Samir Taeb rappelle la dmission fracassante de BCE de ses responsabilits du temps de Bourguiba. Un temps dans lequel le mot dmission ne faisait pas encore partie du langage politique de la Tunisie, insiste-t-il. Pour revenir au politologue, Slaheddine Jourchi, les parcours politiques de Bji Cad Essebsi sous les rgimes de Bourguiba, de Ben Ali et, mme lors de son passage la tte du gouvernement, lui ont forg une image rassurante aux yeux des citoyens, alors que le passage de Marzouki la tte de lEtat, durant les trois dernires annes, lui a terni son image, conclut-il. De lavis des observateurs, Marzouki nest, semble-t-il, pas en mesure de crer la surprise.

Prs de 100 000 hommes pour scuriser le scrutin

Quelque 5,3 millions de Tunisiens sont attendus aujourdhui aux urnes pour dpartager Bji Cad Essebsi et Moncef Marzouki, les vainqueurs du premier tour dune prsidentielle dmocratique historique pour le pays, la premire depuis le renversement de lancien rgime de Zine El Abidine Ben Ali en 2011. Pas moins de 1000 bureaux de vote (en Tunisie et ltranger) ont t mis en place pour arbitrer entre M. Essebsi, chef de Nidaa Tounes, arriv en tte au premier tour avec 39,46% des voix, et le chef de lEtat sortant, qui en a rcolt 33,43%. Ils seront ouverts de 8h jusqu 18h locales (7h-17h GMT).
Cependant, pour des raisons scuritaires, lInstance suprieure indpendante pour les lections (ISIE) a annonc que 124 bureaux de vote, situs dans certaines zones frontalires du nord-ouest et du centre-est du pays, nouvriront que de 10h 15h. Les oprations lectorales seffectueront, en majorit, dans les tablissements ducatifs. Le ministre de lIntrieur a mobilis 60 000 policiers pour assurer le bon droulement de ce second tour, tandis que le ministre de la Dfense a mobilis 36 000 soldats, 28 000 directement impliqus dans la scurisation des oprations lectorales et 8000 restant fin prts pour intervenir en cas de besoin. Les rsultats prliminaires du scrutin seraient annoncs lundi soir, ou dans le cas chant, mardi. En cas dgalit entre les deux concurrents, le plus g sera proclam prsident des Tunisiens.

(R. I.-


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bji Cad Essebsi dans la peau du vainqueur




11:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,